Vendredi 31 janvier 2020
25 min

La Folle journée de Nantes : Tanguy de Williencourt, Cécile Grizard et Pascal Rophé

C'est en direct des studios France Bleu à Nantes et à l'occasion des 25 ans du festival nantais La Folle Journée que nous recevons ce vendredi le pianiste Tanguy de Williencourt, la violoncelliste Cécile Grizard et le chef d'orchestre Pascal Rophé.

La Folle journée de Nantes : Tanguy de Williencourt, Cécile Grizard et Pascal Rophé
Jean-Baptiste Urbain, © Radio France / Christophe Abramowitz

La Folle Journée de Nantes

A l'origine longue d'un week-end, le succès de la Folle Journée de Nantes a été crescendo, jusqu'à devenir le festival incontournable que l'on connaît aujourd'hui : désormais, cette folle journée est longue de cinq jours, s'est étendue à onze autres villes des Pays de la Loire, et s'exporte même à l'étranger. Cette année, conjuguant son anniversaire de la maturité (25 ans !) aux vénérables 250 ans de Beethoven, le festival se consacre au compositeur viennois ; vous pouvez retrouver tout le programme ici

Tanguy de Williencourt

Né en 1990, Tanguy de Williencourt a commencé à étudier le piano à l’âge de 7 ans. Après l’obtention d’un premier prix de piano au Conservatoire de Boulogne-Billancourt, il est reçu à l’unanimité du jury en 2009 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Jean- Frédéric Neuburger et de Roger Muraro.

Il y étudie aussi la musique de chambre auprès de Claire Désert et Ami Flammer, le lied  et la mélodie avec Jeff Cohen et Anne le Bozec ainsi que la direction d’orchestre dans la classe de George Pehlivanian. Il obtient en juin 2013 ses Masters de piano et d’accompagnement mentions très bien à l’unanimité du jury.

Il a également reçu les conseils de Maria João Pires, Christoph Eschenbach, Stephen Kovacevich et Paul Badura-Skoda.

Son talent est rapidement distingué par les Fondations Blüthner et Banque Populaire. En 2016, il reçoit le double Prix du Jury et du Public de la Société des Arts de Genève. La même année, il est nommé « Révélation classique » de l’ADAMI, puis lauréat de la Génération SPEDIDAM 2017-19. En 2017, il obtient le Prix de l’Orchestre de Chambre de Paris au Concours Paris Play-Direct à la Philharmonie de Paris. Il fait également une apparition remarquée au concert des Révélations instrumentales des Victoires de la Musique 2017.

Sortie CD :Bagatellesde Beethoven, l'intégrale, chez Mirare le 7 février 2020 

L'agenda de Tanguy de Williencourt à la Folle Journée : 

  • Vendredi 31 janvier, 11h, Salle Brentano : Bagatelles de Beethoven
  • Samedi 1er février, 10h, Salle CIC Ouest :Bagatelles de Beethoven
  • Samedi 1er février, 21h15 : Beethoven, Sonate pour violon et piano n°5 en fa majeur opus 24 Le Printemps, avec Fanny Clamagirand au violon
  • Dimanche 2 février à 17h30 et 19h45 : Beethoven,Sonate pour violon et piano n°5 en fa majeur opus 24 Le Printemps, avec Fanny Clamagirand au violon

Cécile Grizard

Cécile Grizard-Cueto a étudié le violoncelle au conservatoire national de Bobigny dans la classe de Claude Burgos, où elle obtient un premier prix de violoncelle et de perfectionnement, ainsi qu’un prix de musique de chambre, dans la classe de Jean Claude Ambrosini. Elle poursuit ensuite sa formation auprès de Klaus Heitz et d’Yvan Chiffoleau. Titulaire du certificat d’aptitude à l’enseignement du violoncelle, elle est professeur au conservatoire à rayonnement départementale de Saint-Nazaire depuis 1996.

Son activité artistique est des plus variée, avec un attachement particulier pour la musique de chambre : concerts dans la saison « Vibration » de Saint Nazaire, festival l'Été Musical  de La Baule, « la Folle journée » de Nantes, Festival Consonances de Saint Nazaire…

L'agenda de Cécile Grizard

  • Le vendredi 31 janvier à 12h45 à la Folle Journée, Salle Neefe, avec Gilles de Talhouët, Marian Iacob Maciuca, Gwenola Morin, Michel Grizard
  • Samedi 29 février et Dimanche 1er marsau Château de Bézyl, Loire-Atlantique : concert dédié aux femmes compositrices (Cécile Chaminade, Clara Schumann, Alma Mahler, Fanny Mendelssohn, Pauline Viardot, Lila et Nadia Boulanger)
  • Mardi 24 mars à l'Eglise Sainte-Anne, Saint-Nazaire (Loire Atlantique) :Quatuor pour la fin du temps d'Olivier Messiaen

Pascal Rophé 

Pascal Rophé est le directeur musical de l'Orchestre national des Pays de la Loire. A partir de 1992, après ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et son second prix en 1988 au Concours International des jeunes Chefs d’Orchestre de Besançon, il a travaillé en étroite collaboration avec Pierre Boulez et l’Ensemble Intercontemporain, où il a également largement travaillé avec David Robertson.

Pascal Rophé a reçu de nombreuses récompenses et a été unanimement salué par la presse musicale pour son importante discographie composée d’enregistrements avec les orchestres de Radio France, le BBC Symphony, le BBC National Orchestra of Wales, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI Torino etc. Un enregistrement avec l’Orchestre National des Pays de la Loire d’œuvres rares ou inédites de Dutilleux est édité avec BIS en 2016 pour célébrer le centenaire de la naissance du compositeur. Cet enregistrement a été unanimement salué par la critique. Un autre CD enregistré avec l’ONPL consacré à Pascal Dusapin est sorti en novembre 2018 et un CD consacré à Roussel et Dukas est paru en novembre 2019 (Bis records).

L'agenda de Pascal Rophé : 

  • Le samedi 1er février à la Folle Journée de Nantes, Auditorium Waldstein : Beethoven : Symphonie n°9 en ré mineur opus 125 “Chorale”
L'équipe de l'émission :