Mardi 10 novembre 2020
25 min

David Greilsammer et son disque "Labyrinth"

"Labyrinth", le nouveau disque du pianiste et chef d'orchestre David Greilsammer, paru chez Naïve le 2 octobre 2020. Ce programme, minutieusement construit, signe l'expérience saisissante d'un périple musical personnel, ou la traversée d’un labyrinthe de musiques et de sonorités.

David Greilsammer et son disque "Labyrinth"
David Greilsammer, son nouveau disque Labyrinth, paru le 2 octobre 2020 chez Naïve, © Elias Amari

Sacré Révélation aux Victoires de la musique classique et distingué à cinq reprises par le New York Times, David Greilsammer est reconnu comme l’un des artistes les plus audacieux de sa génération. Chef d’orchestre et pianiste, il porte une affection particulière aux projets innovants, à la création contemporaine et aux passerelles entre les arts et les cultures.  Depuis de longues années, il est reconnu pour ses interprétations des œuvres de Mozart, un compositeur auquel il a consacré plusieurs albums. Parallèlement à son rôle de directeur musical et artistique au Geneva Camerata, il s’est récemment produit comme chef et soliste avec le BBC Philharmonic Orchestra, l’Orchestre symphonique de San Francisco, l'Orchestre philharmonique de Radio France, le Tokyo Metropolitan Symphony, l’Orchestre national de Pékin, le Hong Kong Sinfonietta, l’Orchestre du Mozarteum de Salzbourg, l’Orchestre national du Mexique, l’Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi et le Jerusalem Symphony Orchestra. 

Ses récitals, toujours éclectiques et innovants, ont été donnés au Concertgebouw d’Amsterdam, au Lincoln Center de New York, au Kennedy Center de Washington, au Wigmore Hall de Londres, au Théâtre du Châtelet à Paris, au Verbier Festival, au Suntory Hall de Tokyo, au Théâtre de la Cité Interdite à Pékin, à la Biennale de Venise et à l'Elbphilharmonie de Hambourg. En 2009, il est nommé directeur musical de l'Orchestre d e chambre de Genève

"Labyrinth"

Minutieusement imaginés et construits, les sept chapitres de ce programme embarquent l’auditeur dans un voyage initiatique intense, empli de questionnements, de turbulences et d’aventures.
Ce programme étonnant n’a cependant rien du délire psychanalytique : si David Greilsammer brouille harmonieusement les repères par la subtile alchimie de climats et de couleurs, il invite à goûter d’une façon neuve les plaisirs de la symétrie, de l’équilibre et de l’écho, tout en ménageant, autour du centre du labyrinthe - représenté par L’Amour et la Mort de Granados - une progression vers des pièces plus denses comme Vers la flamme de Scriabine, qui clôt le récital. Ce programme de création, servi par un jeu incisif et poétique qui apprivoise tous les styles, incite à repenser la forme du récital au XIXème siècle, à revisiter nos certitudes, ou à tout simplement écouter autrement.

Labyrinth, son nouveau récital a d’ores et déjà été décrit par la presse américaine comme « fascinant et courageux ». Ce programme insolite, qui fait l’objet de ce nouvel album chez Naïve, sera également donné en tournée à travers l’Europe, l’Asie et les États-Unis.

Un projet expérimental longuement mûri

David Greilsammer songe à ce projet puis ses début en concert 2017, et qui a d'ores et déjà été donné lors de nombreux récitals, notamment à New York, Chicago, Bruxelles ou encore en tournée en Angleterre.
Il s'agit d'un programme en même temps intime et explosif dans lequel l'interprète souhaite raconter un rêve qui l'a hanté et bousculé durant de longues années. 

Un jour, alors que les apparitions du rêve s’accélèrent, David Greilsammer décide de transformer cette expérience saisissante en un périple musical personnel, la traversée d’un labyrinthe de musiques et de sonorités.
On s’y engage volontiers, ouvrant des portes, cherchant une issue, découvrant des secrets, sans jamais perdre le fil ni la lumière… et tout cela, dans un enchaînement de compositeurs connus et moins connus, de pièces pour piano et d’œuvres composées pour d’autres instruments, d’époques et de styles différents, ainsi que de pièces entières et de fragments éphémères, toujours imbriqués de manière inventive et surprenante.

Prochains concerts de David Greilsammer

  • 4 décembre : à Genève "Hommage à Radiohead" Genève Camerata avec une invité spécial Karoline Rose, chant et guitare électrique
  • 11 décembre : "Labyrinth" - récital à La Scala Paris
  • 28 janvier 2021: CONCERT PRESTIGE #3 à Genève, David Greilsammer, chef d'orchestre, Truls Mork au violoncelle, The Balkan-Celtic-Flamenco All-Star Band, Geneva Camerata
  • 7 février 2021 : "Labyrinth” récital, Herbst Theatre, San Francisco, États-Unis
  • 9 février 2021 : "Labyrinth" récital au UW Theatre Center, Waterloo, Canada
  • 14 février 2021 : _"Labyrinth"_récital au Washington Philippe Collection 
  • 19 février 2021 : "Labyrinth" récital à New York
  • 27 février 2021: "Le magicien et le xylophone ensorcelé", Camerata de Genève avec le magicien Pierric Tenthorey
L'équipe de l'émission :