L'invité du jour
Entretien
Jeudi 12 août 2021
25 min

La mezzo-soprano Lea Desandre

Depuis le 6 et jusqu'au 19 août 2021, la mezzo-soprano Léa Desandre interprète Despina dans l'opéra "Cosi Fan Tutte" de Mozart dirigé par Joana Mallwitz au festival de Salzbourg.

La mezzo-soprano Lea Desandre
Léa Desandre, © Monika Rittershaus

Léa Desandre a échangé avec Gabrielle, ce matin, sur la reprise de l'opéra de Mozart Cosi Fan Tutte au festival de Salzbourg ; une production créée l’année dernière dans laquelle Christof Loy avait conçu une mise en scène épurée en opérant quelques coupes dans la partition, afin de respecter les exigences sanitaires.

La chanteuse a retrouvé cette année les mêmes artistes que l'année dernière ; des retrouvailles joyeuses et naturelles pour une équipe soudée. Léa Desandre avoue d'ailleurs être ravie que tous ces chanteurs, très sollicités, soient disponibles et présents sur scène pour reprendre cet opéra.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Lors des deux premières représentations, les 6 et 9 août, Léa a apprécié l'interactivité avec le public qui lui a beaucoup manqué depuis des mois et elle a hâte de remonter sur scène les 15 et 19 août prochains pour les deux dernières dates.

Le public accueille cette production très positivement avec beaucoup d'entrain"   

Mozart est d'ailleurs un compositeur au centre de l'été de l'artiste puisqu'elle interprétait aussi Cherubino dans Les Noces de Figaro au festival d'Aix en Provence en juillet dernier. Pour la chanteuse, la musique de Mozart permet de s'épanouir techniquement et vocalement.

La musique de Mozart c'est une musique qui va directement dans le cœur". 

Pour Cosi Fan Tutte, la chanteuse a travaillé avec Christophe Loy, metteur en scène, sur la psychologie des personnages pour interpréter le rôle de Despina, un personnage intelligent au caractère fort, intéressant à jouer, malgré les ajustements causés par le contexte sanitaire (masque, différentes coupes...)

Léa explique que vocalement, le personnage de Despina a pu murir depuis l'an passé. Pour elle, quand on reprend un rôle, il y a quelque chose de plus naturel, comme une "seconde peau" et une aisance qui apparait. 

On pense moins cette année, c'est plus intégré ce qui laisse plus de place au jeu"

La cheffe Joana Mallwitz est la première femme à diriger un opéra depuis la création du prestigieux festival.   

C'est une grande joie de travailler avec cette personne inspirante"

Léa  s'estime chanceuse de travailler à ses côtés et d'avoir assisté à la rencontre entre l'orchestre et la cheffe qui a su s'imposer.  

Je m'estime très chanceuse d'être à Salzbourg depuis 4 années de suite, je savoure chaque jour passé ici dans ce lieu très inspirant" 

Léa sera aussi au festival de musique baroque d’Innsbruck avec Thomas Dunford et l’Ensemble Jupiter pour son programme "Amazone" le 17 août prochain.

Le 17 septembre 2021, son premier disque récital "Amazone" sortira chez Erato ; elle y a invité des artistes chers à son cœur tels que Cecilia Bartoli, Véronique Gens et William Christie qu'elle retrouvera les 22 et 23 août dans les jardins de William Christie

Les invités :
L'équipe de l'émission :