L'invité du jour
Entretien
Jeudi 4 février 2021
25 min

Jean-Baptiste Andrea, écrivain : "L’art est la capacité à externaliser quelque chose qui est en nous"

Au rythme d'un roman tous les deux ans, l'auteur Jean-Baptiste Andrea enchaîne les succès. Après les très récompensés "Ma Reine" (2017) et "Cent millions d'années et un jour" (2019), il sort son troisième roman "Des diables et des saints" le 14 janvier dernier aux éditions l'Iconoclaste.

Jean-Baptiste Andrea, écrivain : "L’art est la capacité à externaliser quelque chose qui est en nous"
Jean-Baptiste Andrea pour son nouveau livre "Des diables et des saints" paru aux éditions l'Iconoclaste, © Céline Nieszawer / L'eextra / L'Iconoclaste

“Vous me connaissez. Un petit effort, souvenez vous. Le vieux qui joue sur ces pianos publics, dans tous les lieux de passage. Le jeudi je fais Orly, le vendredi, Roissy. Le reste de la semaine, les gares, d’autres aéroports, n’importe où, tant qu’il y a des pianos. On me trouve souvent gare de Lyon, j’habite tout près. Vous m’avez entendu plus d’une fois.” - Extrait du livreDes diables et des saintsde Jean-Baptiste Andrea.

Dans son troisième roman paru aux éditions l'Iconoclaste, _Des diables et des saints_, et avec la musique comme fil conducteur, Jean-Baptiste Andrea s'inspire des thèmes de l'enfance orpheline et de l'amour en fuite, une idée née après une rencontre qui l'a bouleversé. "J’ai rencontré un lecteur qui m’a brièvement parlé de son enfance en orphelinat. Il m’a manifesté une grande confiance en me parlant à cœur ouvert, et c'est l’émotion de cette rencontre que j’ai voulu capturer."

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Après Ma Reine et Cent millions d'années et un jour, le scénariste-réalisateur et désormais auteur Jean-Baptiste Andrea tenait à ce que son nouveau livre ait un lien particulier avec la musique : "Je suis fou de musique, j'avais très envie d’écrire un roman sur la musique [...]. Pour moi, écrire, c’est ma façon de faire de la musique." 

En premier lieu cinéaste et réalisateur, il lui aura fallu de nombreuses années avant de comprendre que le cinéma n'était pas ce qui le passionnait le plus.

Le cinéma est quelque chose que j’ai un peu laissé derrière moi, car je me sens plus libre en écriture.

Jean-Baptiste Andrea, mélomane averti depuis maintenant 30 ans, nous confie même son envie de faire adapter son roman au cinéma.

Des diables et des saints

Des diables et des saints, le nouveau livre de Jean-Baptiste Andrea
Des diables et des saints, le nouveau livre de Jean-Baptiste Andrea, © Sorti aux éditions l'Iconoclaste le 14/01/21

Joseph est un vieil homme qui joue divinement du Beethoven sur les pianos publics. On le croise un jour dans une gare, un autre dans un aéroport. Il gâche son talent de concertiste au milieu des voyageurs indifférents. Il attend. Mais qui, et pourquoi ?

Alors qu’il a seize ans, l’adolescent est envoyé dans un pensionnat religieux des Pyrénées, Les Confins. Tout est dans le nom. Après Les Confins, il n’y a plus rien. Ici, on recueille les abandonnés, les demeurés. Les journées sont faites de routine, de corvées, de maltraitances. Jusqu’à la rencontre avec Rose. La vie n'est alors que rêves de fugues.

Dès la première page de ce roman, le ton est donné, puisque une partition est présente : "Les musiciens vont lire ces notes et les entendre, c’est une façon assez étonnante de commercer un livre, ça me plaisait beaucoup de pas commencer par des mots."

Jean-Baptiste Andrea

Jean-Baptiste Andrea, né le 4 avril 1971 à Saint-Germain-en-Laye, est un écrivain, scénariste et réalisateur français. Il grandit à Cannes, où il est élève de l'Institut Stanislas et fait ses premières expériences de scène, d'écriture et de réalisation. Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et de l'ESCP.
Il écrit ses premiers films en anglais et reçoit plusieurs prix pour son film Dead End (2003) réalisé avec Fabrice Canepa, auquel s'ajouteront Big Nothing (2006) et La Confrérie des larmes (2013), avec les acteurs Jérémie Renier et Audrey Fleurot.
Très bien accueilli, son premier roman, Ma reine (2017), reçoit entre autres le prix Folio des lycéens, le prix du Livre Azur, le prix Alain-Fournier et le Prix Femina des lycéens. En 2019, il sort son deuxième roman Cent millions d'années et un jour, puis Des diables et des saints en 2021. 

Les invités :
L'équipe de l'émission :