L'invité du jour
Entretien
Mercredi 9 décembre 2020
25 min

Kristin Scott Thomas : "Il faut continuer à soutenir les salles"

Au cœur d'un drame musical inspiré d'une histoire vraie, Kristin Scott Thomas incarne une femme de militaire, montant une chorale afin de calmer ses inquiétudes. "The Singing Club", film du réalisateur Peter Cattaneo, sera diffusé ce soir sur Canal + à 21h, pour la première française.

Kristin Scott Thomas : "Il faut continuer à soutenir les salles"
Kristin Scott Thomas à la première du film "The Singing Club" à Londres en février 2020 - L'invitée du jour, © Getty / Mike Marsland

A la place d'une sortie cinématographique prévue initialement le mercredi 4 novembre dernier, "The Singing Club" sera diffusé en exclusivité et pour la première fois en France à la télévision, ce soir, sur Canal +, à 21h

De son anglais original “Military Wives”, le dernier film de Kristin Scott Thomas réalisé par Peter Cattaneo a été montré au public pour la première fois au Festival International du Film de Toronto le 6 septembre 2019 en section “Special Presentations”, ainsi qu'au Festival du Film de Cabourg, en juin dernier.
Ce film musical à l'anglaise se déroule dans une base militaire britannique, où des épouses de militaires, afin de contrer leurs angoisses et de s’occuper, décident de créer une chorale. Kate (Kristin Scott Thomas), femme du colonel et Lisa (Sharon Horgan), vont tenter de mener et diriger cette chorale, en passant outre leurs différents. L’aventure de cette chorale mènera ces femmes au Royal Albert Hall de Londres. La mort de l’un des maris militaires viendra ternir leur joie de vivre. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

"The Singing Club" est entièrement inspiré d’une histoire vraie, qui a entraîné un groupe d’épouses de soldats sur la mythique scène du Royal Albert Hall en 2011 où, chaque année, l’armée rend hommage à ses militaires disparus, lors d’une soirée télévisée (The Choir). Ce groupe s’appelait le “Military Wifes Choir”, et était formé des épouses des soldats d’une base de Devon (sud-ouest de l’Angleterre), et dont les tubes sont arrivés en tête des ventes à Noël 2011.  

Entre la montée du streaming et la crise culturelle, quel avenir pour le cinéma ?

Au micro de Jean-Baptiste Urbain, l'actrice revient sur l'avenir du cinéma, à la fois au regard de la crise sanitaire et économique, mais également au regard des nouvelles consommations de films, en particulier avec les plateformes de streaming. "Je pense qu'il y a toujours un public très en attente de l’expérience de groupe. On reçoit un film différemment quand on est chez soi que quand on est en salle. Le plaisir de se retrouver en salle à vivre des émotions avec des inconnus est quelque chose de très précieux.", confie Kristin Scott Thomas.
Selon l'actrice, "On aura toujours envie d'aller voir certains films en salle", rajoutant qu'on ne peut pas "uniquement regarder en streaming".

Aller au cinéma est quelque chose dont j'ai besoin... C'est un acte de résistance !

L'actrice se dit également "catastrophée" de l'état culturel de l'Angleterre. Après un second confinement en novembre, l'Angleterre peut rouvrir ses théâtres et ses salles de cinéma mais selon Kristin Scott Thomas cela ne permettra pas d'atténuer la crise que traverse le secteur culturel : "Malheureusement il y aura énormément de théâtres qui vont fermer, d’artistes qui vont abandonner et vont refaire carrière dans un autre milieu. On va perdre beaucoup de talents" se désole l'actrice.

Les invités :
L'équipe de l'émission :