Mardi 8 décembre 2020
25 min

Klaus Mäkelä, nouveau chef de l'Orchestre de Paris à 24 ans : "Avec les musiciens, ça a été un coup de foudre"

Le jeune chef finlandais Klaus Mäkelä a récemment été nommé directeur musical de l'Orchestre de Paris. Âgé de seulement 24 ans, il succédera à Daniel Harding, parti en août 2019, mais aussi à Paavo Järvi, Daniel Barenboim, Georg Solti ou encore Herbert von Karajan.

Klaus Mäkelä, nouveau chef de l'Orchestre de Paris à 24 ans : "Avec les musiciens, ça a été un coup de foudre"
Klaus Mäkelä, © Jérôme Bonnet / Orchestre de Paris

Né à en 1996 à Helsinki, Klaus Mäkelä a suivi des études musicales à l'Académie Sibelius en direction d'orchestre avec Jorma Panula et Marko Ylönen pour le violoncelle. En 2018, il devient principal chef invité de l'Orchestre symphonique de la radio suédoise. Pendant la saison 2018-2019, il fait forte impression à chacun de ses concerts. Sa  notoriété explose après avoir dirigé l'Orchestre de Bamberg, l'Orchestre national de Lyon et l'Orchestre de Paris en juin 2019. Il est également devenu en 2018, chef principal et conseiller artistique de l'Orchestre  philharmonique d'Oslo, dont il vient de prendre la direction musicale.
Klaus Mäkelä occupera dans un premier temps, jusqu'au 31 août 2022, le poste de conseiller musical de l’Orchestre de Paris, avant de devenir officiellement le directeur musical de la phalange parisienne. 

"Je suis honoré de marcher dans les pas des grands chefs qui ont forgé cet orchestre" Klaus Makela

Le chef finnois rejoint l'Orchestre de Paris, après avoir été dirigé par des grands noms de la direction d'orchestre : Georg Solti, Daniel Barenboim ou encore Christoph Eschenbach se sont succédé à ce poste prestigieux. Klaus Makela a eu un véritable coup de foudre avec les musiciens de cet orchestre lorsqu'il a dirigé pour la première fois en 2019 : "Musicalement, je me suis senti très bien avec eux". Il a très rapidement entendu la patte de l'orchestre, notant "un son rare et particulier".

Durant son mandat de 5 ans, Klaus Makela souhaite mettre la musique française à l'honneur mais aussi le répertoire contemporain. Selon lui, avec la crise sanitaire "nous apprenons à planifier différemment". Cette nouvelle manière de construire une programmation permettra de proposer au public des œuvres plus variées et "inattendues". Le jeune chef en est convaincu : "Cette pandémie risque de changer des choses". L'expérience du concert sera sans doute différente et proposera "des œuvres plus courtes avec un peu plus de prise de risque". 

Enfin, Klaus Makela espère bien inciter les jeunes générations à aller à La Philharmonie : "En étant moi-même jeune, cela va peut-être encourager d'autres jeunes à venir".

Concerts

  • Mercredi 9 décembre - Mahler, Symphonie N°9 Concert diffusé en live sur Philharmonie Live et Arte Concert et en différé sur ARTE, diffusé le 20 décembre à 21h
  • 17 et 18 mars 2021 - Ravel, Bartók, Bruckner Orchestre de Paris dirigé par Klaus Mäkelä, avec Kirill Gerstein au piano, diffusé en direct sur France Musique
Les invités :
L'équipe de l'émission :