L'invité du jour
Entretien
Jeudi 26 septembre 2019
25 min

Karol Beffa est l'invité du jour

Le compositeur et pianiste Karol Beffa est désormais auteur de roman graphique ! Focus sur "Un imaginaire musical", sa BD qui nous plonge au cœur de Ravel et de ses compositions. C'est l'occasion, aussi, de découvrir son prochain disque d'improvisation, dont la sortie est prévue pour le 11 octobre.

Karol Beffa est l'invité du jour
Karol Beffa - L'invité du jour du 26/09/2019, © Getty / Brice Toul

Compositeur de l'année aux Victoires de la musique classique 2018, Karol Beffa est un artiste accompli : compositeur, pianiste, universitaire, acteur, comédien et auteur de nombreux ouvrages. Aujourd'hui, il est avec nous non seulement pour son prochain disque d'improvisations, qui sortira le 11 octobre prochain, mais aussi à l'occasion de la sortie de son roman graphique Ravel, un imaginaire musical, co-écrit avec Guillaume Métayer et illustré par Aleksi Cavaillez. 

Dans la tête de Maurice Ravel

BD : Ravel, Un imaginaire musical
BD : Ravel, Un imaginaire musical, © Aleksi Caivaillez

À Montfort - l'Amaury, 1936, Maurice Ravel craint que sa mémoire ne s’altère, et entreprend de raconter sa vie à son disciple et ami Roland-Manuel. Visite après visite, le musicien se livre à l’évocation de son existence étincelante, depuis ses premiers jours sur la baie de Saint-Jean-de-Luz en 1875. Une vie tissée d’amitiés exaltantes et de fulgurances musicales, où l’on croise aussi bien Debussy, Fauré et Stravinsky qu’Ida Rubinstein ou Colette.
Voici donc l'intrigue d'Un imaginaire musical, bande-dessinée co-écrite par Karol Beffa et Guillaume Métayer et entièrement illustrée par Aleksi Cavaillez.

Ce roman graphique est sorti le 21 août dernier aux édition Seuil Delcourt. Elle compte 200 pages et le prix indicatif est de 24,95 €.

Nous n'avons pas fini de nous émerveiller en contemplant l'enfance et sa diversité.

Séances de dédicaces 

  • Le 28 septembre à la librairie Tschann jeunesse à Paris, de 11h30 à 15h
  • Le 14 novembre à la librairie du Théâtre des Champs-Elysées à Paris

Il n'y a pas une oeuvre de ce compositeur parfait que je n'aime. J'ai d'abord aimé le Ravel le plus esthétique, le plus sensuel, le plus mystérieux, qui s'est ensuite complété par le Ravel davantage grinçant. 

Sortie CD : "De l'autre côté du miroir", chez IndéSENS, sortie le 11 octobre

Après Improvisations (2008) et En blanc et noir (2018), De l'autre côté du miroir est le troisième disque d'improvisation de Karol Beffa, format qui n'est pourtant pas monnaie courante dans la musique dite "savante". La source des improvisations est elle-même fort originale, puisque le pianiste joue avec des thèmes fournis par le public ; à vous, également, de saisir les époques de l'histoire de la musique suggérées par chaque morceau, autant de clins d’œil aux grands maîtres. 

Prochains concerts et conférences

  • Le 8 octobre à Arles, dans la chapelle du Méjean, pour un accompagnement improvisé de lectures et de textes
  • Le 12 octobre au Victoria Hall de Genève pour une représentation du Roi qui n'aimait pas la musique, conte musical (texte de Mathieu Laine sur une musique de Karol Beffa), avec l'Orchestre de la Suisse Romande et Marion Fontana
  • Le 16 octobre à Bruxelles, pour une conférence-concert avec Raphaël Enthoven
  • Le 17 octobre au Château de la Poterie à Nantes, pour un concert d'improvisations 
  • Le 24 octobre à Châteauroux, dans le cadre des Lisztomanias : master class d'improvisation à 10h, suivie par l'accompagnement à 16h de Au Bonheur des Dames de Julien Duvivier
  • Le 26 octobre à l'Auditorium de Radio France à Paris, pour la Scarlatti Night Fever, diffusée en direct sur France Musique
  • Le 6 novembre au Conservatoire de Mâcon pour une conférence sur le métier de compositeur
  • Le 8 novembre à la cinémathèque de Toulouse, pour un ciné-concert : accompagnement de Pour Don Carlos de Jacques Lasseyne
  • Le 11 novembre au Cinéma Le Royal de Toulon, pour un ciné-concert : accompagnement improvisé de L'Homme qui rit de Paul Leni
  • Le 12 novembre au CRR de Marseille, pour un concert d'improvisations avec Raphaël Imbert
  • Le 17 novembre à La Seine musicale : accompagnement improvisé de trois courts métrages de Charlie Chaplin
  • Le 22 novembre à Saint-Raphaël, pour un ciné-concert : accompagnement improvisé de Au Bonheur des Dames, de Julien Duvivier
  • Le 5 décembre au CRR de Paris : création d'un concerto pour deux guitares et orchestre à cordes par Jérémy Jouve, Gérard Abiton et l'Orchestre des élèves du CRR dirigé par Xavier Delette
Les invités :
L'équipe de l'émission :