L'invité du jour
Entretien
Mercredi 12 janvier 2022
25 min

Julien Libeer souffle les 300 bougies du "Clavier bien tempéré" de Bach

Dans son nouveau disque, Julien Libeer célèbre les 300 ans du premier livre du Clavier bien tempéré de Bach en le faisant dialoguer avec des pièces d'autres compositeurs, Beethoven, Chopin ou encore Ravel. Le pianiste est en concert le 19 janvier au Musée Guimet à Paris pour le festival Pianissimes.

Julien Libeer souffle les 300 bougies du "Clavier bien tempéré" de Bach
Le pianiste Julien Libeer, © Jorre Janssens / Green Room Creatives

Pour son nouveau disque, le pianiste Julien Libeer a eu l'idée de faire “converser” les préludes et fugues majeurs du Clavier bien tempéré avec d’autres œuvres, dans la tonalité mineure correspondante, de plusieurs compositeurs postérieurs : Beethoven, Chopin, Rachmaninov, Busoni, Ravel, Schoenberg, Ligeti… Une belle manière de célébrer le chef d'œuvre de Bach, né il y a tout juste trois cent ans.

Le pianiste belge a récemment été révélé pour son intégrale des sonates pour violon de Beethoven aux côtés du violoniste Lorenzo Gatto, pour laquelle ils avaient gagné un diapason d'or en 2016. Il a sorti l'année dernière le disque "Bach Bartok" en 2020, où il croisait les regards des deux compositeurs allemands.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Il sera en concert le 19 janvier au Musée Guimet à Paris pour interpréter les différentes pièces de son disque, dans le cadre du festival Pianissimes.

L'équipe de l'émission :