Mercredi 26 février 2020
25 min

John Adams est l'invité du jour

L'un des plus grands compositeurs au monde est l'invité de Musique matin ! Egalement chef d'orchestre, il dirigera l'Orchestre Philharmonique de Radio France le 28 février à l'Auditorium de Radio France.

John Adams est l'invité du jour
John Adams, © Riccardo Musacchio

John Adams

Le compositeur et chef d'orchestre est né en 1947 à Worcester dans le Massachusetts.

John Adams apprend la clarinette avec son père et pratique son instrument dans des orchestres d’harmonie puis auprès de Felix Viscuglia, membre de l’Orchestre Symphonique de Boston. Il compose sa première pièce à l’âge de dix ans et s'imprègne fortement de la musique de Charles Ives.
A Harvard, il étudie avec Leon Kirchner ainsi que la composition avec David del Tredici. Il dirige le Bach Society Orchestra et tout en poursuivant sa carrière de clarinettiste.

En 1971, avec son diplôme d’Harvard en poche, il part vivre à San Francisco. Pendant dix ans, il enseigne et dirige au Conservatoire de Musique de San Francisco (il est ensuite nommé chef du département composition de 1971 à 1981).
De 1978 à 1985, il est très étroitement associé au San Francisco Symphony, dont le directeur musical Edo de Waart est le premier défenseur de sa musique (il y deviendra compositeur résident).

A ce moment-là, John Adams a un choc musical lorsqu’il entend pour la première fois “In C” de Terry Riley et “Drumming” de Steve Reich, puis ensuite en découvrant la musique de Philip Glass.

Au début des années 70, il étudie également le jazz et surtout la musique de John Coltrane.

Son œuvre s’inscrit dans le mouvement minimaliste représenté par John Cage, Philip Glass ou Terry Riley même si selon lui, sa musique n'appartient pas exactement à ce courant, préférant rechercher un processus de complexification (à l'inverse des minimalistes qui recherchent la simplicité et l'épuration).

Son catalogue comporte de nombreuses œuvres orchestrales jouées partout dans le monde : "Scheherazade.2"; "Harmonielehre"; "Lollapalooza" mais également plusieurs opéras. Il collabore régulièrement avec le metteur en scène Peter Sellars pour élaborer plusieurs œuvres scéniques "Nixon in China", "The Death of Klinghoffer", "Doctor Atomic", "I Was Looking at the Ceiling and Then I Saw the Sky" et récemment "Girls of the Golden West".

Si l’opéra comme forme artistique doit avoir un avenir, ça doit parler de nos vies, des crises auxquelles l’humanité fait face actuellement. La plupart des opéras sont tellement mariés au passé... Pourquoi ne pas avoir des opéras qui soient composés sur des thèmes importants pour les compositeur d’aujourd’hui ? John Adams

Il reçoit le Prix Pulitzer en 2003 pour son oeuvre "On the Transmigration of Souls", commandée par l’Orchestre philharmonique de New York dans le cadre de la commémoration des attentats du 11 septembre 2001.

En 2008, John Adams écrit un livre autobiographique : "Hallelujah junction, composing an american life".

C’est une bénédiction que ma musique soit dirigée par les plus grands interprètes du monde, tels que Simon Rattle, Gustavo Dudamel, Esa-Pekka Salonen… J’ai l’habitude d’entendre que ma musique soit interprétée par de très grands artistes. C’est toujours un acte créatif de mettre une pièce au monde. Les chefs et les artistes, aussi doués soient-ils, font parfois des erreurs. Ils interprètent un petit peu de travers ce que j'ai écrit sur les partitions. C'est bien d'être sur place et d’apporter des corrections. John Adams 

Concerts :

  • John Adams dirigera l'Orchestre Philharmonique de Radio France ainsi que le pianiste Víkingur Ólafsson et le ténor Ian Bostridge à l'Auditorium de Radio France le vendredi 28 février 2020.
    Ce concert est à écouter en direct sur France Musique.
  • Momo Kodama, Mari Kodama et le Quatuor Béla joueront des oeuvres de John Adams le 17 mars à la Scala Paris.
  • "I was loocking at the ceiling and then I saw the Sky" de John Adams sera donné au Théâtre de l'Athénée à Paris du 27 mars au 2 avril, dans la mise en scène de Marianne Pousseur et Enrico Bagnoli, dirigé par Philippe Gérard avec la Compagnie Khroma.
Les invités :
L'équipe de l'émission :