L'invité du jour
Entretien
Vendredi 20 mai 2016
1h 21mn

Jérémie Rhorer

"Longtemps considéré comme une partition mineure, L’Enlèvement au sérail est aujourd’hui reconnu comme l’une des pièces lyriques importantes du catalogue mozartien. Les disparités de style jadis reprochées sont désormais saluées comme la marque évidente d’une plaisante diversité où la noblesse de ton et la virtuosité de Constance s’harmonisent au pétillant entrain de Blonde et à l’irrésistible drôlerie d’Osmin. La place singulière de L’Enlèvement tient au fait que, situé à la charnière de deux périodes (Mozart a alors 26 ans), on y décèle à la fois la spontanéité de la jeunesse qui s’achève et la maîtrise d’une écriture déjà pleinement épanouie".
L'enregistrement du concert live de l'Enlèvement au sérail sous la direction de Jérémie Rhorer, paraîtra le 7 juin (ALPHA).

Chef d’orchestre et compositeur, Jérémie Rhorer est également, avec le violoniste Julien Chauvin, le co-fondateur de l’ensemble « Le Cercle de l’Harmonie ». La critique française l’a consacré « Révélation musicale » de l’année 2008.

Né en 1973 à Paris, Jérémie Rhorer intègre en 1984 la Maîtrise de Radio-France où sa vocation de musicien se révèle au contact de personnalités comme Colin Davis et Lorin Maazel. Après des études de flûte traversière, de clavecin et d’écriture au CNR de Paris, il poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Paris dans les classes de clavecin, d’analyse et de composition. Formé à la direction d’orchestre par Emil Tchakarov, il fonde sur ses conseils l’orchestre « Les Musiciens de la Prée » à la tête duquel il dirige une cinquantaine de concerts. Remarqué par ses pairs, il devient l’assistant de Marc Minkowski puis de William Christie.

En 2005, Jérémie Rhorer cofonde « Le Cercle de l’Harmonie », un ensemble sur instruments d’époque qui s’intéresse principalement au répertoire de la fin du XVIIIe siècle. Découverte par un large public en 2006 grâce au Festival International d’Opéra Baroque de Beaune, cette formation permet au jeune chef de connaître une popularité croissante : il est l’invité de prestigieux festivals (Salzbourg, Glyndebourne, Aix en Provence) et salles de concerts (Opéra-Comique, Lincoln Center, Wiener Staatsoper, Théâtre de la Monnaie)…

Parallèlement, Jérémie Rhorer est compositeur. Il a été récompensé, entre autres, par le Prix Pierre Cardin de l’Académie des Beaux-Arts et a composé pour les formations musicales de Radio France. L’Orchestre National de France a créé en 2008 la version pour orchestre de son œuvre « Le Cimetière des enfants ».

Mots clés :
émission précédente
mercredi 18 mai 2016
émission suivante
lundi 23 mai 2016