L'invité du jour
Entretien
Mercredi 15 janvier 2020
25 min

Jeanine Roze, l'invitée du jour

A l'occasion des 45 ans des concerts du dimanche matin au Théâtre des Champs-Elysées, ainsi que de la nouvelle saison 2020, nous recevons la fondatrice et productrice, à l'origine du tout premier concert en 1975, Jeanine Roze.

Jeanine Roze, l'invitée du jour
Jeanine Roze - L'invitée du jour du 15/01/2020, © Bernard Martinez

La carrière de Jeanine Roze

Après avoir obtenue une licence d'imprésario, son premier travail fut rédactrice publicitaire pour l'Olympia, où elle écrivit le tout premier papier en français sur les Beatles ! Après cela, Jeanine Roze débute sa carrière en tant qu'agent artistique dans la variété, qui lance la carrière de jeunes artistes. Elle devient régisseuse pour Anne Sylvestre. Puis, c'est elle qui a notamment découvert Barbara, elle fut sa secrétaire artistique à ses débuts. Les deux femmes ont entretenus un lien très fort, un véritable échange artistique et humain, qui influencera Jeanine Roze tout au long de sa carrière.

En 1975, une envie de changement se fait ressentir, elle veut produire de la musique classique, bien qu'elle n'ait aucune éducation musicale, elle tente sa chance. Elle frappe à la porte du Théâtre de la Gare d 'Orsay, tenu à l'époque par Jean-Louis Barrault et son épouse, Madeleine Renaud, et leurs expose son idée des concerts du dimanche matin. Barrault accepte, à condition que ça ne lui coûte rien. Les concerts du dimanche matin sont donc nés dans ce théâtre et suivront la compagnie Renaud-Barrault pendant quelques années. Peu après, Louis Dandrel, directeur de France Musique de l’époque, rend visite à Jean-Louis Barrault, tombe sur une affiche des concerts du dimanche matin : il demande de quoi il s’agit, assiste à un concert et décide que France Musique les diffusera tous !

Nomades, ils poseront leurs valises quelques temps plus tard au Théâtre du Rond-Point, puis passeront au Théâtre des Champs-Elysées en 1990, pour rester au théâtre du Châtelet neuf années durant, avant de retourner et de s'installer définitivement au Théâtre des Champs-Elysées.

Les concerts du dimanche matin

Le principe des concerts du dimanche matin est resté le même depuis ces 45 années : un concert de moins de deux heures, sans entracte, avec placement libre, gratuit pour les moins de neuf ans et à prix accessible.

Les concerts du dimanche matin, c'est également un système pédagogique de garde d'enfants pendant le concert : pendant que les parents sont en salle, des ateliers de musique gratuit se déroulent juste à côté. Les enfants y font du chant, de l’expression corporelle, de la musique classique, du jazz, des arts de la scène pendant 14 séances. A la fin, ils donnent un spectacle dans le théâtre. Les parents doivent cependant, s’engager pour 15 concerts. Les ateliers sont au nombre de trois, selon la tranche d'âge de l'enfant : de l'éveil musical (3-5 ans), de l'initiation musicale (6-8 ans) et des ateliers de chant (8-12 ans).

La saison au théâtre des Champs-Elysées

  • Dimanche 19 janvier, 11h : Le quatuor Belcea - Programme intégral des quatuors à cordes de Beethoven (Partie 4)
  • Dimanche 26 janvier, 11h : Maxim Emelyanychev - Programme Haydn et Mozart
  • Dimanche 2 février, 11h : Le trio Wanderer et l'Orchestre de chambre de Paris avec Giedrė Šlekytė à la direction - Programme Brahms et Beethoven
  • Mercredi 5 février, 20h : Adam Laloum au piano - Programme Schubert
  • Dimanche 9 février, 11h : Le quatuor Belcea - Programme intégral des quatuors à cordes de Beethoven (Partie 5)
  • Dimanche 23 février, 11h : Shani Diluka au piano, Mehboob Nadeem au sitar et Mitel Purihot aux tablas (percussions indienne - Programme Beethoven et improvisations
  • Dimanche 1er mars, 11h : Alexander Melnikov et Andreas Staier au piano - Programme Schubert
  • Dimanche 8 mars, 11h : Ensemble Les Surprises et Louis-Noël Bestion de Camboulas à l'orgue, au clavecin et à la direction - Programme Purcell
  • Dimanche 15 mars, 11h et 15h : Elliot Jenicot, conteur et projections d’illustrations de Laetitia Le Saux - Programme Pinocchio, avec piano, violon et violoncelle
  • Samedi 21 mars, 20h : Nikolaï Lungansky au piano - Programme Beethoven et Franck
  • Dimanche 22 mars, 11h : Elena Galitskaya au chant, Michel Portal à la clarinette et Michel Dalberto au piano - Programme Schubert et Brahms
  • Dimanche 29 mars, 11h : Nemanja Radulovic au violon, Laure Favre-Kahn au piano et Michel Vuillermoz à la narration- Programme Beethoven et Tolstoï
  • Dimanche 5 avril, 11h : Le quatuor Belcea - Programme intégral des quatuors à cordes de Beethoven (partie 6)
  • Dimanche 19 avril, 11h : Lukas Geniušas au piano et le Signum Saxophone Quartet - Programme Bach, Rimski-Korsakov, Berstein et Gerschwin
  • Dimanche 26 avril, 11h : Benjamin Grosvenor au piano - Programme Beethoven et Liszt
  • Mercredi 13 mai, 20h : Fazil Say au piano - Programme Beethoven et Say
Les invités :
L'équipe de l'émission :