L'invité du jour
Entretien
Vendredi 2 janvier 2015
38 min

Jean-Claude Casadesus, en concert pour la réouverture du Volcan Niemeyer, scène nationale du Havre

Après l'avoir inauguré en 1982, le chef d'orchestre Jean-Claude Casadesus et l'Orchestre national de Lille sont de retour au Volcan du Havre pour sa réouverture le 7 janvier 2015.

Jean-Claude Casadesus, en concert pour la réouverture du Volcan Niemeyer, scène nationale du Havre
Jean-Claude Casadesus © Ugo Ponte / ONL

Jean-Claude Casadesus, c'est d'abord un patronyme qui évoque les arts et leur transmission à travers plusieurs générations d'une famille aux talents multiples. Gisèle, la mère, est comédienne sociétaire honoraire de la Comédie Française. Elle a fêté ses cent ans en juin 2014. La fille, Caroline Casadesus, poursuit une carrière de soprano. Les petits-enfants, Thomas et David Enhco, sont respectivement pianiste et trompettiste de jazz. Sans parler du grand-père, Henri, célèbre pour avoir trompé d'éminents musicologues avec ses faux concertos de Bach, Haendel et Mozart!

A la tête de l'Orchestre national de Lille depuis bientôt quarante ans, Jean-Claude Casadesus est de ces chefs d'orchestre qui ont la bougeotte. A travers une trentaine de pays, il a entrainé son orchestre en tournée au Maroc, en Asie, en Russie.... Ce qui ne l'éloigne guère des scènes françaises, à commencer par le Havre et son Volcan.

Surnommée "pot de yaourt" ou "centrale nucléaire" par ses détracteur, la salle de concert signée de l'architecte brésilien Oscar Niemayer (1907-2012) n'a pas échappé à la polémique dès son inauguration en 1982. Conçu en contrepoint des façades d'Auguste Perret qui habillent la place Gambetta au Havre, le Volcan, tout en courbes et contre-courbes, étonne le regard. Inscrit dans un centre-ville reconstruit suite à sa destruction à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2005.

Suite à des travaux de réhabilitation, le Volcan dispose désormais d'une salle nouvellement adaptée à une programmation musicale susceptible d'accueillir des orchestres internationaux. Sa jauge a également été réduite à 820 places. Sans oublier le confort des musiciens, pour lesquels un foyer a vu le jour.

C'est sous la baguette de Jean-Claude Casadesus à la tête de l'Orchestre national de Lille que le Volcan entrera de nouveau en activité le 7 janvier 2015.

Au programme :
Arthur Honnegger, Pacific 231
Henri Dutilleux, Symphonie n°1
Johannes Brahms, Concerto pour piano et orchestre n°1 en ré mineur op.15

Sur le même thème

Les invités :