L'invité du jour
Entretien
Vendredi 2 janvier 2015
38 min

Jean-Claude Casadesus, en concert pour la réouverture du Volcan Niemeyer, scène nationale du Havre

Après l'avoir inauguré en 1982, le chef d'orchestre Jean-Claude Casadesus et l'Orchestre national de Lille sont de retour au Volcan du Havre pour sa réouverture le 7 janvier 2015.

Jean-Claude Casadesus, c'est d'abord un patronyme qui évoque les arts et leur transmission à travers plusieurs générations d'une famille aux talents multiples. Gisèle, la mère, est comédienne sociétaire honoraire de la Comédie Française. Elle a fêté ses cent ans en juin 2014. La fille, Caroline Casadesus, poursuit une carrière de soprano. Les petits-enfants, Thomas et David Enhco, sont respectivement pianiste et trompettiste de jazz. Sans parler du grand-père, Henri, célèbre pour avoir trompé d'éminents musicologues avec ses faux concertos de Bach, Haendel et Mozart!

A la tête de l'Orchestre national de Lille depuis bientôt quarante ans, Jean-Claude Casadesus est de ces chefs d'orchestre qui ont la bougeotte. A travers une trentaine de pays, il a entrainé son orchestre en tournée au Maroc, en Asie, en Russie.... Ce qui ne l'éloigne guère des scènes françaises, à commencer par le Havre et son Volcan.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Surnommée "pot de yaourt" ou "centrale nucléaire" par ses détracteur, la salle de concert signée de l'architecte brésilien Oscar Niemayer (1907-2012) n'a pas échappé à la polémique dès son inauguration en 1982. Conçu en contrepoint des façades d'Auguste Perret qui habillent la place Gambetta au Havre, le Volcan, tout en courbes et contre-courbes, étonne le regard. Inscrit dans un centre-ville reconstruit suite à sa destruction à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2005.

Suite à des travaux de réhabilitation, le Volcan dispose désormais d'une salle nouvellement adaptée à une programmation musicale susceptible d'accueillir des orchestres internationaux. Sa jauge a également été réduite à 820 places. Sans oublier le confort des musiciens, pour lesquels un foyer a vu le jour.

C'est sous la baguette de Jean-Claude Casadesus à la tête de l'Orchestre national de Lille que le Volcan entrera de nouveau en activité le 7 janvier 2015.

Au programme :
Arthur Honnegger, Pacific 231
Henri Dutilleux, Symphonie n°1
Johannes Brahms, Concerto pour piano et orchestre n°1 en ré mineur op.15

Sur le même thème

Les invités :