L'invité du jour
Entretien
Vendredi 19 juin 2015
33 min

Hommage au trompettiste Maurice André

Le Festival international de Colmar rend cette année hommage au trompettiste Maurice André. Son fils Nicolas André, également trompettiste, est l'invité de Vincent Josse et Nicolas Lafitte. Il est accompagné du pianiste Eric Lesage et du trompettiste David Guerrier.

Présentation du Festival de Colmar :

"Sans conteste, Maurice André fut le plus grand trompettiste du 20e siècle. Aux côtés du flutiste Jean-Pierre Rampal (auquel le Festival international de Colmar a rendu hommage en 2002), Maurice André fait partie de ce cercle restreint de musiciens classiques qui sont connus par le grand public au-delà du cercle des mélomanes. Un des artistes français les plus populaires dans le monde, Maurice André fit sonner sa trompette sur toutes les grandes scènes internationales et, à l’instar d’un Rostropovitch, enrichit considérablement le répertoire pour son instrument par de nombreuses créations.

Ressuscitant, dès les années 1950, tout un pan du répertoire baroque négligé à l’époque, Maurice André sut également élargir les possibilités de la trompette en empruntant des œuvres au violon, flûte et hautbois. Grâce à sa virtuosité et sa technique exceptionnelles, il excella dans tous les styles et parvint à conquérir un public international très vaste. A la tête de près de trois cents enregistrements, le trompettiste français laisse une discographie impressionnante qui témoigne de sa collaboration avec les plus grands chefs d’orchestre de son temps. N’oublions pas que son disque gravé avec Herbert von Karajan se vendit à plus d’un million d’exemplaires !

Né à Alès dans une famille de mineurs, Maurice André fut très tôt remarqué pour ses dons musicaux et admis au Conservatoire de Paris. Successivement trompette solo des orchestres Lamoureux, de la radio et de celui de l’Opéra Comique, Maurice André triompha aux concours internationaux de Genève (1955) et de Munich (1963). Professeur au Conservatoire de Paris entre 1966 et 1979, il y imposa la petite trompette pour le répertoire baroque et forma plus d’une centaine de trompettistes, parmi lesquels Bernard Soustrot, Guy Touvron et son fils, Nicolas André."

Festival International de Colmar
27e édition
Du 3 au 14 juillet 2015