L'invité du jour
Entretien
Mercredi 18 septembre 2019
25 min

Fanny Ardant, l'invitée du jour

Avec la longévité de sa carrière et ses nombreuses pièces, Fanny Ardant sera là avec nous dans la matinale pour nous parler de son interprétation dans "La passion suspendue" de Marguerite Duras, qui se jouera prochainement au Théâtre de l'Oeuvre à Paris.

Fanny Ardant, l'invitée du jour
Fanny Ardant, © Getty / Alexander Shcherbak

Nouvelle pièce de théâtre avec Fanny Ardant

La Passion Suspendue avec Fanny Ardant
La Passion Suspendue avec Fanny Ardant

Ce sont les 25, 26, 27, 28, 30 septembre à 19h, le 29 septembre à 17h et les 1er, 2, 3, 4 octobre à 19h que se jouera la pièce La Passion Suspendue” de Marguerite Duras au Théâtre de l’Oeuvre, avec une adaptation et une mise en scène de Bertrand Marcos. 

Quand j’ai lu le livre "La passion suspendue", j'étais éblouie par la liberté de penser et la force de l'idée. A notre époque, où la parole n'est pas libre et où il y a une pensée commune, tout à coup, tout ce que disait Marguerite Duras était audacieux ! Comme j’avais tout aimé de Duras quand je jouais des pièces qu'elle avait écrites, c’était une sorte de conclusion de faire ce spectacle. Fanny Ardant

C'est loin d'être la première fois que Fanny Ardant s'attaque à du Marguerite Duras en travaillant avec Bertrand Marcos. En effet, en mai dernier se jouait au Théâtre des Bouffes Parisiens "Hiroshima mon amour", une pièce poignante d'un jeu incroyable. Fanny Ardant a un réel lien avec Marguerite Duras. 

"Marguerite Duras correspond, je pense, à ma nature obsessionnelle. J'ai eu du mal d'abord avec son style, difficile à s'approprier techniquement, mais j'y revient toujours, elle est tellement formidable. " Fanny Ardant

Une renaissance du film "La Famille" d'Ettore Scola

Ce film date de 1987, avec Fanny Ardant, Vittorio Gassman et Stefania Sandrelli, est de nouveau en salle depuis le 21 août pour une version restaurée numériquement. Voilà de quoi raviver les souvenirs !

La famille, c'est le temps. On ne peut pas être contre la famille, pas plus qu'on ne peut être contre la vieillesse ou contre la mort. ce sont des données de l’existence humaine.

Fanny Ardant : son amour pour la radio

"J’adore la radio ! J’aurais adoré tenir une radio. Je me suis faite une culture musicale grâce à France Musique. La radio, on l'écoute dans le bain, en prenant le petit déjeuner, en s'habillant, comme si on ne faisait pas très attention mais finalement c’est comme si quelqu'un vous parlait. Je ne suis pas une experte en musique contemporaine, mais grâce à France Musique, j'écoute. Je n’ai pas dit que j’aimais mais au moins je connais..." Fanny Ardant

"J'ai un grand amour pour Chostakovitch. Le jour où je l’ai entendu sur un disque, j'ai pris cette musique par le ventre. Je ne savais pas ce que j’entendais. Il y avait quelque chose qui me plaisait de barbare, quelque chose de violent, qui parlait à autre chose qu’à l'esprit et au cœur."  Fanny Ardant

Les invités :
L'équipe de l'émission :