L'invité du jour
Entretien
Lundi 22 novembre 2021
25 min

Edwin Crossley-Mercer : "C'est un cadeau extraordinaire de pouvoir interpréter le Voyage d'Hiver"

Le baryton Edwin Crossley-Mercer a sorti récemment un disque du Voyage d'Hiver de Schubert, un monument des lieder allemands. Il était au festival Musicora le week-end dernier pour présenter et interpréter ce nouvel album.

Edwin Crossley-Mercer : "C'est un cadeau extraordinaire de pouvoir interpréter le Voyage d'Hiver"
Le baryton Edwin Crossley-Mercer, © Julien Benhamou

Après de nombreux grands interprètes, c'est au tour d'Edwin Crossley-Mercer de sortir sa version du Voyage d'Hiver, un monument incontournable du lieder allemand. En effet, interpréter cette œuvre est un défi de taille pour tout chanteur : "Il faut parcourir cette œuvre en une heure et quart sans s'arrêter en récital donc c'est quand même un marathon."

Un disque musical et pictural

Ce disque est également accompagné d'un livre illustré par l'artiste Claudine Franck (la mère du baryton), avec un tableau par lieder. Toutes ces peintures avaient été réalisées quelques années avant l'enregistrement du disque par l'artiste, ainsi le baryton n'a pas hésité à proposer le projet d'illustration à la maison de disque. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

A ses côtés, Yoan Héraut assure la partition de piano, quasiment aussi essentielle que celle du chanteur : "Le piano joue tous les personnages que l'on rencontre, tant l'atmosphère qui est peinte dans les préludes que la personnification de, la corneille ou du ruisseau. C'est bien plus qu'un accompagnement, c'est une réelle toile de fond..."

Edwin Crossley-Mercer aime aussi varier les répertoires qu'il interprète. Il figure sur plusieurs productions baroques parues récemment, dont notamment le Platée de Rameau par les Arts Florissants (dans le rôle de Jupiter).

L'équipe de l'émission :