L'invité du jour
Entretien
Mardi 30 novembre 2021
25 min

Dana Ciocarlie célèbre la fête et l'amitié dans son nouveau disque "Bubbles"

Philippe Katerine, Julie Depardieu, Juliette Armanet... la pianiste Dana Ciocarlie a réuni tous ses amis musiciens pour son nouveau disque intitulé "Bubbles". Elle sera sur la scène de la Salle Gaveau avec certains d'entre eux à l'occasion du festival de la Dolce Volta.

Dana Ciocarlie célèbre la fête et l'amitié dans son nouveau disque "Bubbles"
La pianiste Dana Ciocarlie, © Bernard Martinez

Les bulles, qui rappellent tantôt l'enfance avec les bulles de savon, ou tantôt la fête avec les bulles de champagne, sont présentes sous toutes leurs formes sur le nouveau disque de Dana Ciocarlie "Bubbles". Paru le mois dernier chez le label La Dolce Volta, le disque est une ode à la fête et à l'amitié. En témoigne le nombre d'artistes qui figurent sur ce disque : Philippe Katerine, Gilles Apap, Anne Queffélec, ou encore Juliette Armanet, tous amis de la pianiste, réunis sur ce projet pour "célébrer la vie".

Dana Ciocarlie prend le temps de décrire sa rencontre avec chacun de ses amis musiciens présents sur ce disque, et plus généralement ce qui les lie. Par exemple, elle raconte sa rencontre avec la chanteuse Juliette Armanet à un concert où elle jouait en première partie de Philippe Katerine, ou son premier duo sur scène avec le violoniste Gilles Apap. Plus étonnant, la pianiste explique comment Anne Queffélec a négocié son pseudo-mariage avec un marocain, qui souhaitait épouser Dana Ciocarlie en échange de quelques dizaines de kilos d'or et de chameaux.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dana Ciocarlie sera en concert à la Salle Gaveau dimanche 5 décembre dans le cadre du festival La Dolce Volta pour jouer plusieurs œuvres de son disque aux côtés de Philippe Katerine, Astrig Siranossian et Pascal Contet.

La pianiste revient également sur le répertoire de son pays d'origine, La Roumanie. Elle souhaite défendre certaines œuvres de musique roumaine qui sont, selon elle, encore trop méconnues. Le compositeur roumain Georges Enesco, par exemple n'est revenu sur le devant de la scène que très récemment, notamment avec la programmation d'Œdipe à l'Opéra de Paris. "Lui que l'on connaissait plutôt comme un violoniste ou un professeur, on a pu se rendre compte de l'ampleur et de la stature de son talent de compositeur".  Mais Dana Ciocarlie a également a cœur de faire connaître d'autres compositeurs, comme Paul Constantinescu qui a écrit, selon elle "le plus grand concerto pour piano du répertoire roumain".

Les invités :
L'équipe de l'émission :