L'invité du jour
Entretien
Mercredi 5 février 2020
25 min

Christoph Eschenbach est l'invité du jour

Christoph Eschenbach fête ses 80 ans : pour cet immense chef d'orchestre, c'est l'occasion de jouer encore davantage, avec de nombreux concerts et deux sorties de disques à venir.

Christoph Eschenbach est l'invité du jour
Christoph Eschenbach, © Getty / Hiroyuki Ito

Né en 1940 à Breslau, en Allemagne (aujourd'hui Wroclaw, en Pologne), Christoph Eschenbach étudie le piano à Hambourg avec Eliza Hansen et obtient très jeune plusieurs prix en Allemagne. En 1965, son premier prix au Concours Clara-Haskil à Lucerne marque le point de départ d'une carrière de soliste. 

En 1972, il commence une carrière de chef d'orchestre et, en 1975, il fait ses débuts américains au pupitre de l'Orchestre symphonique de San Francisco. Il travaille ensuite avec la plupart des grands orchestres américains (Orchestre philharmonique de New York, de Los Angeles, Orchestre de Cleveland, Orchestre symphonique de Chicago, de San Francisco, de Philadelphie, de Boston…) et européens (Philharmonia Orchestra et Orchestre philharmonique de Londres, Staatskapelle de Dresde, Orchestre philharmonique de Berlin, de Munich, Orchestre de Paris). Il est l'invité régulier de festivals internationaux tels Tanglewood, Hollywood Bowl, Ravinia et Schleswig-Holstein.

De 1982 à 1986, Christoph Eschenbach a été directeur musical et artistique de l'Orchestre de la Tonhalle de Zurich. De 1988 à 1999, il est directeur musical de l'Orchestre symphonique de Houston, dont il a fait l'un des grands orchestres américains. De septembre 1998 à août 2004, il est directeur musical de l'Orchestre symphonique de la NDR à Hambourg.

Durant les années 2000, il est parallèlement directeur musical de l'Orchestre de Philadelphie de septembre 2003 à août 2008 et de l'Orchestre de Paris de septembre 2000 à juin 2010, Paavo Järvi prenant sa succession en septembre 2010. À partir de la saison 2010-2011, il est simultanément directeur musical du National Symphony Orchestra à Washington et du Kennedy Center.

Ayant eu des mentors, tels que Karajan ou Szell, Christoph Eschenbach souhaite à son tour transmettre son expérience envers les plus jeunes comme il peut le faire avec l'Académie de Kronberg.
C'est même lui qui a découvert le pianiste Lang Lang : "Il m'a séduit ! J'aime beaucoup la joie qu’il montre quand il joue".

Parmi tous les orchestres, j'ai été le plus heureux à Paris avec l'Orchestre de Paris ! Christoph Eschenbach

A l'occasion de son 80e anniversaire, il retrouve l'Orchestre de Paris qu'il a dirigé durant 10 ans.

Prochains concerts en France

  • 5 et 6 février pour son concert d’anniversaire, Philharmonie de Paris : Orchestre de Paris, Gil Shaham
  • 24 février à la Philharmonie de Paris : Orchestre de Paris, Lang Lang—piano
Les invités :
L'équipe de l'émission :