L'invité du jour
Entretien
Mercredi 20 janvier 2021
25 min

Case Scaglione : "Il n' y a pas d'avenir pour la culture aux Etats-Unis"

Ce début d'année signe la sortie en numérique chez NoMadMusic de deux disques du nouveau directeur musical de l'Orchestre national d'Île-de-France, Case Scaglione ! "Wagnermania" et la 3e Symphonie "Eroica" de Beethoven sont à l'honneur ce matin avec le chef américain.

Case Scaglione : "Il n' y a pas d'avenir pour la culture aux Etats-Unis"
Le chef de l'Orchestre National d'Île de France, Case Scaglione, © Case Scaglione

Pour fêter son arrivée la saison dernière à l’Orchestre national d’Île-de-France en tant que Directeur Musical, l’Américain Case Scaglione a choisi d’enregistrer deux disques rendant hommage à deux compositeurs particulièrement chers à son coeur, Richard Wagner et Ludwig van Beethoven, qu’il dirige régulièrement en concert.
Ces deux enregistrements permettent d’apprécier les deux facettes très différentes de l’orchestre, avec d'un côté le lyrique, grâce à quelques-unes des plus belles pages écrites par Wagner, et de l'autre le grand répertoire symphonique avec la célébrissime Symphonie n°3 « Héroïque » de Beethoven.

"Wagnermania"

Avant Richard Wagner, aucun compositeur n’avait su fusionner autant la voix et l’orchestre pour porter si haut le sentiment humain. Dans Tristan et Isolde, c’est l’amour absolu qui se déploie avec noblesse : les deux héros s’aiment à en mourir, et jamais on n’aura entendu de page si sublimement tragique. Le personnage de la Walkyrie est plus héroïque : fière, Brühnhilde s’oppose à l’ordre établi pour sauver Siegmund. Mais en désobéissant à Wotan, ne réalise-t-elle pas finalement le voeu le plus cher de son père ?
L’autre héros est résolument mystique : il s’agit de Parsifal. Il se présente comme le sauveur d’une communauté de chevaliers dont les forces s’épuisent. Vaillant et pur, Parsifal est là comme un messie incarnant un monde meilleur, un ordre nouveau.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Symphonie  n°3 "Eroica" 

Composée en 1803, la Symphonie n°3 dite « Héroïque » est annonciatrice du romantisme. Beethoven entend initialement la dédier à Napoléon Ier, mais finalement renonce lorsque l’Empire est proclamé. La dédicace est alors remplacée par la phrase « Grande symphonie héroïque composé pour célébrer le souvenir d’un grand homme ».
Dans cette pièce si représentative de l’oeuvre de Beethoven, la direction précise et ardente de Case Scaglione fait merveille, et, avec sensibilité et poésie, permet à l’Orchestre national d’Île-de-France de déployer toute une palette de couleurs chatoyantes.

Case Scaglione, un chef américain à Paris

Depuis la saison 18/19 Case Scaglione est chef d'orchestre du Württembergisches Kammerorchester Heilbronn. Il est maintenant directeur musical de l'Orchestre national d'Île de France. Il a auparavant été chef associé du New York Philharmonic et directeur musical du Young Musicians Foundation Debut Orchestra de Los Angeles. Case a été le moteur de la croissance artistique et de la diversification de l'organisation, en fondant leur initiative de sensibilisation éducative «360 ° Music».

En 2016, Case fait des débuts allemands très acclamés avec le  Württembergisches Kammerorchester Heilbronn. Après un deuxième retour dans l'orchestre dirigeant la 1ère symphonie de Beethoven dans la Liederhalle de Stuttgart , il a été annoncé lors de la conférence de presse de Heilbronn en juillet 2017 que Case Scaglione avait été élu à l'unanimité chef d'orchestre à compter de la saison 2018-19.  

Prochains concerts

  • Légendes slaves, à retrouver en streaming le 6 février surOndif Live
    Programme :  Dvorák
    Légende n°1, n°3 & n°6 / Symphonie n°7
    Tchaïkovski :
    Variations Rococo
    Avec Case Scaglione, direction, Johannes Moser, 
L'équipe de l'émission :