L'invité du jour
Entretien
Lundi 14 décembre 2020
25 min

Cap sur l'Angleterre avec François Lazarevitch

Après la musique ancienne d’Écosse puis d’Irlande, le multi-instrumentiste François Lazarevitch et son ensemble Les Musiciens de Saint-Julien dédient leur nouvel album, The Queen’s delight, à l’Angleterre, avec la soprano Fiona McGown et le baryton-percussionniste Enea Sorini.

Cap sur l'Angleterre avec François Lazarevitch
François Lazarevitch, fondateur de l'ensemble Les Musiciens de Saint-Julien / The Queen's Delight, © Jean-Baptiste Millot

François Lazarevitch pratique les flûtes et cornemuses anciennes et traditionnelles. Fondateur et directeur artistique des Musiciens de Saint-Julien (2006), il est diplômé des conservatoires de Paris (CNR et CNSM), de Bruxelles, Versailles, Toulouse. Si son instrument premier est la flûte, François Lazarevitch a d’emblée accordé ses apprentissages, ses recherches et ses pratiques musicales à la diversité des sources, orales et écrites, qu’il considère nécessaires à la recréation aujourd’hui des répertoires ancien et baroque. Il enrichit aussi son expérience de collaborations avec Les Arts Florissants, Le Concert d’Astrée, Les Talens Lyriques, danseuses et chorégraphes, metteurs en scène et compositeurs d’aujourd’hui. Collectionneur d’instruments et chercheur passionné, il édite les partitions de répertoires exhumés.

Les Musiciens de Saint-Julien publie un nouveau disque The Queen’s delight, English songs and country dances of the 17th and 18th Centuries sorti le 25 septembre chez Alpha Classics.
François Lazarevitch s'inspire dans ce disque des mélodies présentes dans le recueil The English Dancing Master publié en 1651 par John Playford. Ce recueil regroupe toutes les mélodies dansées à la cour lors des bals de contredanse, qui est une danse typique de l’Angleterre apparue à la fin du XVIe siècle. C'est la danse du pays.
Ces mélodies était jouées d'oreille et ont évidemment circulé, quittant l'Angleterre pour La Hollande ou même La France.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

"En s’attachant aux ballades et contredanses anglaises des XVIIe et XVIIIe siècles, Les Musiciens de Saint-Julien nous immergent musicalement au cœur de la société anglaise du temps, au sein même de ce qui infuse, imprègne, nourrit la sensibilité du pays." Naïk Raviart

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Prochains concerts

24 janvier 2021 à Lyon
The Queen’s delight

19 février 2021 à Bourges
For ever Fortune.

16 mars 2021 à Caen
Purcell, Songs & Dances
Vivaldi, Airs d’opéra pour voix de castrat & concertos pour flûte 

27 mars 2021 au Havre
Bal contredanses 

12 avril 2021 au Havre
Trilogue ou l’Art de la conversation

14 et 21 avril 2021 Salle Gaveau
Concertos Brandebourgeois de Bach

Les invités :
L'équipe de l'émission :