L'invité du jour
Entretien
Vendredi 15 novembre 2019
25 min

Bertrand Chamayou et Marie-Josèphe Jude sont les invités du jour

La grande finale concerto du Concours International Long-Thibaud-Crespin approche. L'occasion d'inviter deux membres du jury, les pianistes Bertrand Chamayou et Marie-Josèphe Jude. Nous fêtons par ailleurs les 40 ans de l'orchestre de l'Opéra de Montpellier avec Valérie Chevalier.

Bertrand Chamayou et Marie-Josèphe Jude sont les invités du jour
Bertrand Chamayou et Marie-Josèphe Jude, © Maxppp / Marco Borggreve / Richard Ray

Bertrand Chamayou

Betrand Chamayou fut lui-même l'un des lauréat du Concours Long-Thibaud-Crespin en 2001 ; il y revient cette fois comme vice-président et directeur artistique. Pour cette édition, il a donc pris le parti de choisir comme œuvres imposées des pièces peu jouées lors des concours, à l'image des concertos de Saint-Saëns, lesquels lui tiennent beaucoup à coeur. Il jouera ainsi le 2e Concerto du 17 au 21 novembre avec l'Orchestre des Pays de la Loire, à Nantes et Angers. 

Prochains concerts

  • Le 17 novembre à l’Auditorium d’Angers : Concerto pour piano n°2 de Saint-Saëns, avec l’Orchestre National des Pays de la Loire
  • Les 19 et 20 novembre à la Cité à Nantes : Concerto pour piano n°2 de Saint-Saëns, avec l’Orchestre National des Pays de la Loire
  • Le 21 novembre à l’Auditorium d’Angers : Concerto pour piano n°2 de Saint-Saëns, avec l’Orchestre National des Pays de la Loire
  • Le 2 décembre au Wigmore Hall à Londres : Saint-Saëns, Fauré, Chabrier...

Marie-Josèphe Jude

Élève d'illustres pianistes (Anne Queffélec,  Maria Joao Pires, Maria Curcio...), Marie-Josèphe Jude a elle aussi pris le pli de l'enseignement, nommée professeur au CNSMD de Lyon en septembre 2012 et professeur de piano au CNSMD de Paris en 2016. Parallèlement, elle continue d'étoffer une très belle discographie. 

On juge un candidat sur ses choix, la cohérence et l’intelligence de choisir des choses qui leur vont. Cela veut dire qu’ils ont une clairvoyance et de se dire que quand on est pianiste on ne peut pas tout bien jouer. C’est une évidence mais il vaut mieux le savoir. La force de ce concours, c’est de révéler des personnalités très différentes. Marie-Josèphe Jude

L'équipe de l'émission :