L'invité du jour
Entretien
Mardi 6 février 2018
45 min

Bernard Foccroulle et Vincent Huguet invités de Musique Matin

L'édition 2018 du Festival d'Aix-en-Provence donnera à entendre et à voir six opéras, dont une commande, un opéra participatif et 3 nouvelles productions. Avec deux thèmes en filigrane : le sentiment amoureux et la relation au passé.

Bernard Foccroulle et Vincent Huguet invités de Musique Matin
Bernard Foccroulle et Vincent Huguet

Triple anniversaire pour cette édition 2018 du Festival d'Aix : les 70 ans du Festival, les 20 ans de l'Académie, les 10 ans de Passerelles.

La programmation du festival d'Aix

Les invités

Bernard Foccroulle , organiste, entame une carrière internationale d’organiste dès le milieu des années 1970, interprétant un vaste répertoire allant de la Renaissance à l’époque contemporaine. Il donne plusieurs dizaines de créations mondiales et approfondit en particulier l’oeuvre d’orgue de J.S. Bach. De 2001 à 2009, il est vice-président puis président du réseau Opera Europa qui réunit une centaine de maisons d’opéra à travers une trentaine de pays européens.
En mars 2006, il est nommé directeur général du Festival d'art lyrique d'Aix-en-Provence, fonction qu’il exerce depuis janvier 2007. Il renforce l’ancrage local du Festival en le dotant d’un service éducatif et d’un service socio-artistique qui mènent de nombreuses actions de sensibilisation et de pratiques artistiques auprès des écoles et des associations de la région. Il développe l’Académie européenne de musique et crée en 2011 le réseau européen enoa (European Network of Opera Academies) pour soutenir la formation des jeunes artistes et la circulation des oeuvres musicales en Europe.

Vincent Huguet étudie l’histoire, puis l’histoire de l’art. Invité en 2001 à créer une nouvelle collection d’histoire de l’art par Colline Faure-Poirée, il devient éditeur chez Gallimard. En 2008, alors qu’il vient de rejoindre la Collection Lambert en Avignon, il se rend à la Villa Médicis, à Rome, pour la préparation d’une exposition, et y rencontre Richard Peduzzi, qui en est alors le directeur, ainsi que Patrice Chéreau, qui y répète un spectacle. Quelques mois plus tard, lorsque le musée du Louvre propose à Patrice Chéreau d’être son « grand invité », commence avec lui une collaboration ininterrompue qui ne cessera qu’à la mort du metteur en scène, en octobre 2013. En 2011, il participe aux ateliers « Opéra en création » de l’Académie du festival d’Aix-en-Provence. En 2012, il réalise sa première mise en scène à l’Opéra national de Montpellier : Lakmé de Leo Delibes, sous la direction musicale de Robert Tuohy et avec Sabine Devieilhe qui fait ses débuts dans le rôle titre. En juillet 2013, Elektra bouleverse le public d’Aix et marque le début d’une longue tournée, sans Patrice Chéreau, en hommage à sa dernière création. Vincent Huguet dirige ces reprises tout en préparant ses propres spectacles et en faisant de nouvelles rencontres : Luc Bondy, Peter Sellars, Ivo van Hove. En 2017, Vincent Huguet participe aux côtés d’Alexandre Tharaud, Juliette Binoche et Chris Gandois à la création de Vaille que vivre (Barbara) au Festival d’Avignon.

Programmation musicale des invités

♫ Reynaldo HAHN
Chansons grises - L’heure exquise
François Le Roux (baryton), Jeff Cohen (piano)
REM

♫ ARCHIVE INA
Les critiques réagissent à la 1ère édition du festival

♫ Richard STRAUSS
Ariane à Naxos
Régine Crespin (soprano)
INA : 1966

♫ Henry PURCELL
Didon et Enée : Acte 3, scène 2 : “When I am laid in earth”
Jessye Norman, Orchestre de chambre anglais, Raymond Leppard (direction)
PHILIPS

♫ ARCHIVE INA
Gabriel Dussurget évoque la création du Festival
Claude Maupome
Emission "Comment l'entendez-vous” ?

♫ Wolfgang Amadeus MOZART
La Flûte Enchantée : Ouverture
Pygmalion, Raphaël Pichon (direction)
RADIO FRANCE 2014

♫ Marc Antoine CHARPENTIER
Histoires sacrées : Judith ou Béthulie libérée
Ensemble Correspondances, Sébastien Daucé (direction)
CD INVITE (Sortie prévue en automne 2018)

L'équipe de l'émission :