L'invité du jour
Entretien
Mercredi 29 septembre 2021
25 min

Anne Sofie von Otter : "J'ai fait plus de 120 disques dans ma carrière, mais qui écoute encore des disques ?"

La mezzo-soprano suédoise Anne Sofie von Otter est de retour sur les planches de l'Opéra Bastille à Paris, où elle incarne jusqu'au 14 octobre le rôle de Mérope dans "Œdipe" de Georges Enesco, dans une mise en scène de Wajdi Mouawad.

Anne Sofie von Otter : "J'ai fait plus de 120 disques dans ma carrière, mais qui écoute encore des disques ?"
La mezzo-soprano suédoise Anne Sofie von Otter , © Mats Bäcker

"J'adore Paris !" : Anne Sofie von Otter se réjouit de son retour dans la Ville Lumière et se souvient de ses débuts à l'Opéra de Paris en 1989 dans la Damnation de Faust de Berlioz, donné en version de concert sous la direction de Colin Davis. Elle nous explique pourquoi, à 66 ans, il est important pour elle d'aborder de nouveaux rôles : "J'aime chanter, j'aime faire de la musique, j'aime être créative ! Travailler la voix à mon âge c'est très difficile et aujourd'hui je ne peux plus chanter La Clémence de Titus ou Le Chevalier à la rose, alors je fais autre chose.

C'est la première fois qu'Anne Sofie von Otter chante la musique de Georges Enesco, dont l'opéra Œdipe n'avait pas été rejoué à Paris depuis sa création en 1936, et qui est à voir dans une nouvelle production à l'Opéra Bastille jusqu'au 14 octobre. Elle y tient le rôle de Mérope, la mère adoptive d'Œdipe, un rôle secondaire mais "même si je chante seulement quelques secondes, si c'est un rôle qui a un peu d'importance pour le spectacle ça me donne satisfaction. J'aime l'opéra de temps en temps, et après la pandémie je suis contente de voyager un peu." La mezzo-soprano a particulièrement aimé son travail avec le grand metteur en scène Wajdi Mouawad, qu'elle qualifie de "très gentil, très sérieux, très intense." 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

De la scène au disque : les projets d'Anne-Sofie von Otter

Les projets de la chanteuse la conduisent de plus en plus régulièrement vers le théâtre musical et le crossover. Elle participe prochainement à Bâle un spectacle mis en scène par Christoph Loy intitulé Ein Winterreise, autour de mélodies de Franz Schubert, accompagnée entre autres par le pianiste Kristian Bezuidenhout. En 2022, Anne Sofie von Otter donne également un programme intitulé Songs of Love and Death avec le quatuor Brooklyn Rider, sur des musiques de Schubert et de Rufus Wainwright. Elle n'envisage cependant pas d'enregistrer ce programme au disque : "Qui écoute les disques ? Qui achète les disques ? J'ai fait plus de 120 disques pendant ma carrière et j'ai adoré ce travail, je suis très fière de mes disques, mais à mon âge ça n'est pas vraiment nécessaire de continuer."

Anne Sofie von Otter est pourtant présente dans le nouvel enregistrement de Candide de Leonard Bernstein dirigé par Marin Alsop avec l'Orchestre Symphonique de Londres : "J'ai écouté l'enregistrement de Bernstein avec Christa Ludwig, j'écoute toujours Christa Ludwig quand c'est possible !"

L'Opéra Œdipe de Georges Enesco sera diffusé le 30 octobre sur France Musique, dans l'émissionSamedi à l'opérade Judith Chaine.

Les invités :
L'équipe de l'émission :