A l'improviste
Magazine
Lundi 16 juin 2014
59 min

Sylvie Courvoisier et Mark Feldman au Centre Culturel Suisse de Paris

A l'Improviste vous emmène ce soir au Centre Culturel suisse pour une musique de caractère qui se joue des frontières entre musique européenne et musique américaine, écriture et improvisation : la musique d'un duo complice depuis plus de quinze ans qui unit la pianiste suisse Sylvie Courvoisier au violoniste américain Mark Feldman.

Sylvie Courvoisier et Mark Feldman au Centre Culturel Suisse de Paris
Mark Feldman et Sylvie Courvoisier au Centre Culturel Suisse de Paris, par Simon Letellier

Diffusion du concert de Sylvie Courvoisier, piano et Mark Feldman, violon
Enregistré le mardi 20 mai à 20h au Centre Culturel Suisse à Paris

Musique "de caractère" vraiment ? Plutôt une musique qui ose, qui ose le lyrisme, l'expression, la virtuosité, et se situe donc loin de l'abstraction qui caractérise parfois l'improvisation qu'on appelle "libre" (la fameuse free music, comme l'appellent les Anglais et les Américains…).
Ce qui caractérise les improvisations du duo c'est la qualité d'inspiration et de respiration communes, l'engagement dans le son et l'expression. La musique qui s'est jouée lors de ce concert parisien était un jeu de va et vient subtil, et très contrôlé, entre des thèmes imaginés par l'un ou l'autre - et parfois un autre encore ; par exemple John Zorn, dont Sylvie Courvoisier et Mark Feldman connaissent sur le bout des doigts l'univers musical - et ce qu'on pourrait appeler des divagations, des cadences, ou impromptus, ou encore des variations : toutes ces formes qui ont à faire avec l'esprit de l'improvisation.
Ils vivent à Brooklyn et jouent ensemble maintenant depuis une quinzaine d'années. Lorsque la pianiste Sylvie Courvoisier et le violoniste Mark Feldman se retrouvent sur scène, ils ne font jamais semblant. ils sont à cent cinquante pour cent dans le plaisir qu'ils ont à la jouer et la partager. C'est simple et bête, mais c'est surtout vivifiant !
Et si en amoureuse de l'improvisation, j'ai bien entendu été tentée de questionner les deux musiciens sur leur façon d'envisager les moments d'improvisation de leur musique, je l'ai fait en sachant que l'essentiel n'était pas là...

Pêle-mêle dans leur musique - et c'est vrai d'abord pour la pianiste Sylvie Courvoisier originaire de Lausanne et installée aujourd'hui à Brooklyn ; les apports de la musique improvisée européenne et les expérimentations de la scène downtown new-yorkaise.
Compositeur et improvisateur, Mark Feldman de son côté a composé de la musique pour le quatuor Kronos et l'orchestre de la radio allemande, la WDR. Il est partie prenante depuis plusieurs années de nombreux projets de John Zorn et a enregistré l'intégrale de ses quatuors à cordes. Par ailleurs, de nombreux compositeurs lui ont dédié des pages concertantes, ce qui lui a offert la possibilité ces dix dernières années de partager la scène avec de grands orchestres symphoniques européens et américains.
Mais au-delà de ces parcours impressionnants, Slyvie Courvoisier et Mark Feldman ont un rapport très simple et sain à leur musique. "Notre musique est virtuose, mais on ne la prend pas au sérieux " nous dit Sylvie Courvoisier "on est comme deux enfants lancés dans la course et qui grimpent aux arbres… "
Anne Montaron

Retrouvez les enregistrements de Sylvie Courvoisiser et Mark Fledman sur le site INTAKT RECORDS

A NOTER //
Dans le cadre du Humanist SK Festival
Concert le 17 juin 2014
au Point Ephémère (75010 Paris)
Avec William Parker, contrebase solo / Hélène Breschand, harpe et Jean-François Pauvros, guitare

Affiche concert HSK Festival, avec H Breschand et JF Pauvros
Affiche concert HSK Festival, avec H Breschand et JF Pauvros

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :