A l'improviste
Magazine
Jeudi 3 novembre 2016

Shore to Shore, The Bridge #4

A l’Improviste se fait encore une fois l’écho des rencontres transatlantiques du Bridge, par le truchement d’un concert donné en octobre dernier par le quintette Shore to Shore à la Dynamo de Pantin.

**Prochain concert public "A l'improviste" au studio 106 de Radio-France

LUNDI 14 NOVEMBRE 2016 à 19h

Le trio de Soizic Lebrat (violoncelle), Annette Giesriegl (voix) et Elisabeth Harnik (piano)

&

Le duo de Jocelyn Mienniel (flûte, kalimba) et Sylvain Rifflet (saxophone ténor, clarinette, boîte à musique artisanale)

// Attention : Merci de réserver impérativement vos places sur le site des émissions publiques de France Musique. Entrée libre.

Entrée à partir de 18h30 dans le Hall Seine de Radio France //* * **

Shore to Shore, The Bridge #4 :
Avec* Rob Mazurek* (cornet, électronique), Mwata Bowden (sax baryton, clarinette), Julien Desprez (guitare électrique), Matt Lux (basse électrique) & Mathieu Sourisseau (guitare basse acoustique)
Enregistré à la Dynamo de Pantin le 7 octobre 2016

  • Emission en direct du studio 143 de Radio France.

    L' invité d'Anne Montaron sera Johan Saint, collaborateur d'Alexandre Pierrepont sur le "Bridge".

    La musique de ce Shore to Shore a été saisie sur le vif par notre équipe le 7 octobre dernier à la Dynamo de Pantin (merci au passage à Pierre Bornard, Adrien Gaza et Bruno Riou-Maillard !)

    Ce concert est ponctué ce soir de quelques bribes d’entretien réalisées le jour-même avec les musiciens, traduit par Nader Beizaei, autre artisan du Bridge.

    Les musiciens évoquent l’évolution de la musique au fil des deux tournées ( la première aux Etats-Unis en 29014, la deuxième en octobre de cette année en France), mais aussi l’importance pour eux de ces rencontres organisées par Alexandre Pierrepont et le rôle fondamental joué par l’improvisation dans la musique qui jaillit à chaque concert.

    L’improvisation … comme langage, comme outil de composition instantanée, mais aussi comme retour aux sources et manière d’accéder à une réalité supérieure, à une forme de spiritualité qui se passe des mots.

    Les musiciens de Shore to Shore ne parlent jamais de la musique qu’ils vont jouer et / ou qu’ils ont jouée. Ils se lancent !

    L’oreille est leur seul gouvernail ….

    Johan Saint, collaborateur du Bridge, est avec nous ce soir dans le studio et réagit à la musique et aux propos des musiciens…

    "Comment décrire une musique qui s'est mise à exister au printemps 2014, à Chicago, comme une île surgie des profondeurs de l'océan, qui n’apparaissait encore sur aucune carte ? Peut-être avec les mots de Julien Desprez : « Les deux basses et la guitare représentent pour moi comme un profond tunnel, éclairé par les instruments à vent. Au-delà de ce tunnel, nous attendent, peut-être, la lumière ou l’obscurité… »

    Ce quintette est né de l’envie d’explorer les possibilités d’une formation dénuée de claviers et de percussions, mais dotée d’une section de cordes d’un genre particulier : les ébullitions de deux bassistes qui ne jouent pas de contrebasse, et les influx d’un guitariste qui joue de l’électricité. Avec, pour se placer sur orbite ou pour sortir de cet orbite, par expulsion d’une masse sonore propulsive, la circulation tourbillonnaire de deux instruments à vent : un cornet et un saxophone baryton ou une clarinette. Une musique de gravités, de forces d’attraction, donc."

    (Dossier de presse du Bridge)

Cette seconde tournée s'accompagne de la sortie d'un disque enregistré à Chicago : "Four Views of a Three Sided Garden".
Il sort à l'occasion du voyage retour de Shore to Shore, en France, en octobre 2016

CD Four Views of a Three Sided Garden
CD Four Views of a Three Sided Garden

Le site du Bridge

L'équipe de l'émission :