A l'improviste
Magazine
Lundi 29 avril 2013
39 min

Portrait de Camel Zekri

Portrait du guitariste Camel Zekri par Anne Montaron

Portrait du guitariste Camel Zekri
Portrait du guitariste Camel Zekri

Anne Montaron et Camel Zekri en studio

Extraits diffusés dans l'émission :

  • Solo Camel Zekri / Mayombé, CD "Venus Hottentote" / label La Nuit transfigurée.
  • "Diwan de Biskra" / CD Ocora, direction Camel Zekri
  • Duo Camel Zekri, Fred Frith (guitare électrique)/ enregistrement public - inédit
  • Duo Camel Zekri, Louis-Michel Marion (contrebasse) / enregistrement public - inédit
  • Duo Camel Zekri, Dominique Chevaucher (textes, voix) / enregistrement public - inédit
  • Quartet "Dicotylédone" avec Rachid Belgacem (darbouka, bendir, Xavier Charles (clarinette, buzinol) et René Le Borgne (percussions) / Label khôkhôt
  • "Le Festival de l'Eau, Rencontres sur le fleuve Niger" / "Boubon" et "Garié" / label Vand'Œuvre, collectif de musiciens direction Camel Zekri
  • Solo Camel Zekri / Hamma, CD "Venus Hottentote" / label La Nuit transfigurée
  • "Le Festival de l'Eau, Rencontres sur le fleuve Niger" / "Paroles de l'eau" - texte Dominique Chevaucher / label Vand'Œuvre, collectif de musiciens direction Camel Zekri
  • "Sous la Peau", Benga / musique Camel Zekri, textes Frantz Fanon, lecture Sharif Andoura / production Aâkia
  • "Le Cercle", collectif de musiciens direction Camel Zekri / label La Nuit transfigurée
  • "Sous la Peau", La Honte / musique Camel Zekri, textes Frantz Fanon, lecture Sharif Andoura / production Aâkia

Invités :

Camel Zekri
D'origine algérienne, Camel Zekri est né le 15 novembre 1962 à Paris.
Il a entrepris depuis plusieurs années la réunion de deux mondes, celui des musiques improvisées où il est actif en France, et celui de ses racines, l'Afrique et les musiques traditionnelles.
A ses débuts, le guitariste est un adepte des chemins de traverse : adolescent, il apprend en autodidacte la guitare électrique pour entrer dans des formations rock, puis étudie la guitare classique (Premier Prix de Conservatoire), se passionne pour le jazz contemporain (John McLaughlin, Anthony Braxton...), et s'engage dans plusieurs années de musique antillaise (il enregistre notamment avec Dédé Saint-Prix).
La rencontre du clarinettiste Xavier Charles à la fin des années 1980 est décisive, ils forment le quartet Dicotylédone, premier ensemble ancré dans l'improvisation.
De l'héritage familial du Diwan, cérémonie mystique dirigée par son grand-père maternel à Biskra, Camel Zekri reste distant. Un voyage au Niger en 1992 sera le déclencheur : à l'écoute de musiciens traditionnels, il développe un jeu davantage basé sur l'ornementation (qu'il transcrira par la suite dans l'harmonisation et les traitements sonores), et il apprend le oud.
Parallèlement, il s'inscrit au sein des musiques improvisées dans la continuité d'aînés tels Derek Bailey ou Keith Rowe, affranchissant l'instrument des notions traditionnelles de rythme et d'harmonie, usant de la guitare préparée.
Au cours des années 1990, il rejoint Denis Colin et Les Arpenteurs, le grand orchestre Système Friche de Xavier Charles et Jacques Di Donato, ou co-fonde le quatuor de guitares « Misères et Cordes » avec Pascal Battus, Emmanuel Petit et Dominique Répécaud. Camel Zekri privilégie les petits ensembles d'improvisation libre, où la dimension expérimentale se nourrit d'un sens rituel de l'écoute, propice à la magie des textures.
C'est grâce au Festival de l'eau en 1996 qu'il entreprend un premier métissage des cultures, avec la rencontre d'artistes européens et africains initiées le long du fleuve Niger : « Improvisation, tradition, leur point commun, c'est la spiritualité qui les entoure », dit-il. Camel Zekri revient alors vers le Diwan de Biskra (dont il a enregistré une cérémonie pour le label Ocora), en proposant à partir du répertoire traditionnel de nouveaux espaces de dialogue : sont invités des musiciens gnaouas, l'Algérienne Hasna El Becharia et le Marocain Mahmoud Gania, ou encore le chanteur basque Benat Achiary. Il a poursuivi cette démarche avec Le Cercle, où se sont réunies musiques orientales (chant soufi), africaines (tambours, quarkabous...) et européennes (notamment le saxophone de Daunik Lazro et la guitare de Dominique Répécaud).

Bibliographie

Les pistes d'A l'improviste...

  • Livres sur l'improvisation :
    « L'improvisation, sa nature et sa pratique
    dans la musique »
    de Derek Bailey

« Chants Libres,le free-jazz en France 1960-
1975 »
de Vincent Cotro
« Free Jazz, une étude critique et
stylistique du jazz des années 1960 »
de
Ekkehard Jost
Editions Outre Mesure / collection Contrepoints

« L'improvisation musicale ; essai sur la
puissance du jeu »
de Denis Levaillant
Editions Actes Sud

« Jazz, musiques improvisées et écritures
contemporaines »
, sous la direction de
Pierre Michel
Filigrane / Editions Delatour France / N°8

« Réflexions sur l'improvisation libre non
idiomatique »

(Textes de Alex Grillo, Rainer Boesch, Alain
Savouret, Didier Petit, Jean-Yves Bosseur et
François Rossé )
Ariam Collection / Les Rencontres Régionales

« Plaidoyer pour l'improvisation dans
l'apprentissage musical »
de Volker
Biesenbender
Editions Van de Velde, collection Musique et
Société

« Défrichage Sonore / Entretiens autour du
festival Musique Action »
par Henri Jules
Julien
Editions Le Mot et le Reste

« A voix Basse, de Joëlle Leandre /
Entretiens
avec Frank Médioni »

Editions Musica Falsa

« L'art du jazz » sous la direction de
Francis Hofstein (2009)
Editions du Félin

« Apprendre à improviser avec la musique de
la renaissance »
de William Dongois
Editions Color et Talea (Symétrie)

« Improviser librement, abécédaire d'une
expérience »
de Lê Quan Ninh
et « Miettes » de Michel Doneda
Editions Entre-Deux / CFMI de Lyon

« Improviser, de l'art à l'action »
Revue de Sciences humaines / Association Tracés n
°18

  • 2010
    Entretiens avec J Levinson, H Becker et A Savouret

« Esthétique de l'improvisation libre - Etude
d'une pratique au sein des musiques expérimentales
au tournant des années 1960-70 en Europe »

Thèse d'esthétique de Matthieu Saladin
son site

« Introduction à un solfège de l'audible,
l'improvisation libre comme outil pratique »

d'Alain Savouret
Symétrie Editions, parution janvier 2011

« Hariprasad Chaurasia et l'art de
l'improvisation »
, livre-disque de Henri
Tournier
Editions Accords-Croisés

Revues sur le net :

Citizen Jazz, notre partenaire !

Improjazz :
Improjazz

Revue et Corrigée :
La revue

Les Allumés du jazz
Les allumés du jazz

Disquaires :

« Le Souffle continu »
20/22 rue Gerbier - 75011 paris
Tel./Fax 01 40 24 17 21
M° Voltaire ou Philippe Auguste
(ouvert du Lundi au Samedi : 12h- 20h)
Le site

Des disques pas comme les autres...
Label « Bloc thyristors »
Réalisation : Jean-Noël Cognard
distribution : Metamkine

L'équipe de l'émission :