A l'improviste
Magazine
Lundi 15 octobre 2012
40 min

Le festival Météo de Mulhouse (3/4) avec Sophie Agnel, John Edwards et Steve Noble

A l'improviste au festival Météo de Mulhouse avec Sophie Agnel (piano), John Edwards (contrebasse) et Steve Noble (batterie) enregistrés le 24 août au Noumatrouff de Mulhouse.

Générique de l'émission :
Extrait de "Nancarrow " de Eve Risser par Eve Risser et Yuko Oshima / "Roro " de et par Pierre Favre / "Raining words " de et par Claude Tchamitchian

Avec :
Sophie Agnel, piano
John Edwards, contrebasse
Steve Noble, batterie

Sophie Agnel a prit sa place au cœur d'un trio avec contrebasse et batterie, qui la met ici en présence de deux personnalités indispensables de la free music britannique, le contrebassiste John Edwards, bloc de puissance rigoureuse, et le batteur Steve Noble, danseur de peaux au groove implacable.
Joel Pagier.

Le site du festival Météo de Mulhouse
Le concert de Sophie Agnel, John Edwards et Steve Noble

Invités :
Sophie Agnel

Née en 1964 à Paris.
Après des études de piano classique mais aussi d'harmonie et de solfège au Conservatoire du 10ème arrondissement de Paris, elle suit des cours de jazz et d'improvisation avec Manuel et Patricio Villarroel pendant 4 ans.
Tout en commençant à se produire sur scène dans différentes formations, elle s'intéresse à la pédagogie et enseigne dans différentes structures pendant plus de quinze (I.A.C.P., Conservatoire de Ris Orangis, Maison Populaire de Montreuil...). Elle anime toujours des ateliers de pratique collective, avec des adultes, des enfants ou des adolescents.

Lorsqu'elle ne joue pas en solo, Sophie Agnel compte parmi ses compagnons Michel Doneda, Alessandro Bosetti, Olivier Benoît, Catherine Jauniaux (avec qui elle a, notamment créé Le mouton cachalot, un premier spectacle pour l'enfance), Phil Minton, Jean Pallandre, Jérôme Nottinger, Lionel Marchetti, John Butcher, Axel Dörner, Erikm, Ikue Mori, Stéphane Rives, Daunik Lazro...

« Après quelques années de recherche, le piano de Sophie Agnel s'est stabilisé sur un fil d'une infinie fragilité. Pour preuve, Sophie Agnel passe la plupart de ses concerts debout, penchée en équilibriste sur les entrailles de son instrument, lui triturant les cordes pour qu'il crache jusqu'à la dernière goutte de son. Ce corps à corps, elle en maîtrise les moindres recoins et le transfigure en un art intransigeant et subtil. Et puis parfois, au milieu de ces textures abstraites, une note. Pure. Comme pour donner l'échelle, la profondeur de champ et la mesure d'un univers sans concession mais dont la beauté est omniprésente. Il faut certes perdre quelques a priori sur ce que c'est que « Jouer du piano » et accepter que le clavier n'en soit qu'une partie émergée. Ce n'est pas si compliqué et une fois ce petit effort accompli, le monde qui s'ouvre est sidérant. Les frottements de cordes, les résonances, les effleurements des étouffoirs, évoquent un paysage musical où le temps suit un déroulement bien singulier et où l'espace est rempli de sonorités inouïes. Un voyage passionnant dans le piano moderne»
Adrien Chiquet

Le site de Sophie Agnel

John Edwards : Contrebasse

After taking up the bass, around 1987, John Edwards co-formed The Pointy Birds who went on to win awards for their music for The Cholmondeleys and Featherstonehaughs dance troupes. The group appeared at festivals in Glasgow, Edinburgh, Moers, Leverkusen, Copenhagen. Around 1990, Edwards played his first gigs with London improvisers such as Roger Turner, Lol Coxhill, Maggie Nicols, Phil Minton.
Between 1990 and 1995 Edwards was a member of three touring groups simultaneously: B-Shops For The Poor, The Honkies and GOD. During this period he also became an increasingly regular player on the London improvised music scene and performed his first solo gigs; he composed and performed music theatre with the bass and cello duo The Great Explorers, street-busked a lot and appeared at many more festivals in Germany, Estonia, France, Italy, Czech, etc.

Since 1995 John Edwards has become a "mainstay" of the London scene, playing with just about everybody, an activity that has seen him clocking up between 150 and 200 gigs a year. He has become regular player with Evan Parker, in many groupings, and with Tony Bevan, Veryan Weston, and Elton Dean, often in collaboration with Mark Sanders on percussion. He has become a more frequent player on the European (and festival) scene, appearing at Taktlos, Ulrichsburg, Nickelsdorf, Budapest, New Zealand and in the USA. He continues to work on solo performances

Pour en savoir plus sur John Edwards

Steve Noble : drums, percussion, turntables.

Steve Noble studied with Nigeria master drummer Elkan Ogunde and in the early 1980s was a member of Rip Rig and Panic, touring extensively throughout Europe and England. Since then he has worked in a variety of musical contexts but has been extensively involved in improvised music through work with a wide range of musicians. These include:

  • Derek Bailey's Company: Noble was involved in Company Weeks in 1987, 1989 and 1990, appeared with them at the Thessalonika Jazz Festival in 1985 and participated in a Company tour of Switzerland and Italy in 1987. He was also featured in the television series based on Derek Bailey's book, Improvisation, it's nature and practice in music, shown on UK Channel 4 in 1992.
  • A long-standing working relationships with reed and guitar player Alex Ward and with pianist Alex Maguire
  • Trios with Davey William and Oren Marshall and with Oren Marshall and Steve Buckley and 'And' with Derek Bailey and Pat Thomas
  • The 4tet with Pat Thomas, John Edwards and John Telfer
  • Tim Hill's Pandaemonium Brass Band and Trio
  • Lol Coxhill's Standard Conversions
  • Tristan Honsinger's This, That and the Other
  • Hans Koch/Jacques Dermierre Project
  • Hans Burgner's Ki-Project

    Steve Noble has regularly collaborated with The Bow Gamelan Ensemble (performance artist/musician Paul Burwell), with David Lester's Kino Club, and with a range of dancers and dance groups including Katie Duck and Group O, Steve Paxton, Alessandro Certini, Julian Hamilton, Kirsty Simpson, and Mal Pelo. He has composed original music for Alessandro Certini's Verso madre del turco (1988), Monserrat Llabres' L'hombre del'ocelot (1991), and Mal Pelo's Cancion por las pajaros (1993), Cancion per Bernabé (1997), and Orache (1998).
    Steve Noble runs the label Ping Pong Productions.

Informations sur Steve Nobel (en anglais)

Bibliographie

Livre

Livres, CD et adresses A l'improviste

Livres sur l'improvisation :
« L'improvisation, sa nature et sa pratique
dans la musique »
de Derek Bailey

« Chants Libres,le free-jazz en France 1960-
1975 »
de Vincent Cotro
« Free Jazz, une étude critique et stylistique
du jazz des années 1960 »
de Ekkehard Jost
Editions Outre Mesure / collection Contrepoints

« L'improvisation musicale ; essai sur la
puissance du jeu »
de Denis Levaillant
Editions Actes Sud

« Jazz, musiques improvisées et écritures
contemporaines »
, sous la direction de Pierre
Michel
Filigrane / Editions Delatour France / N°8

« Réflexions sur l'improvisation libre non
idiomatique »

(Textes de Alex Grillo, Rainer Boesch, Alain
Savouret, Didier Petit, Jean-Yves Bosseur et
François Rossé )
Ariam Collection / Les Rencontres Régionales

« Plaidoyer pour l'improvisation dans
l'apprentissage musical »
de Volker
Biesenbender
Editions Van de Velde, collection Musique et
Société

« Défrichage Sonore / Entretiens autour du
festival Musique Action »
par Henri Jules
Julien
Editions Le Mot et le Reste

« A voix Basse, de Joëlle Leandre / Entretiens
avec Frank Médioni »

Editions Musica Falsa

« L'art du jazz » sous la direction de
Francis Hofstein (2009)
Editions du Félin

« Apprendre à improviser avec la musique de la
renaissance »
de William Dongois
Editions Color et Talea (Symétrie)

« Improviser librement, abécédaire d'une
expérience »
de Lê Quan Ninh
et « Miettes » de Michel Doneda
Editions Entre-Deux / CFMI de Lyon

« Improviser, de l'art à l'action »
Revue de Sciences humaines / Association Tracés n°18

  • 2010
    Entretiens avec J Levinson, H Becker et A Savouret

« Esthétique de l'improvisation libre - Etude
d'une pratique au sein des musiques expérimentales
au tournant des années 1960-70 en Europe »

Thèse d'esthétique de Matthieu Saladin
http://www.irma.asso.fr/Matthieu-Saladin

« Introduction à un solfège de l'audible,
l'improvisation libre comme outil pratique »

d'Alain Savouret
Symétrie Editions, parution janvier 2011

« Hariprasad Chaurasia et l'art de
l'improvisation »
, livre-disque de Henri
Tournier
Editions Accords-Croisés

Revues sur le net :

Improjazz :
http://pagesperso-orange.fr/improjazz/mag/magazine.html

Revue et Corrigée :
http://www.revue-et-corrigee.net/

Les Allumés du jazz
http://www.allumesdujazz.com/

Disquaires :

« Le Souffle continu »
20/22 rue Gerbier - 75011 paris
Tel./Fax 01 40 24 17 21
M° Voltaire ou Philippe Auguste
(ouvert du Lundi au Samedi : 12h- 20h)
http://www.soufflecontinu.com/index.php?f=accueil

Des disques pas comme les autres...
Label « Bloc thyristors »
Réalisation : Jean-Noël Cognard
distribution : www.metamkine.com

L'équipe de l'émission :