A l'improviste
Magazine
Lundi 23 juin 2014
1h

Le 30ème festival "Musique Action" de Vandoeuvre les Nancy

A l'Improviste va avoir la forme d'une Journée particulière ce soir, une journée passée à Vandoeuvre les Nancy en mai dernier, à la faveur de la trentième édition du festival Musique Action !

Le 30ème festival "Musique Action" de Vandoeuvre les Nancy
Affiche festival Musique Action 2014

Emission spéciale festival « Musique Action » de Vandoeuvre Les Nancy
(XXXème édition)

Cette journée du vendredi 30 mai 2014 (la première qu'il m'ait été donné de passer sur cette édition) commençait non pas dans les murs du Centre Culturel André Malraux de Vandoeuvre les Nancy, qui accueille la plupart des projets de Musique Action, mais dans la ville de Nancy même, dans la cour de la Maison des Jeunes et de la Culture Lillebonne, l'une des plus anciennes demeures du Vieux Nancy.
Chaque année le festival Musique Action organise à ciel ouvert, dans la cour de cette belle maison de style Renaissance, des concerts solo à entrée libre, où les Nancéiens viennent en famille. Ces concerts intimistes sont une occasion pour le publie d'approcher de très près les musiciens invités et d'échanger avec eux après le concert autour d'un verre de vin local.
Ce jour-là c'est dans l'univers de la pianiste Sophie Agnel qu'il nous est donné d'entrer. Un univers presque tout neuf, car l'improvisatrice a troqué son instrument de prédilection, le piano, contre un nouveau prototype de Cordophone ; hybride de la cithare et de la basse électrique…
Notre Journée particulière se poursuit ensuite à Vandoeuvre les Nancy, dans les murs du CCAM, scène nationale ; 6 concerts en tout et pour tout entre 18h et une heure du matin !
Le cadre de cette émission n'y suffira pas évidemment, j'ai donc choisi de nous arrêter sur l'un des fils rouges de cette journée particulière, comme de l'ensemble de la programmation réalisée par Dominique Répécaud ; le théâtre sonore.
Ce soir-là, deux exemples de théâtre sonore sont proposés ; d'abord la mise en son et en espace du texte bouleversant de Charlotte Delbo sur l'expérience de la déportation à Auschwitz : "Aucun de nous ne reviendra", puis une performance du plasticien-musicien Frédéric Le Junter sur un objet sonore et visuel de la Cie Ouïe-Dire en milieu psychiatrique, associant le phonographe Marc Pichelin et le photographe Kristof Guez : Bruits de couloir. Une performance d'une grande poésie, qui a "remué" le public de cette édition…
Pour Dominique Répécaud, programmateur de Musique Action, il y a une évidence depuis toujours à mélanger les publics : le public de l'univers sonore, celui de l'univers des mots, de l'image, des installations, des objets…
Cette 30ème édition nous l'a montré encore une fois !
Dans l'univers des sons, l'acoustique et l'électronique font bon ménage à Musique Action.
De la musique électroacoustique, il y en avait ce soir-là dans la Salle des fêtes du CCAM, transformée pour l'occasion en Acousmonium. Plongé dans le noir, installé sur des coussins, le public de Musique Action s'est laissé porter par le monde sonore déployé par trois compositeurs complices : Jerôme Noetinger, Michel Chion et Lionel Marchetti.
Ensemble, ils ont imaginé une pièce de musique concrète intitulée Filarium et qui laisse entendre leur voix propre, dans la mesure où elle s'offre comme la succession de trois pièces solo diffusées en temps réel par chacun des compositeurs. En même temps, les trois pièces vont toutes puiser dans une sorte de "pot commun de sons".
Le label du CCAM, Vand'oeuvre, est en train de travailler à l'élaboration d'un double CD autour de Filarium, commandée aux trois compositeurs par le CCAM.
Pour Dominique Répécaud, également instrumentiste et improvisateur, il est évident que dans l'univers de la musique électroacoustique et électronique les formes et les outils tendent à se renouveler davantage que dans le domaine de l'improvisation instrumentale. Cela n'empêche pas la magie d'opérer lorsque par exemple le saxophoniste Daunik Lazro, invité familier de Musique Action, réunit autour de lui le vocaliste anglais Phil Minton, le duo électroacoustique K.KRoll et le guitariste Dominique Répécaud alias Ana Ban.
L'un des concerts forts de cette soirée !
Pour refermer cette journée particulière au festival Musique Action, quelques notes échappées d'un duo de batteries inédit formé pour le festival off de Musique Action : "Les trente Chaises" avec Yuko Oshima et Christophe Sorro.
Anne Montaron

Cette émission est un tissage de témoignages de Sophie Agnel, Dominique Répécaud, Frédéric Le Junter,Marc Pichelin, Kristof Guez, Lionel Marchetti et Jerôme Noetinger, mais aussi d'extraits de concerts ou CDs : solo de Sophie Agnel saisi sur le vif, Bruits de couloir de M Pichelin et K Guez (CD de la Cie Ouïe Dire), machines sonores de F. Le Junter saisies sur le vif, Filarium de J Noetinger, M. Chion et L. Marchetti (1. L'épaisseur de la Nuit, 2. Les verts luisants, 3. Nostalgie du cyclope ) et du concert en 5tet de D lazro, P. Minton, Ana Ban et K.KRoll (prise de son CCAM)

CD LES BRUITS DE COULOIR de Kristof Guez et  Marc Pichelin
CD LES BRUITS DE COULOIR de Kristof Guez et Marc Pichelin

Une carte postale photo et phonographique
Editions : Ouïe/Dire

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :