A l'improviste
Magazine
Jeudi 8 septembre 2016
1h

A l’improviste au Festival Météo (1) : Joachim Badenhorst

Premier volet ce soir d'une série qui va nous permettre de parcourir l'édition 2016 du festival Météo, anciennement Jazz à Mulhouse : un concert en solitaire de Joachim Badenhorst. Le solo du clarinettiste et saxophoniste a séduit le public de la Chapelle Saint-Jean par sa diversité et son lyrisme. A votre tour d'être séduits !

Reprise des concerts "A l'improviste" en public au studio 106
Le lundi 12 septembre à 19h
DUO Hélène Breschand (Harpe) et Kerwin Rolland (Diffusion sonore)
**&
DUO « Merleau Ponty », avec Jésus Aured
(accordéon) et Frédéric Jouanlong (voix multiples)
**
// Attention : Merci de réserver impérativement vos places sur le site des émissions publiques de France Musique.
Entrée à partir de 18h30 dans le Hall Seine de Radio France //

Références du nouveau générique A l’Improviste (2016) :
"Come back Ella"
Joe Mc Phee, trompette de poche et voix / Jérôme Bourdellon, flûtes
CD "Tango Manhattan "
LABEL Usine 1008

A l’improviste au Festival Météo (1) de Mulhouse
Solo Joachim Badenhorst, clarinette, saxophone
Enregistré le 26 août 2016 à la Chapelle Saint-Jean de Mulhouse

affiche du festival Méteo de Mulhouse
affiche du festival Méteo de Mulhouse

► Le site du festival Météo

Les concerts de la Chapelle sont programmés à la mi-journée et sont suivis par un moment de convivialité partagé entre le public et les musiciens autour d'un verre de blanc !
Le public y vient toujours très nombreux et avec ferveur : on entend rarement une mouche voler !
Joachim Badenhorst - comme tous les musiciens invités à jouer là - a été séduit par le lieu. Pour son concert en solitaire, il avait apporté trois instruments ; clarinette, clarinette basse et saxophone ténor, avec en plus quelques surprises (amplification, looper...).

Le parcours en étoile de ce musicien nomade (il a vécu un moment aux USA et aime changer de ville et de pays régulièrement) lui a permis de visiter en profondeur plusieurs territoires ; le classique, la musique klezmer, le jazz.
Il a fait son miel de toutes ces musiques et s'emploie aujourd'hui à réimaginer les frontières entre improvisation et écriture.
Ce qui a saisi le public de ce concert solo c'est le calme, la sérénité et la concentration avec lesquelles le musicien a évolué d'une musique à l'autre, d'un instrument à l'autre, comme s'il suivait un fil tendu et invisible.
L'acoustique de la chapelle Saint Jean est porteuse et l'a aidé dans cette dramaturgie simple et sans fard.

Logo festival Météo
Logo festival Météo
Joachim Badenhorst (2) à la chapelle St-Jean par Jean-Claude Sarrasin
Joachim Badenhorst (2) à la chapelle St-Jean par Jean-Claude Sarrasin

**► Le site de Joachim Badenhorst**

Extrait diffusé en plus du concert :
"Iron bird" par le Carate Urio Orchestra
Edité chez Klein
=- Retrouvez la musique de Joachim Badenhorst sur le label Klein, le label du musicien élaboré avec sa compagne : un travail artisanal et collectif qui accueille les contributions d'amis (dessins, textes...)
Son travail en solo y est documenté et aussi la musique de son ensemble le Carate Urio Orchestra.

CD label Klein
CD label Klein
L'équipe de l'émission :