A l'improviste
Magazine
Samedi 5 septembre 2015
1h

A l’Improviste au festival Météo (1) : "Evan Parker Electroacoustic Nonet"

"A l'Improviste" a voyagé à la fin du mois d'août jusqu'à Mulhouse pour saisir sur le vif quelques beaux moments du festival Météo ; une superbe édition, qui a fait le plein ! L'émission de ce soir fera entendre des extraits d'un concert d'un tout nouveau projet du saxophoniste Evan Parker, son Electroacoustic Nonet.

A l’Improviste au festival Météo (1) : "Evan Parker Electroacoustic Nonet"
Evan Parker Electroacoustic Nonet au festival Météo par Sébastien Bozon

**REPRISE DES ENREGISTREMENTS EN PUBLIC « A L’IMPROVISTE » :
LE LUNDI 14 SEPTEMBRE 2015 A 19H AU STUDIO 106 DE RADIO-FRANCE
Solo : Valentin Clastrier (vielle à roue électro-acoustique)
&
Duo : Jacques Di Donato (clarinette) et Xavier Charles (clarinette)
**

Montage affiche et logo Festival Météo Mulhouse 2015
Montage affiche et logo Festival Météo Mulhouse 2015

Emission du 5 septembre :
A l’Improviste au festival Météo (1) avec l' "Evan Parker Electroacoustic Nonet"

Avec : Peter Evans trompette, Evan Parker saxophone, Paul Lytton batterie, Barry Guy contrebasse, Sten Sandell piano, Okkyung Lee violoncelle, Sam Pluta électronique, Richard Barrett électronique & Paul Obermayer électronique.
(Enregistré pour "A l'improviste" le 28 août au Noumatrouff à Mulhouse)

Il est l'un des pionniers de ce qu'on appelle la free music européenne. Evan Parker, né à Bristol en 1944, a répondu à l'invitation de festival Météo, en proposant deux concerts destinés à fêter en beauté son 70ème anniversaire : le premier avec son trio historique, celui qui l'associe au contrebassiste Barry Guy et au percussionniste Paul Lytton. Le deuxième projet était une création en nonet ; un nonet tout neuf ou presque, qui associe l'électronique et l'acoustique. Ce sont des extraits de ce deuxième concert qui vont ponctuer notre émission ce soir.
Difficile de résumer en quelques mots le parcours du grand barbu de la free music anglaise, celui dont la longueur de souffle est devenue légendaire. Plutôt que de m'y essayer, je reprendrai les mots du critique et musicien de jazz canadien Stuart Broomer qui, pour caractériser le jeu de Parker, s'est souvenu de cette superbe phrase d'Elias Canetti : "Penser ne suffit pas, il faut aussi respirer, et je trouve dangeureux les penseurs qui n'ont pas suffisamment respiré". Dans la musique d'Evan Parker, continue Stuart Broomer, la pensée et le souffle sont continus, et sont l'instrument et la mesure l'un de l'autre.
Voilà une belle définition de cette technique pratiquée par Evan Parker et menée à son point d'aboutissement : la respiration circulaire.

Le jeu de saxophone d'Evan Parker, on le reconnaît dès les premières secondes, à cause de la respiration circulaire, ces nappes de sons tournoyants, cette fluidité qu'elle amène, des impacts qui viennent trouer ce flux ininterrompu et des effets de polyphonie obtenus grâce à des subterfuges de souffleurs ; le jeu sur les harmoniques et multiphoniques par exemple.
Je me souviens d'un workshop au festival Météo au cours duquel Evan Parker avait sensibilisé de nombreux jeunes musiciens non pas à la respiration circulaire (ça, c'est la cuisine du souffleur...) mais à une vision de l'improvisation.
Qu'en est-il justement de l'improvisation quand on manipule les sons électroniques en temps réel ou au moyen de samples ? Est-ce si différent de l'instrument traditionnel ?
Evan Parker va nous apporter ici quelques réponses. Sa parole va rythmer notre émission ce soir, en alternance avec des extraits du concert du 28 août aux côtés des musiciens du Evan Parker Electroacoustic Nonet.

Discographie additionnelle :
CD "The bleeding edge"
par Evan Parker (sax), Okkyung Lee (vcelle) et Peter Evans (trompette)
REF PSI RECORDS (2011)

CD Evan Parker The bleeding edge
CD Evan Parker The bleeding edge

CD "Whitstable solo"
par Evan Parker
REF PSI RECORDS (2010)

CD Evan Parker Whitstable solo
CD Evan Parker Whitstable solo

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :