A l'improviste
Magazine
Jeudi 5 octobre 2017
1h

A L'improviste au festival « Le Bruit de la Musique »

Retour sur images ce soir sur la 5ème édition du Festival Le Bruit de la Musique, installé au milieu de nulle part dans la Creuse, une manifestation qui se présente comme un festival d’aventures sonores et artistiques !

A L'improviste au festival « Le Bruit de la Musique »
Affiche et panneau du festival Le bruit de la musique

Enregistrement public "A l'improviste" au studio 106 de Radio France Lundi 09 octobre 2017 à 19h :
*DUO
_:_ Géraldine Keller* (voix, flûte) et Christelle Séry (guitare)
Et
TRIO : Antonin Gerbal (batterie), Joël Grip (contrebasse) et Pat Thomas (piano)
Entrée libre, mais réservation obligatoire sur le site des émissions publiques de Radio France

A L'improviste au festival "Le Bruit de la Musique" : mosaïque sonore

A l’origine de ce festival pas tout à fait comme les autres, deux musiciens : la violoncelliste Martine Altenburger et le percussionniste Lê Quan Nihn, deux musiciens autrefois actifs dans le sud de la France et aujourd’hui installés dans ce coin perdu et surtout silencieux de France.
Ils ont pris le parti de faire découvrir au public creusois toutes les musiques qui les traversent et qu’ils rapportent régulièrement de leurs voyages, de leurs tournées.
C’est leur façon à eux de s’enraciner dans ce nouveau paysage, et surtout de partager avec un public les expériences d’écoute qui sont au cœur de Bruit de la Musique !

Le Bruit de la Musique ne se donne pas comme ça … Arriver dans le village de Saint-Silvain sous Toulx où sont installée l’accueil et la billetterie du festival est un premier défi ! (Pas de gare SNCF avant 30 km…). Il faut par ailleurs ouvrir grand les yeux pour apercevoir en bordure de champ et sur les murs du village, les jolies affiches du festival, car elles ont discrètes et modestes.
Et pourtant, jamais le festival Le Bruit de la Musique n’a accueilli autant de monde que sur cette édition !

Le cœur du festival bat à Saint Silvain sous Toulx. C’est un pré, cédé par un paysan l’espace de trois jours. Les vaches ne sont plus là.

Des tentes sont dressées, et surtout un chapiteau multicolore, sous lequel se déroule une grande partie des concerts. Si le cœur du festival est là, il y a d’autres organes vitaux : le petit théâtre de la Spouze, le Château de la Roche, et les églises de Domeyrot et Touls Sainte Croix, dans lesquelles par exemple le quatuor anglais Appartment House est venu jouer un répertoire de pièces du 20ème siècle faisant la part belle aux minimalistes américains !

Tente accueil du festival Le bruit de la musique
Tente accueil du festival Le bruit de la musique, © Radio France / Anne Montaron
Apartment House
Apartment House, © Lê Quan Ninh

Chaque festival a ses rituels, ses fils rouges. Le Bruit de la Musique en a proposé plusieurs.
En plus des RdV autour de Appartment House, il y a eu sur les trois jours une aventure d’une rare poésie offerte par Laurent Bigot. Le Petit Cirque, spectacle miniature qui s’est joué chaque jour dans l’écrin d’un Petit Théâtre de campagne hors du temps, le Théâtre de la Spouze.
A l’Improviste a rencontré pour vous ce musicien-bricoleur, amateur d’automates et ici dresseur de cirque ! Nos micros sont allés saisir les mouvements des artistes de ce Cirque miniature…

Autre fil rouge de cette 5ème édition du festival Le Bruit de la Musique, l’univers musical de Lionel Marchetti, improvisateur et compositeur de musique concrète.
Lionel Marchetti a ouvert le festival sur une rencontre improvisée avec Nadia Lena Blue, musicienne creusoise elle aussi manipulatrice d’électronique. Leur double dispositif aménagé dans le parc du Château de la Roch a fait jaillir un feu d’artifice sonore qui venait se perdre dans les frondaisons des magnifiques sequoias.
Le lendemain matin, les festivaliers retrouvaient le musicien sous le chapiteau, à 11h tapantes. Lionel invitait le public du festival à une séance d’écoute commentée de certaines de ses compositions.

Lionel Marchetti et Nadia Léna Blue
Lionel Marchetti et Nadia Léna Blue, © Lê Quan Ninh

Et puis troisième RdV avec la musique de Lionel Marchetti, cette fois en duo avec Carole Rieussec aux dispositifs, encore une fois sous le chapiteau de Saint Silvain sous Toulx. Les deux musiciens ont su exploiter l’espace semi clos du chapiteau, ses tentures de toile : les sons sont comme des couleurs qu’ils projettent sur la toile…

Lionel Marchetti & Carole Rieussec
Lionel Marchetti & Carole Rieussec, © Gérard Rouy

Sur l’affiche du festival Le Bruit de la Musique, les festivaliers ont pu lire cette invitation joyeuse. « Vous n’avez jamais soufflé dans un instrument à vent de votre vie ? Alors soyez des Nôtres dans l’Opéra de la Touffe. Cette fanfare est ouverte à tous, de 7 à 77 ans. Première fanfare immédiate de musique improvisée, elle est réservée à tous ceux qui ont rêvé de défiler sans se défiler ! »
La Fanfare de la Touffe et l’Opéra de la Touffe étaient le troisième fil rouge de cette mouture du Bruit de la Musique. Une fanfare de trois jours, aussi vite construite que déconstruite. Merveilleuse aventure collective qui a attiré 70 participants dans une région pourtant très dépeuplée. La Fanfare de la Touffe est animée depuis ses origines il y a plus de 20 ans par le tromboniste Fabrice Charles et le saxophoniste Michel Doneda, rejoints par le comédien Michel Mathieu. La vocaliste Natascha Muslera a été sollicitée sur cette édition pour faire chanter les acteurs de cet opéra improvisé !

Opéra Touffe
Opéra Touffe, © Gérard Rouy
Fanfare de la Touffe
Fanfare de la Touffe, © Anne Kiesel

Cette mosaïque sonore consacrée au Le Bruit de la Musique vous réserve d’autres surprises sonores.

Sébastien Lespinasse au festival Le bruit de la musique
Sébastien Lespinasse au festival Le bruit de la musique, © Anne Kiesel

Deux jongleurs de mots, le poète sonore Sébastien Lespinasse et le chansonnier-bricoleur Frédéric Le Junter, une compositrice passionnée de micro-intervalles, Pascale Criton, des Ateliers du Bruit animés par Claudine Loudière et Nelly Mousset, et un stand de disque et de livres « animé » par Jérôme Noetinger du distributeur Métamkine !

facebook du festival

Retrouvez toutes les photos du festival, date par date :
jeudi 17 août
Vendredi 18 août
Samedi 19 août
Lignes de Force, installation d'Arnaud Paquotte

Lignes de Force d'Arnaud Paquotte
Lignes de Force d'Arnaud Paquotte, © Lê Quan Ninh
L'équipe de l'émission :