A l'improviste
Magazine
Dimanche 2 septembre 2012
39 min

Intescession # 9 au Triton

Concert donné le 08 mars 2012 au Triton (Les Lilas) par Alain Billard, clarinette, Benoît Delbecq, piano, Guillaume Orti, saxophone et Paul Riveaux, basson dans le cadre de la série "Intersessions" en collaboration avec l'ensemble Intercontemporain.

Indicatif de l'émission :
Extrait de "Nancarrow" de Eve Risser par Eve Risser et Yuko Oshima / "Roro" de et par Pierre Favre / "Raining words" de et par Claude Tcahmitchian

INTERSESSIONS # 9

musique improvisée

Deux musiciens rompus à l'écriture contemporaine + deux musiciens rompus à l'improvisation = une nouvelle aventure, la neuvième du genre ! " Du murmure intime à la stridence d'un cri, nous proposons une exploration des divers modes de production sonore de nos instruments à souffle, colorés par le piano. Un parcours vibratoire allant du simple frotté aux différentielles les plus crissantes. " G. Orti

Alain Billard clarinettes
Benoît Delbecq piano
Guillaume Orti saxophone alto
Paul Riveaux basson

Invités

Alain Billard, clarinettes

Alain Billard, clarinette basse Titulaire du DESM
du Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse
de Lyon, Alain Billard est membre de l'Ensemble
intercontemporain depuis 1995. Il y occupe le
poste de clarinette basse (jouant aussi
clarinette, cor de basset et clarinette
contrebasse). Soliste internationalement reconnu,
il a collaboré avec de nombreux compositeurs du
XXe siècle à aujourd'hui dont Pierre Boulez,
Luciano Berio, György Ligeti, Karlheinz
Stockhausen ou encore Philippe Manoury, Michael
Jarrell, Pascal Dusapin, Bruno Mantovani et Yann
Robin. Régulièrement invité comme soliste par de
grands orchestres nationaux et internationaux, il
crée et enregistre de nombreuses œuvres parmi
lesquelles Machine for Contacting the Dead (2001)
de Lisa Lim, Génération (2002), triple concerto
pour trois clarinettes de Jean-Louis Agobet, Mit
Ausdruck (2003), concerto pour clarinette basse et
orchestre de Bruno Mantovani, Décombres de Raphael
Cendo (2007), Art of Metal I, II, III (2007-2008)
pour clarinette contrebasse, ensemble et
électronique de Yann Robin, del reflejo de la
sombra (2010) d'Alberto Posadas avec le quatuor
Diotima et La Grammatica del soffio (2011) de
Matteo Franceschini. Membre fondateur du Quintette
à vent Nocturne, avec lequel il obtient un premier
Prix de Musique de chambre au Conservatoire de
Lyon, le deuxième Prix du Concours international
de l'ARD de Munich et le Prix de Musique de
Chambre d'Osaka (Japon), il crée aux côtés d'Odile
Auboin (alto) et Hidéki Nagano (piano) le Trio
Modulations, auquel les compositeurs Marco
Stroppa, Bruno Mantovani et Philippe Schoeller ont
déjà dédié de nouvelles œuvres. Alain Billard est
très actif dans le champ de la recherche et du
développement de nouvelles techniques
instrumentales. Il collabore régulièrement avec
l'Ircam et la manufacture Selmer. Sa participation
active aux actions éducatives de l'Ensemble, en
direction du jeune public et des futurs
professionnels de la musique, témoigne de son
engagement profond pour la transmission sous
toutes ses formes.
(source : site ensemble intercontemporain)

Benoît Delbecq, piano

Révélé sur la scène des Instants Chavirés de
Montreuil, puis sur la scène internationale au
début des années 90, le pianiste Benoît Delbecq
(né en 1966), l'un des activistes du collectif
Hask (1992-2004), poursuit l'affirmation d' un
univers musical singulier. Adepte du piano préparé
et des instruments électroniques, il renouvelle
ludiquement ses expérimentations qui mèlent
composition et improvisation. Son jeu fait
entendre une vaste palette sonore nourrie de
multiples couches de couleurs, phrasés et
harmonies fugitives. Marqué par les recherches
pianistiques du XXème siècle, il utilise de courts
motifs rythmiques entrecroisés et animés de
multiples vitesses simultanées, qui peuvent
évoquer des musiques traditionelles africaines
(balafons, sanza...) ou encore d'Asie (gamelans,
gongs...). Avec ses intruments électroniques, il
affectionne les sonorités faites de recyclage de
samples, ainsi que d'envoutantes lignes de drum'n
bass jouées des claviers.

site personnel

Guillaume Orti , saxophone alto

Saxophone alto & composition
Né à Nyons en Provence (France) le 08.12.1969

Guillaume Orti commence le saxophone à l'âge de
onze ans. Il a toujours été autant intéressé par
l'improvisation que par l'écriture. Il étudie le
jazz et la musique classique au Conservatoire de
Région d'Avignon et participe à de nombreux stages
instrumentaux tout au long de son adolescence. A
l'été 1990, il suit les quatre semaines de
séminaire d'été du Banff Center of Fine Arts
(Canada) sous la direction de Steve Coleman. Cette
expérience a eu un impact décisif sur son
développement musical. Il a aussi de fortes
notions du vocabulaire Karnatique (musique
traditionnelle de l'inde du sud).

Installé à Paris en 1989, il fonde le groupe
Kartet (avec pianiste Benoît Delbecq et le
contrebassiste Hubert Dupont) puis les collectifs
de musiciens Hask and Mercoledi & Co qui
deviendront des voix importantes dans le domaine
de la musique improvisée et ont toujours mis en
avant la pratique et le créativité collective.
En tant qu'improvisateur aussi bien qu'en tant que
compositeur il travaille intensément sur les
relations danse/musique (Thierry Baë, Catherine
Contour, ...) et texte/musique (notamment sur le
projet à mesure avec Christine Bertocchi - voix,
Eric Chalan - contrebasse et Ghislain Mugneret -
auteur).

Les rencontres de musiciens à travers l'Europe lui
ont permit de développer des collaborations à long
terme avec les groupes Octurn et Mâäk en Belgique,
Oxymore aux Pays-bas, Pepa Païvinen et le big band
Umo en Finlande...

Aujourd'hui, il est membre des groupes Kartet
(Benoît Delbecq, Hubert Dupont, Chander Sardjoe),
Mâäk (dirigé par Laurent Blondiau), Octurn (dirigé
par Bo Van Der Werf), Benzine (dirigé par Franck
Vaillant), Reverse (avec Olivier Sens à
l'ordinateur et Gilles Olivesi au son), The
Progressive Patriots (dirigé par Hasse Poulsen),
d'un duo avec le saxophoniste Stéphane Payen,
ainsi que du trio avec Andy Emler au piano ou à
l'orgue et Ballaké Sissoko à la kora.
Régulièrement invité comme « sideman » : il a joué
avec le MegaOctet d'Andy Emler, avec les groupes
Thôt de Stéphane Payen, Print de Sylvain Cathala
ou encore Aka Moon de Fabrizio Cassol, Michel
Hatzigiorgiou et Stéphane Galland.
Ces dernières années, il a participé à des projets
de la Fondation Royaumont : « du Griot au Slameur
» et « du Slam à l'Atlas » qui ont fait la part
belle aux rencontres entre musiciens et slameurs,
entre et l'Afrique (respectivement Mali et Maroc)
et la France.
Avec le groupe Mâäk, il voyage régulièrement en
Afrique de l'ouest sur divers projets de
rencontres entre instrumentistes à vent en
percussionnistes.
Il est pour l'année 2012, directeur artistique du
European Saxophone Ensemble qui réunit 12 jeunes
saxophonistes de douze pays différents de l'Union
Européenne autour d'un répertoire original composé
par 5 compositeurs européens.

Paul Riveaux, basson

Né en 1959, Paul Riveaux étudie la flûte au
Conservatoire de Mulhouse et obtient un Premier
Prix dans cette discipline avant d'opter pour le
basson. Il obtient successivement la première
médaille de basson et de musique de chambre au
Conservatoire de Strasbourg, puis le Premier Prix
de basson au Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans
la classe de Maurice Allard. Paul Riveaux est
lauréat de plusieurs concours internationaux
(Toulon 1980, Martigny 1983, Fondation Cziffra
1988 avec le Quatuor Hélios, Vierzon 1988). Il
intègre l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg
avant de devenir soliste à l'Orchestre symphonique
et lyrique de Nancy ainsi qu'à l'Orchestre du
Théâtre national de l'Opéra de Paris. Membre de
l'Ensemble intercontemporain depuis 1990, Paul
Riveaux est également invité comme soliste,
chambriste et enseignant, en France et à
l'étranger. Parmi les nombreuses créations à son
répertoire figurent le concerto pour basson Crier
vers l'horizon de Suzanne Giraud, La conquête de
l'espace de François Evans (pour basson, harpe,
percussion, dispositif électroacoustique), Five
Distances, pour quintette à vent de Harrison
Birtwistle, ou encore Dead Elvis, pour basson solo
et ensemble, de Michael Daugherty.

Bibliographie

Livre

à lire sur l'improvisation...

...L'improvisation, sa nature et sa pratique dans
la musique, de Derek Bailey
...Chants Libres,le free-jazz en France 1960-1975
de Vincent Cotro
... Free Jazz, une étude critique et stylistique
du jazz des années 1960, de Ekkehard Jost
Editions Outre Mesure / collection Contrepoints

...L'improvisation musicale ; essai sur la
puissance du jeu / Denis Levaillant
Editions Actes Sud

...Jazz, musiques improvisées et écritures
contemporaines, sous la direction de Pierre Michel
Filigrane / Editions Delatour France / N°8

...Réflexions sur l'improvisation libre non
idiomatique (Textes de Alex Grillo, Rainer Boesch,
Alain Savouret, Didier Petit, Jean-Yves Bosseur,
François Rossé )
Ariam Collection / Les Rencontres Régionales

...Plaidoyer pour l'improvisation dans
l'apprentissage musical de Volker Biesenbender
Editions Van de Velde, coll Musique et société

...Défrichage Sonore / Entretiens autour du
festival Musique Action par Henri Jules Julien
Editions Le Mot et le Reste

...A voix Basse, de Joëlle Leandre / Entretiens
avec Frank Médioni - Editions Musica Falsa

...L'art du jazz, sous la direction de Francis
Hofstein (2009) - Editions du Félin

...Apprendre à improviser avec la musique de la
renaissance de William Dongois
Editions Color et Talea (Symétrie)

...Editions Entre-Deux / CFMI de Lyon
Improviser librement, abécédaire d'une expérience
de Lê Quan Ninh
et
Miettes, de Michel Doneda

... Improviser, de l'art à l'action
Revue de Sciences humaines / Association Tracés n
°18 - 2010
Entretiens avec J Levinson, H Becker et A Savouret

...Esthétique de l'improvisation libre - Etude
d'une pratique au sein des musiques expérimentales
au tournant des années 1960-70 en Europe
Thèse d'esthétique de Matthieu Saladin
http://www.irma.asso.fr/Matthieu-Saladin

. Introduction à un solfège de l'audible,
l'improvisation libre comme outil pratique,
d'Alain Savouret
Symétrie Editions, parution janvier 2011

. Hariprasad Chaurasia et l'art de
l'improvisation, livre-disque de Henri Tournier
Editions Accords-Croisés

REVUES !

...Improjazz
http://pagesperso
orange.fr/improjazz/mag/magazine.html

...Revue et Corrigée
http://www.revue-et-corrigee.net/

...Les Allumés du jazz
http://www.allumesdujazz.com/

UN DISQUAIRE !

Souffle continu
du Lundi au Samedi : 12h- 20h
20/22 rue gerbier - 75011 paris
Tel./Fax 01 40 24 17 21
M° Voltaire ou Philippe Auguste
soufflecontinu@gmail.com -

Des disques pas comme les autres !
Nouveaux vinyles bloc thyristors
réalisation / Jean-Noël Cognard
distribution : www.metamkine.com

L'équipe de l'émission :