A l'improviste
Magazine
Lundi 17 juin 2013
40 min

Festival Musique Action de Vandoeuvre Les Nancy (2/3)

Emission enregistrée le 17 mai au Centre Culturel André Malraux, scène nationale, dans le cadre du Festival « Musique Action » de Vandoeuvre-Les-Nancy.

avec des extraits des concerts de :

BAISE EN VILLE (Natacha Muslera, voix et Jean-Sébastien Mariage, guitare électrique).
&
"FUGITIVUS ERRANS" (Jean-Michel Albertucci, piano et Alexandre Ambroziak, batterie).

Invités :

Baise en Ville
"Une chanteuse, un guitariste : histoire classique a priori. Baise en ville pourtant, c’est une autre façon de raconter. Côte à côte, voix et guitare sont branchées chacune sur leur ampli guitare : tant pis pour le « beau » son, le gain de la texture des crachements électriques est ici plus précieux. Voix et guitare à armes égales et dans le même champ, les rôles de solistes et d’accompagnateurs s’échangent, disparaissent ou se confrontent avec une urgence maîtrisée, loin des agitations feintes, provoquant aussi bien entrelacements, esquives que virages abrupts. Bribes d’accords traditionnels, séquences presque sérielles, stridences, tenues, voix étranges, chacun des protagonistes avance en permanence un nouveau point de vue. Pourtant l’impression n’est pas celle d’un collage, encore moins d’une exposition de mode de jeux. Sans pathos, avec une énergie issue du rock, le dialogue de l’improvisation se construit dans cette obstination qui fait la beauté douloureuse des musiques bleues. Baise en Ville est un orchestre de cordes électriques qui joue une sorte de blues cubiste. Fort. "
YM

Sortie prochaine de l’album de Baise en Ville sur le label Vand’Oeuvre @ Baise en Ville sur Inversus Doxa

Fugitivus errans
"Peu après avoir rendu les clés de son dernier domicile fixe, F. Nietzsche signe une lettre à son ami Paul Rée par cette formule : Fugitivus errans (le fugitif errant) qu'il sera jusqu’à son effondrement...
Nommer ainsi le travail de ces deux musiciens est une façon de faire valoir tant un parti pris face au matériau musical, que l’influence de concepts nietzschéens sur le processus de création : l'inconscient, le hasard, la tension entre oubli et mémoire, etc …. Ou comment composer en improvisant, composer provisoirement …..

Interview de Jean-Michel Albertucci sur Citizen Jazz

Biographie d'Alexandre Ambroziak sur No Square

L'équipe de l'émission :