A l'improviste
Magazine
Jeudi 16 mars 2017
1h

Conversatoire au Triton avec les étudiants du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Improvisations croisées dans notre émission ce soir : celles proposées au public du Triton aux Lilas le 23 février par les élèves du CNSMD de Paris de deux départements : Jazz et musique improvisée et Musique ancienne. Bienvenus dans le Conversatoire #4 du Triton !

Conversatoire au Triton avec les étudiants du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
., © Le Triton
Logo du Triton
Logo du Triton

Avec Vincent Gailly (accordéon ) Tom Caudelle (saxhorn) Félix Bacik (trombone) Benoit Joblot (percussions) Elie Martin Charriere (percussions) JoshuaHyde (saxophone) Elsa Moatti (violon) Ajay Ranganathan (violon) Adrien Alix (basse de viole) François Gavelle (théorbe)

Le Triton avait accueilli les Intersessions entre des musiciens improvisateurs et des musiciens de l'Ensemble Intercontemporain. L'équipe du Triton accueille maintenant les Conversatoires, autre façon de faire se croiser les pratiques et les langages musicaux.

Le Triton est une salle de concert à la programmation très ouverte mais qui diffuse beaucoup de jazz. C'est l'une des scènes de jazz importantes de la région parisienne. Le trompettiste Médéric Collignon y joue très souvent, et c'est grâce à lui que les Conversatoires se font là. Dans Conversatoire il y a converser, conversation ! Jouer de la musique, improviser avec d'autres, c'est "converser" dit très justement Bernard Lubat. Médéric Collignon s'est souvenu de ce jeu de mots de l'improvisateur-animateur-programmateur d'Uzeste.

Ce soir-là, les jeunes musiciens, entourés par leurs professeurs (Alexandros Markeas et Vincent Lê Quang) ont croisé leurs instruments : instruments de musique ancienne (le violon, la basse de viole, le théorbe et la guitare baroque) et instruments "modernes" (l'accordéon, le saxhorn, le saxophone, la flûte, le trombone, la percussion et la contrebasse).Le principe qui a été choisi par les jeunes musiciens ce soir-là, c'était d'improviser des commentaires inspirés de cinq pièces du 17ème siècle, musiques des Italiens Maurizio Cazzati et Andrea Falconieri, et une musique de Heinrich Biber, compositeur austro-tchèque, du 17ème siècle là encore. En improvisant ces commentaires à partir d'une musique d'un passé lointain, les jeunes musiciens troublent nos repères et mélangent passé et présent. Tout commence par une chaconne...

  • Programme musical :

    Ciaccona pour 2 violons, viole et guitare baroque de Maurizio Cazzati

    et Commentaire improvisé #1

    La Suave Melodia pour 2 violons, basse de viole et théorbe de Andrea Falconieri

    Su corrente pour violons et théorbe et viole de Andrea Falconieri

    et Commentaire improvisé # 2

    Il Rosso Brando pour violon et viole (Andrea Falconieri)

    et Commentaire improvisé #3

    Passacaille pour violon seul (Heinrich Ignaz Franz von Biber) et Improvisations en 3 parties

  • A NOTER : Ce Conversatoire a été diffusé en direct sur le web (site du Triton) et est toujours en ligne sur ce site !

Annonce :
Workshop
improvisation-composition avec Joëlle Léandre
du 20 au 24 mars 2017 - Studio Akuarium au Pré Saint Gervais
Renseignements : edgvarese@gmail.com

L'équipe de l'émission :