A l'improviste
Magazine
Jeudi 25 mai 2017
1h

« A l’Improviste » au Département Jazz et musique improvisée du CNSMD de Paris

A l’Improviste est allée poser ses micros au CNSMD de Paris dans le département Jazz et Musique improvisée, pour se faire l’écho d’une initiative de l’un des professeurs du département, le guitariste Santiago Quintans.

« A l’Improviste » au Département Jazz et musique improvisée du CNSMD de Paris
De G à D : Riccardo Del Fra, Liudas Mockunas, élèves du CNSM et Santiago Quintans
  • Prochain enregistrement public "A l'improviste"

    Lundi 12 juin à 19h au studio 106 de Radio France

    Duo : Xavier Garcia (sampler, traitement laptop) et Lionel Marchetti (magnétophone REVOX à bande magnétique, manipulée en direct)

    Et

    Le Clinamen Trio :

    Avec Louis-Michel Marion (contrebasse), Jacques Di Donato (clarinette) et Philippe Berger (violon alto)

    Entrée libre, mais réservation obligatoire sur le site des émissions publiques de Radio France

logo CNSMdP
logo CNSMdP
  • Concert - Atelier avec les élèves de Santiago Quintans
    Et avec Liudas Mockunas, saxophones
    Enregistré le 17 mai 2017 au CNSMD de Paris
    Avec Hugues Morisset - Trompette, Guillaume Guedin - Saxophone, Hugo Van Rechem - Violon, Etienne Renard - Contrebasse, Thibault Gomez - Piano et Samuel Ber - Batterie

L’idée de Santiago Quintans est simple : ouvrir les oreilles de ces jeunes musiciens à la recherche sonore, à l’improvisation libre (non idiomatique).

Santiago Quintans a réuni six musiciens aux profils différents, très ouverts aux esthétiques les plus diverses. Pour stimuler ces participants, il a fait venir de Lituanie, grâce aux échanges Erasmus le saxophoniste improvisateur Liudas Mockunas, qui enseigne lui aussi l’improvisation à Vilnius.
Deux jours de workshop avec ce musicien très actif sur la scène internationale, deux jours de jeu collectif et d’échanges, conclus par un concert d’une heure offert à un public confidentiel mais réel. C’était le 17 mai, dans la petite salle Marcel Landowski dans les murs du conservatoire. Le responsable du Département Riccardo del Fra était là bien entendu !

Avant de se jeter dans l’improvisation, les musiciens ne s’étaient donnés aucune consigne, sauf celle d’être complètement libres, autrement dit de jouer ce qui leur passait pas la tête à l’instant T du jeu collectif. La seule prédétermination était dans les mariages de couleurs, le choix des constellations.

Les improvisations se sont enchaînées naturellement. Entre la première improvisation - un solo du musicien invité Liudas Mockunas - et la dernière improvisation - un Tutti comme il se doit - duo, trio et quartet ont alterné !

Liudas Mockunas a pris visiblement beaucoup de plaisir à jouer avec les élèves, autant de plaisir que celui que Santiago Quintans avait eu en intervenant quelques mois plus tôt dans le conservatoire de Vilnius. Points communs entre le système éducatif en France et en Lituanie : l’improvisation apparaît en fin de parcours, bien après l’apprentissage du répertoire et des idiomes !

Les improvisations de ce concert sont ponctuées par des moments d’échange à bâtons rompus avec les deux « professeurs » et les étudiants.
« L’improvisation ça ne s’apprend pas », sans doute, mais s’y frotter aux côtés de musiciens qui la pratiquent en continu est une grande chance et permet d’avancer sur ce chemin … C’est ce que nous disent Hugo, Hugues, Samuel, Guillaume, Etienne et Thibault !

Déroulé des improvisations :

Solo de saxophone
par Liudas Mockunas

Duo violon et batterie
par Hugo Van Rechem et Samuel Ber

Trio trompette, contrebasse et piano
par Hugues Morisset, Etienne Renard et Thibault Gomez

Trio deux saxophones et marimba
par Liudas Mockunas, Guillaume Guedin, et Samuel Ber

Quartet violon, trompette, contrebasse et batterie
par Hugo Van Rechem, Hugues Morisset, Etienne Renard et Samuel Ber

Solo piano
par Thibault Gomez

Tutti

L'équipe de l'émission :