L'air des lieux
Magazine
Dimanche 4 août 2013
1h 57mn

A Lisbonne, à la Fondation Gulbenkian : Alain Altinoglu dirige Le Martyre de Saint-Sébastien

A Lisbonne, à la Fondation Gulbenkian : Alain Altinoglu dirige Le Martyre de Saint-Sébastien
A Lisbonne, le Martyre de Saint Sébastien mis en scène par Clarac & Deloeuil © Stéphane Grant

Rediffusion de l'émission du 17 mars 2013.
Emission réalisée par Béatrice Trichet.

La Fondation Calouste Gulbenkian à Lisbonne
La Fondation Calouste Gulbenkian à Lisbonne

La Fondation Calouste Gulbenkian.

Depuis plus de quarante ans, ce bâtiment tout en angles et en béton, et campé au milieu d’un parc paysager de 7 hectares abrite une collection magnifique, celle de son fondateur Calouste Gulbenkian : les antiquités égyptiennes y côtoient des créations de René Lalique, des tableaux signés par Rembrandt, Turner, Rubens et quelques autres impressionnistes. Et sous le même toit, juste à côté du musée - un immense auditorium, résidence du Chœur et de l’Orchestre Gulbenkian … C'est à leur tête, au mois de février dernier, que le chef Alain Altinoglu dirigeait une production du Martyre de Saint-Sébastien de Debussy...

Entre la date de la signature du contrat liant Claude Debussy et Gabriele D’Annunzio et celle de la création de leur Martyre de Saint Sébastien, au printemps 1911, à peine quatre mois de distance… "Je travaille comme un tâcheron, écrit un jour Debussy à son éditeur, sans regarder derrière moi. Ca n’est tout de même pas une vie et je me prends à envier l’employé du bureau de poste de Bécon-les-Bruyères." Quelques jours plus tard, même tonalité dans la lettre que Debussy adresse à son ami et disciple André Caplet : "Dans le rendement d’une mine, il y a un charbon que l’on nomme du « tout venant »… c’est mon cas, très exactement. J’ai accepté tout de même ce Saint-Sébastien parce que d’abord, cela vaut la peine que l’on s’y casse quelque chose. Puis ensuite, j’ai peut-être encore le temps de faire une folie, voire même de… me tromper. Et parmi les bons petits camarades que vous me connaissez, on me fait l’honneur d’organiser des paris sur mon peu de chances à réussir une entreprise aussi périlleuse "...

L'auditorium de la Fondation Gulbenkian, à Lisbonne
L'auditorium de la Fondation Gulbenkian, à Lisbonne

L'auditorium de la Fondation Gulbenkian à Lisbonne

- Programmation musicale :

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
I. La Cour des lys - Prélude. "Frère, que sera-t-il le monde"
Ann Murray, mezzo-soprano
Nathalie Stutzmann, mezzo-soprano
Leslie Caron, récitante
London Symphony Orchestra, dir.Michael Tilson Thomas
Sony Classical SK 48240 (1991)

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
II. La Chambre magique - "Je fauchais l'épi de froment"
Sylvia McNair, soprano
London Symphony Orchestra, dir.Michael Tilson Thomas
Sony Classical SK 48240 (1991)

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
I. La Cour des lys - Choeur "Sébastien !..." & Danse extatique de Sébastien
Ann Murray, mezzo-soprano
Nathalie Stutzmann, mezzo-soprano
Leslie Caron, récitante
London Symphony Chorus & Orchestra, dir.Michael Tilson Thomas
Sony Classical SK 48240 (1991)

Albert Roussel
Le Festin de l'Araignée op.17
Orchestre Gulbenkian, dir.Michel Swierczewski
Disques Adès 14.111-2 (1987)

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
III. Le Concile des faux dieux - "Avez-vous vu celui que j'aime?"
Charles Munch, récitant
New England Conservatory chorus
Boston Symphony Orchestra, dir.Charles Munch
RCA GD 60864 (1956)

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
III. Le Concile des faux dieux - "Avez-vous vu celui que j'aime?"
Leslie Caron, récitante
London Symphony Chorus & Orchestra, dir.Michael Tilson Thomas
Sony Classical SK 48240 (1991)

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
III. Le Concile des faux dieux - "Avez-vous vu celui que j'aime?"
Michael Lonsdale, récitant
Choeur du Festival de Brighton
Orchestre National d'Ile-de-France, dir.Jacques Mercier
RCA 74321 94788 2 (2001)

Claude Debussy
Trois Chansons de Bilitis - "La Chevelure"
Karen Vourc'h, soprano
Susan Manoff, piano
Aparté AP002 (2009)

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
IV. Le Laurier blessé - "César a dit"
André Falcon, récitant
Orchestre National, dir.Désiré-Emile Inghelbrecht
Testament SBT 1214 (1960)

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
III. Le Concile des faux dieux - Prélude & "Païan, Lyre d'or, Arc d'argent!"
London Symphony Chorus & Orchestra, dir.Michael Tilson Thomas
Sony Classical SK 48240 (1991)

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
III. Le Concile des faux dieux - "César, j'ai déjà ma couronne"
Véra Korène, récitante
Orchestre national de la Radiodiffusion française, dir.André Cluytens
33 Tours Columbia FCX 338/40 (1952)

Claude Debussy
Le Martyre de Saint Sébastien
V. Le Paradis - Interlude & "Gloire"
Sylvia McNair, soprano
London Symphony Chorus & Orchestra, dir.Michael Tilson Thomas
Sony Classical SK 48240 (1991)

Henri Duparc
Phidylé
Nora Gubisch, mezzo-soprano
Alain Altinoglu, piano
Cascavelle VEL3150 (2007)

Ailleurs sur le web

Les invités :
L'équipe de l'émission :