L'air des lieux
Magazine
Dimanche 27 octobre 2013
59 min

A la Salle Colonne, Paris 13ème

Inaugurée en 1937, rénovée en 2010, c'est la salle de résidence de l'Orchestre Colonne - et un studio d'enregistrement recherché, depuis plusieurs décennies...

A la Salle Colonne, Paris 13ème
La Salle Colonne

Le hasard a voulu que la plupart, pour ne pas dire toutes les salles de concert de musique classique, à Paris, élisent domicile sur la rive droite de la Seine - qu’il s’agisse des grands vaisseaux comme Pleyel, le Théâtre des Champs-Elysées, le Châtelet, ou qu’il s’agisse d’écrins plus intimes comme Gaveau, la salle Cortot, ou même encore la salle Adyar… C’est dire que dans cette géographie singulière, la salle Colonne, nichée au cœur du 13ème arrondissement, sur la rive gauche donc, au pied de la Butte aux Cailles, fait figure d’exception. Derrière la lourde porte d’un immeuble art déco des années 30, on découvre une petite salle de spectacle dont l’acoustique exceptionnelle a très vite et très tôt attiré les micros d’une firme de disques célèbre, Philips pour ne pas la nommer, qui en fit son studio d’enregistrement pendant plusieurs décennies… Philips, et d’autres labels d’ailleurs… Et c’est ainsi que des musiciens comme Isaac Stern, Jean-Pierre Rampal, ou Nikita Magaloff, sont venus enregistrer ici ; Scott Ross, également, y a gravé ses deux derniers disques… Et aujourd’hui, et à présent que la salle Colonne est flambant neuve, un grand nombre de musiciens, de chefs et de chanteurs, en font de nouveau leur lieu privilégié d’enregistrement - Philippe Jaroussky, les Modigliani, ou Hervé Niquet pour ne citer que les plus récents.

La Salle Colonne, qui était née Salle Blanqui, c’est aussi l’histoire d’un orchestre, qui a fait résonner ici les toutes premières notes de musique, c’était en 1937 : l’orchestre Colonne, bien sûr, qui avait vu le jour quelques décennies avant - il faudrait dire pour être précis l’Orchestre de l’association des concerts Colonne...

- Programmation musicale :

Camille Saint-Saëns
Danse macabre, op.40
Orchestre de l’Association des Concerts Colonne, dir.Pierre Dervaux
EMI Classics 5852162 (1960/61)

César Franck
Psyché
III. "Psyché et Eros"
Orchestre des Concerts Colonne, dir.Gabriel Pierné
Timpani 1C4017 (avril 1929)

Hector Berlioz
Roméo et Juliette
"La Reine Mab ou la fée des songes"
Orchestre de l’Association des Concerts Colonne, dir.Pierre Dervaux
EMI Classics 5852162 (1960/61)

Robert Casadesus
Concerto pour 3 pianos et orchestre
III. Presto spagnuolo
Robert Casadesus, piano
Gaby Casadesus, piano
Jean Casadesus, piano
Orchestre des Concerts Colonne, dir.Pierre Dervaux
Sony Classical 5054852 (1966)

Frédéric Chopin
Prélude en la mineur op.28
Jean-Philippe Collard, piano
La Dolce Volta LDV09 (2013)

Gabriel Fauré
Barcarolle n°3 en si bémol majeur, op.42
Jean-Philippe Collard, piano
EMI 7473582 (1970)

Claude Debussy
Prélude à l’après-midi d’un faune
Orchestre de l’Association des Concerts Colonne, dir.Pierre Dervaux
EMI Classics 5852162 (1960/61)

Laurent Petitgirard
Guru
Acte II - "Détruire"
Sonia Petrovna, voix
Marie-Noële Vidal, alto
Budapest Studio Choir and Honvéd Male Choir
Hungarian Symphony Orchestra Budapest, dir.Laurent Petitgirard
Naxos 8.660300-01 (2010)

Emission réalisée par Souad Boukhorssa.
Reportage enregistré mardi 15 octobre 2013.

En 2002, à Chartres, Antonello Allemandi dirige le Requiem de Dvorak à la tête du Choeur et de l'Orchestre Colonne.

La Salle Colonne (II)
La Salle Colonne (II)

La Salle Colonne, restaurée en 2010...

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :