L'actu du jour
Magazine
Mercredi 7 juillet 2021
3 min

Des Chants de la Méditerranée à la Cantate 2024, l'ensemble Sequenza 9.3 rassemble à travers le chant

Dimanche dernier, dans le parc de la commune l'Ile Saint Denis, l'ensemble vocal Sequenza 9.3 a lancé le projet les Jardins lyriques, un projet itinérant et participatif qui rassemblera tout l'été les populations du département dans un partage à travers le chant. Reportage par Suzana Kubik.

Des Chants de la Méditerranée à la Cantate 2024, l'ensemble Sequenza 9.3 rassemble à travers le chant
L'atelier du chant dans les Jardins lyriques de l'ensemble vocal Sequenza 93. , © Anna Margueritat/Sequenza

C'est le poumon de la commune de l’Île-Saint-Denis, et un lieu de rencontres. Ce dimanche après-midi, la météo est capricieuse, mais le promeneurs sont nombreux : on vient y faire du vélo, pique-niquer en famille ou suivre des cours de yoga en plein air. Et depuis l'année dernière, assister aux concerts que l'ensemble vocal Sequenza 9.3 offre aux riverains. Au programme : une répétition publique, un jeu de piste musical, un atelier de chant "plein de choses qui font que les gens sont baignés de musique" avant même le concert, nous dit Catherine Simonpietri, directrice artistique de l'ensemble. 

Mais pour l'heure, c'est la répétition. Six chanteuses abritées sous l'auvent de la Maison du parc peaufinent le nouveau programme Les chants de la méditerranée qui sera créé en fin d'après-midi sous la direction de Catherine Simonpietri .

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

"Pour constituer ce programme j'ai écouté énormément de musiques populaires, j'ai fait un peu ma Kodaly, explique Catherine Simonpietri, j'ai lu les vieilles partitions et je me suis assurée que ces chants étaient d'origine populaire, folklorique. Je les ai confiés soit à des compositeurs soit à des arrangeurs qui ont orchestré ces petites pépites, ils ont augmenté ces objets.

Ces chants de la Méditerranée,  c'est aussi  une invitation aux gens à donner leur chant pour faire une polyphonie mondiale !"

La collecte au cœur  du projet

Une polyphonie mondiale baptisée Cantate 2024 que Catherine Simonpietri prépare avec le compositeur Alexandros Markeas pour les Jeux olympiques qu'accueillera le département en 2024 , et dont les Jardins lyriques sont la première étape. Au cœur du projet est la collecte de la mémoire musicale de l’Île-Saint-Denis avec près de 8 000 habitants de 85 nationalités différentes. Claire Leroux, chargée de diffusion de l'ensemble .

"On voulait construire une sorte d'hymne pour les JO 2024 en invitant les habitants de confier les chants ou les récits de leur tradition orale. Ils seront ensuite repris par les compositeurs professionnels, arrangés ou orchestrés, et intégrés dans nos nouveaux programmes qu'on offrira ensuite aux habitants." 

Et la collecte est déjà en cours ! Dans une cabine d'enregistrement installée dans un coin du parc, Delphine a décidé de briser la glace et de livrer un chant qu'elle a hérité de sa mère au micro de Xavier Margueritat, chanteur dans l'ensemble Sequenza 9.3. "C'est un chant enfantin que j'ai aussi chanté à mes enfants. Et je ne l'ai jamais entendu nulle part ailleurs !"

La cabine de collectage qui invite le public à faire don d'un chant qu'ils ont reçu en héritage
La cabine de collectage qui invite le public à faire don d'un chant qu'ils ont reçu en héritage , © Claire Leroux/Sequenza 9.3

Pour susciter d'autres envies de partage, l'après midi s'achève sur un atelier de chant autour d'une berceuse corse. Nous y  retrouvons Catherine Simonpietri : 

"La collecte durera deux ans. On ira dans des écoles, on travaillera avec les associations, on créera des échanges intergénérationnels toujours dans un soucis musical de donner des concerts ou des ateliers participatifs. Ce sera comme un héritage. L'année 2024 sera l'année où ces chants rentreront dans l'histoire", s'enthousiasme la musicienne.