Klassiko Dingo
Magazine
Samedi 10 janvier 2015
22 min

Petrouchka, Robot Dingo et toutes les actualités.

Une nouvelle année qui commence bien avec l'histoire Dingo de Petrouchka ainsi que la musique ternaire expliquée par Robot Dingo !

Histoire Dingo

Il était une fois dans le monde Dingo de la musique classique, l’histoire de Petrouchka d’Igor Stravinsky.

Igor Stravinsky est un compositeur russe qui a sacrément fait parler de lui de son vivant. Ses œuvres comptent beaucoup dans l’histoire de la musique. C'est un compositeur qui a une manière d’écrire de la musique très moderne pour son époque : il s’amuse à frotter les sons entre eux et à tordre les rythmes dans tous les sens.

klassico dingo__
klassico dingo__

L’histoire de Petrouchka

Nous sommes en 1830, en Russie, à Saint-Pétersbourg, c’est mardi gras, c’est la fête ! Il y a des marchands, des acrobates, des cracheurs de feu, des musiciens, des danseuses

1er tableau : fête populaire

Mais il y’a aussi un théâtre de marionnettes qui appartient à un étrange magicien. Un magicien qui joue de la flûte…
Derrière le rideau rouge, des poupées : une magnifique danseuse, La ballerine, un bel homme coiffé d’un turban d’or, le Maure et Petrouchka, un drôle de pantin fait de vieux chiffons et de paille. Sous l’effet de la flûte du magicien, tous trois se mettent à danser. La foule est sous le charme de Petrouchka qui n’est certes pas très beau mais qui danse et virevolte comme personne.

Petrouchka, La Ballerine et le Maure ont quelque chose en plus que de simples pantins… Ils ont bien l’aspect de poupées mais le magicien leur a donné l’âme et les passions des humains et il prend un malin plaisir à jouer avec leurs sentiments… En particulier avec ceux du pauvre Petrouchka.

2ème tableau : Chez Petrouchka

Petrouchka est amoureux de la Ballerine, fou amoureux de la ballerine. Il sait bien qu’il n’est pas très beau mais il tente tout de même de la séduire. Mais il n’y a rien à faire, la belle danseuse trouve Petrouchka ridicule et elle le rejette, préférant le beau Maure.
D’ailleurs le magicien qui se moque bien de Petrouchka place la ballerine dans la boite du Maure, celle-ci se met alors à danser et à bondir bientôt rejoint par l’homme au turban d’or… Ils dansent ensemble, l’un contre l’autre…

3ème tableau : Valse

Méchant et manipulateur le magicien place Petrouchka dans la boîte dans laquelle se trouvent Le Maure et la Ballerine. C’en est trop, c’est insupportable pour notre héros qui se jette sur le Maure, prêt à le tuer. Mais le corps de paille de Petrouchka n’est pas assez résistant. Il est obligé de fuir.

4ème tableau : La rixe

Le soir, alors que tout le monde fait la fête, Petrouchka est poursuivi par le Maure… qui d’un coup de hache, tue notre héros ! La foule est sous le choc, le public aimait beaucoup Petrouchka… Mais le magicien disperse la foule en leur rappelant que Petrouchka n’était qu’un Pantin. Qu’un Pantin… Mais un Pantin avec des sentiments tout de même ! Le soir, alors que tout le monde est rentré chez soi et que la place est vide, la Mage aperçoit une forme effrayante… C’est le fantôme de Petrouchka qui vient se venger. Effrayé le magicien disparait dans la pénombre.

C’était l’histoire Dingo de Petrouchka, que vous retrouverez en concert au studio 104 de la Maison de la Radio le samedi 17 janvier à 11h avec l’Orchestre National et des projections de dessins animés, les réservations pour ce concert se font sur maisondelaradio.fr

Robot Dingo

robot_dingo_10_janv
robot_dingo_10_janv

Pourquoi a-t-on inventé la Musique ternaire ? Question de Louis.

Oulala pourquoi a-t-on inventé la musique ternaire ? On ne peut pas y répondre précisément mais par contre comment définir la musique ternaire

On a souvent évoqué la musique ternaire ces derniers temps, en parlant de la valse et de ses trois temps. Attention tout de même, toutes les valses ne sont pas ternaires… Mais ce qui est intéressant dans une valse ce sont les 3 temps et le chiffre 3 ! Dans la racine du mot ternaire, il y’a 3 ! 3 pour ternaire en opposition à 2 pour binaire.

Petite explication !

Il s'agit de la division du temps. D’un même temps. Pour se représenter un temps, vous pouvez prendre un métronome, cet appareil qui sert à donner la pulsation. La pulsation délimite le temps, la première pulsation Clac ouvre un temps, ce même temps qui s’arrête sous l’effet d’une deuxième pulsation Clac qui elle-même ouvre un nouveau temps etc etc…

Maintenant que vous avez compris ce qu’est un temps, on va pouvoir s’attaquer au binaire et au ternaire et c’est tout simple, c’est une petite question de mathématiques. Le temps binaire est un temps que l’on peut diviser en 2 parties. Imaginez que le temps soit une baguette de pain et bien on va couper celle-ci en son centre pour en faire deux parties égales et pour la partager avec un ami. Mais si vous êtes trois amis à vouloir vous partager cette même baguette de pain, alors il faudra couper le pain en 3 parties égales.

Vous pouvez vous amusez chez vous à chercher si une musique est ternaire ou binaire tout d’abord en cherchant la pulsation et donc le temps. Puis essayer de marcher sur cette musique, si vous pouvez marcher comme un militaire, 1, 2, 1, 2 alors c’est certainement qu’il s’agit d’une musique binaire. En revanche, si vous vous sentez déséquilibré ou que vous êtes obligés de faire un petit pas en plus ou bien que vous avez une impression de rebondissement et bien là vous avez de fortes chances pour que ce soit une musique sur une pulsation ternaire

Entrainez-vous !

Actualités Dingo

klassiko_actu_1
klassiko_actu_1

La Salle Gaveau à Paris propose une fois par mois des concerts jeune public, le prochain qui s’intitule Après la pluie aura lieu demain, dimanche 11 janvier à 15h.

Un concert spectacle, qui nous fait traverser les saisons en compagnie d’Antonio Vivaldi, Jean-Sébastien Bach ou Richard Wagner en compagnie de la Marionnette Madeleine, d’une violoniste, d’une accordéoniste et d’une chanteuse. Et puis si après le concert vous pourrez participer à des ateliers pédagogiques à 16h, toujours à la salle Gaveau à Paris : Pour les 3 – 5 ans un atelier d’éveil musical est proposé et pour les plus grands c’est à un atelier percussions que vous pourrez participer.

-- Plus d'info ICI

klassiko_actu_2
klassiko_actu_2

L’Orchestre National de Lille propose dans son Auditorium une série de spectacle et de concert pour toute la famille, prochain rendez-vous, samedi prochain, le 17 à 16h avec les percussionnistes du Quatuor Beat. Gabriel Benlolo, Laurent Fraiche, Jérôme Guicherd et Aurélien Carsalade vont vous faire rire et vous émouvoir avec toutes leurs percussions ! Des Tambours, des grosses caisses, des vibraphones, des marimbas, le spectacle s’appelle Drumblebee mis en scène par Dan Tanson. Rendez-vous donc samedi 17 janvier à 16h à l’Auditorium du Nouveau Siècle.

-- Plus d'info ICI

klassiko_actu_3
klassiko_actu_3

Voyage musical en Europe de l’est, Contes de l’Isba, c’est le spectacle musical qui vous est proposé à l’Opéra de Tours mardi 13 et mercredi 14 janvier, séances scolaires et tout public à partir de 6 ans. Sur scène, un clarinettiste, un pianiste, un violoniste et deux comédiens vous emmène en Russie et en Roumanie pour découvrir quelques contes populaires ou se mêle magie, fantaisie et féérie, le tout sur les musiques de Bartok, Prokofiev, Stravinki ou Moussorsgski.

-- Plus d'info ICI

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :