Klassiko Dingo
Magazine
Samedi 17 janvier 2015
22 min

Les Planètes de Gustav Holst, Robot Dingo et l'actu Dingo

Cette semaine soyez les premiers à gagner des places pour "La Belle au bois dormant" d’Ottorino Respighi au Théâtre de l’Athénée Louis Jouvet à Paris.

Histoire Dingo

Les Planètes de Gustav Holst
Les Planètes de Gustav Holst

Il était une fois dans l’histoire Dingo de la musique classique, l’histoire des Planètes de Gustav Holst.
Les Planètes, titre de l’œuvre composée par Gustav Holst entre 1914 et 1917, une suite pour orchestre en sept mouvements qui représente chacun une planète de notre système solaire.
Holst débute la composition des Planètes en 1914, au début de la première guerre mondiale. Le premier mouvement s’intitule Mars, celui qui apporte la guerre.
Avec le premier mouvement, il a voulu décrire l’angoisse et la violence de la guerre. Une guerre qui en 1914, en Europe, ne faisait que commencer.
Holst rêvait depuis longtemps d’écrire une partition pour un grand orchestre, il s’intéressait beaucoup à l’astrologie. Il a donc choisi de représenter en musique les 7 planètes de notre système solaire (sauf la Terre) et de décrire le caractère de chacune d’entre elles, en fonction du nom des dieux de la Mythologie romaine qu’on leur a donné : Mars, Vénus, Mercure, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune.

Le 1er mouvement Mars, la planète rouge représente le caractère du Dieu Mars, le dieu de la guerre

À ÉCOUTER

Les Planètes de Gustav Holst – Mars

Le 2e mouvement contraste complètement, c’est la planète Venus qui dans la mythologie romaine est la déesse de la beauté et de l’Amour apporte la Paix. Dès les premières notes, on a l’impression de voir les rayons du soleil percer les nuages pour apporter, la lumière.

À ÉCOUTER

Les Planètes de Gustav Holst – Vénus

Le 3e est beaucoup plus rapide. Il représente la planète Mercure, celle qui est la plus proche du soleil. Dans la mythologie romaine, Mercure est le dieu du commerce, des voyages et c’est surtout lui qui apporte les messages des autres Dieux.

À ÉCOUTER

Les Planètes de Gustav Holst – Mercure

Le 4e mouvement est celui de Jupiter le dieu du ciel, le chef, le boss, qui gouverne la terre et le ciel. Pour lui, Gustav Holst écrit un hymne, l’Hymne de Jupiter, un des passages les plus célèbres de ces planètes.

À ÉCOUTER

Les Planètes de Gustav Holst - Jupiter

Le 5e mouvement est consacré à Saturne, celle qui est entouré par un grand disque, un anneau de glace et de poussière. Saturne dans la Mythologie romaine est le dieu du temps.

À ÉCOUTER

Les Planètes de Gustav Holst - Saturne

Le 6e mouvement des Planètes de Gustav Holst est Neptune. Neptune la planète la plus éloignée du Soleil dans notre système solaire et qui porte le nom du Dieu des eaux, des mers, des océans. Un mouvement qui vient clore ces Planètes dans une atmosphère céleste et qui donne l’impression d’être suspendu dans le temps et dans l’espace, notamment parce que Gustav Holst a choisi d’utiliser un chœur de femme qui vient chanter quelques vocalises. Des voix qui semblent venir de nul part…

À ÉCOUTER

Les Planètes de Gustav Holst - Neptune

Planètes Holts - Orchestre Philharmonique de Londres sous la direction de Vladimir Jurowski
Référence : LPO-0047


Robot Dingo

Robot Dingo
Robot Dingo

Pourquoi la flûte traversière se joue-t-elle de travers ?
D’abord elle est un des instruments stars de l’orchestre. En France, c’est Jean-Baptiste Lully au milieu du 17e siècle qui l’a introduite dans l’Orchestre de l’Opéra et depuis on l’entend partout. Dans des œuvres symphoniques, comme dans le Prélude à l’après-midi d’un faune de Claude Debussy,

À ÉCOUTER

Prélude de l'après-midi d'un faune - Debussy

ou à l’Opéra, ici dans Lucia di Lammemoor de Donizetti, ou elle dialogue avec la chanteuse et c’est beau

La flûte est l’un des instruments les plus anciens. Comme le tambour, il remonte à des milliers d’années. On ne connait pas la date exacte, mais on a retrouvé des flûtes de toutes les formes et de toutes les tailles faites en bois, en peau et même en os qui date de la préhistoire. Dans de nombreuses civilisations, elle était utilisée pour parler avec les dieux, elle était l’outil de communication qui permettait aux hommes d’envoyer des messages au ciel.
Aujourd’hui encore il y a plusieurs types de flûtes. La flûte traversière qui ne ressemble pas du tout à la flûte à bec, qui ne ressemble pas du tout non plus à cette flûte avec plein de tuyau la flûte de pan.

À ÉCOUTER

Flûte de Pan

Elles ont toutes quelque chose en commun, ce sont des instruments à vent. Il faut souffler dans un trou pour qu’elle produise un son. Par exemple avec la flûte à bec les lèvres viennent totalement recouvrir les contours du bec, le filet d’air envoyé est dévié et cassé par ce que l’on appelle un biseau à l’intérieur de la flûte, un petit morceau de bois, taillé en biais. C’est l’air qui vient frapper contre ce biseau qui provoque le son.

Flûte traversière
Flûte traversière

Pour la flûte traversière, le principe de production du son est le même. Ce qui change c’est la position de l’instrument qui se joue de travers. Contrairement à la flûte à bec, les lèvres n’entourent pas l’embouchure, elles se placent un peu au dessus. La lèvre inférieure, celle du bas, est collé contre le bord de l’embouchure, la lèvre supérieure au dessus de l’embouchure est libre. Elle peut donc bouger et ce mouvement permet de changer le son, le timbre de la flûte, on peut s’amuser avec l’air que l’on fait entrer et ainsi jouer avec des dizaines de couleurs musicales.


Téléphone
Téléphone

Pour poser ta question à Robot Dingo - Un seul numéro de téléphone
01 56 40 69 35

Actu Dingo

Spectacle
La Belle au bois dormant d’Ottorino Respighiau Théâtre de l’Athénée Louis Jouvet à Paris avec l’ensemble Le Balcon et mis en scène par Valentina Carrasco.

France Musique partenaire vous offre 10 places pour la représentation de mercredi prochain, le 21 janvier à 20h

Si vous voulez tenter votre chance, il vous suffit de nous écrire à klassikodingo@radiofrance.com.
Laissez-nous votre n° de téléphone, votre nom. Si vous êtes dans les 10 premiers, nous vous rappellerons.


Metz -Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier
Metz -Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier

Spectacle
Un Opéra-Ballet pour toute la famille à Metz. Le couple de comique Shirley et Dino, les deux fantaisistes mettent en scène Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier, une histoire délirante de héros, de princesses, de monstres et de magiciens, le tout sous la direction du chef d’orchestre, qui ne manque pas d’humour lui non plus, Hervé Niquet.
Dimanche 18 janvier et mardi 20 janvier à l’Opéra Théâtre de Metz.


Théâtre du Châtelet - Roi Pasteur de Mozart
Théâtre du Châtelet - Roi Pasteur de Mozart

Concert
A Paris, nous vous conseillons d’aller au Théâtre du Châtelet pour les représentations du Roi Pasteur de Mozart. La musique de Mozart s’écoute sans problème, mais quand en plus elle est mise en scène par Nicolas Buffe, un fou de jeux vidéo, de manga et de science fiction, il n’y a plus à hésiter ! Il Re Pastor, le roi Pasteur de Mozart sous la direction de Jean-Christophe Spinosi, du 22 janvier au 1er février au Théâtre du Châtelet à Paris.


Concert Radio France - Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll
Concert Radio France - Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll

Concert
A Radio France, vivez l’expérience d’unconcert fiction de Stéphane Michaka autour du conte d’Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. Sur scène huit comédiens accompagnés par l’Orchestre National de France et la Maitrise de Radio France, un concert spectacle accessible à partir de 9 ans, ce soir,
Samedi 17 janvier à 20h, au studio 104 à Paris, toutes les informations et les réservations sont sur le site
http://www.maisondelaradio.fr

L'équipe de l'émission :