Klassiko Dingo
Magazine
Samedi 22 novembre 2014
23 min

L'histoire de Hänsel et Gretel - Robot Dingo et l'actu

Cette semaine entrons dans le monde des Frères Grimm avec Hänsel et Gretel. Histoire que l'on ne raconte pas uniquement mais que l'on joue aussi en musique et que l'on chante!

Histoire Dingo :

Il était une fois dans le monde dingo de la musique classique l’histoire de Hänsel et Gretel d’Engelbert Humperdinck…
Connaissez-vous l’histoire d’Hänsel et Gretel, vos parents vous l’ont peut-être déjà racontée ?

- En 1891, il y’a 123 ans, le compositeur allemand Engelbert Humperdinck compose un opéra sur le thème d’Hänsel et Gretel. Là encore c’est une histoire de famille puisque c’est sa sœur qui a écrit le livret (c'est-à-dire l’histoire et les dialogues de l’opéra) en s’inspirant du conte de Frères Grimm. Dans l’Opéra, l’histoire est un peu moins cruelle que l’originale.

Le conte que l’on retrouve dans les recueils des Frères grimm est effayant… En deux mots, c’est l’histoire d’un frère et d’une sœur Hänsel et Gretel abandonnés par leurs parents au milieu de la forêt et qui vont croiser sur leur route une méchante sorcière.

Question au Professeur Robot Dingo :

Robot Dingo
Robot Dingo

Aujourd'hui, Raphaël nous demande qui a inventé la batterie ?

- La batterie est un instrument relativement récent. Composée de plusieurs instruments eux même très vieux.
Mais tout d'abord, débutons en étudiant la composition d'une batterie standard.

Tout d'abord, les cymbales, qui ressemblent à des disques en métal dorés et percés en leur centre.
Puis la Charleston, composée de deux cymbales l’une en face de l’autre, qui se percutent entre elles à l’aide d’une pédale activée au pied pour produire ce son.
La caisse claire, est un fût - c'est-à-dire une sorte de récipient cylindrique - en bois ou en métal sur lequel une peau est tendue. Elle ressemble de très près à un tambour posé sur un trépied
Deux ou trois toms qui ressemblent à la caisse claire mais les fûts sont moins larges et plus profonds qu’elle et ils sont plusieurs pour apporter des sons plus ou moins grave. Plus le toms est profond et large plus le son sera grave.
Et enfin la grosse caisse, au centre, posée à quelques petits centimètres du sol, qui est le plus gros fût posé sur la tranche. Avec son pied, la batteur va activer la pédale qui va frapper la peau de la grosse caisse.

Si la batterie est un instrument relativement récent, chacun des instruments qui la composent ont des ancêtres dans le monde entier et depuis des millénaires. Par exemple, on a retrouvé la trace de tambours, ancêtre de la caisse claire et des toms, qui dateraient du 7e siècle avant Jésus Christ, il y’a donc plus de 9000 ans.

Pour suivre la longue évolution de la batterie, il faut aller, à présent, aux Etats-Unis et plus particulièrement en Louisiane - à la Nouvelle Orléans!
On associe la naissance de la batterie moderne à celle du jazz au début du XXe siècle. Le jazz, né du mélange entre les chants des esclaves Noires américains - esclaves dont le chant est lié au dur labeur - mais aussi aux chants religieux : le Gospel ou les Negro spirititual… Ajoutez à çeci le Ragtime, une musique très populaire de la fin du XIXème siècle, dont le rythme est influencé par les musiques africaines et les marches militaires, plutôt venues d’Europe, utilisant beaucoup les percussions… Ces mêmes percussions que l’on rassemble au fur et à mesure pour créer les premières batteries. Finalement, il n’y a pas qu'une seule personne qui créa la batterie, c’est un mélange de différentes influences!


Téléphone
Téléphone

Ta question à Robot Dingo au 01 56 40 69 35


Actu Dingo :

  • Dimanche 23 novembre à 16h30**, Concert de Noël [à l’orangerie de Rochemontès* ](http://www.orangerie-de-rochemontes.com/): avec le pianiste Jérémie Honnoré et le récitant François Castang. Au programme, l’Histoire de Babar de Francis Poulenc, Ma mère l’Oye de Mauruce Ravel et une création de Lionel Ginoux, Blanche La Chèvre de Mr. Seguin.*

- Tanbou : Livre-disque dès 7 ans,
Marie n’arrive pas à chanter à l’école, elle ne sait pas pourquoi. Grâce à son tambour Danga va lui apprendre le rythme et très facilement elle arrive à chanter…Mais ce n’est pas un simple conte, il s’agit d’un ouvrage emblématique de l’identité guadeloupéenne qui aborde le racisme et l’esclavage….

Texte et illustrations : Piotr Barsony / Percussions Ka : Edmony Krater - Syros - ISBN 9782748515527
Texte et illustrations : Piotr Barsony / Percussions Ka : Edmony Krater - Syros - ISBN 9782748515527

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :