Journal de la Création
Magazine
Dimanche 21 mars 2021
6 min

Journal de la création du dimanche 21 mars 2021

Détail ce soir du programme des festivités qui vous attendent lors de la grande semaine de la création organisée par France Musique du 20 au 27 mars. En fin d'émission, vous avez rendez-vous avec le compositeur suisse Michael Jarrell pour notre rubrique hebdomadaire : Pourquoi composez-vous ?

Journal de la création du dimanche 21 mars 2021
Caroline Shaw, Sandro Compagnon, Michael Jarrell, © Kait Moreno / Mai Toyama / C. Daguet

Action, création sur France Musique 

La Semaine de la création a commencé hier, par la création de Hémon de Zad Moultaka à l’Opéra du Rhin.

Cette semaine se poursuit dès mercredi, avec la musique du compositeur américain Tyshawn Sorey. Arnaud Merlin diffuse en effet ce mercredi 24 mars à 20h le concert de clôture du Festival Présences, avec une création mondiale de Tyshawn Sorey, un grand batteur jazz qui compose également. Sa musique est proche de celle de Morton Feldman, très lente et méditative, souvent dédiée à des proches.

L’Ensemble intercontemporain sous la direction d’Elena Schwarz présentera également deux pièces de Pascal Dusapin et la création mondiale deTriptyqued’Agata Zubel

Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2021

Les nommés sont : Franck Bedrossian, Vincent David, François-Bernard Mâche, Bérangère Maximin, Benoît Menut et Frédéric Pattar. 

La soirée est présentée en direct de l’auditorium de Radio France par Benjamin François ce jeudi 25 mars à 20h. La création du Grand Prix 2020 sera donnée par l’Orchestre National de France dirigé par Thomas Søndergård.

La création de The wonder of life de Régis Campo s’inspire de l’univers du cinéaste Terrence Malick.  

Journée spéciale dédiée à la création musicale

Dans Musique Matin, Jean-Baptiste Urbain invitera les compositeur et compositrice Benoît Menut, Florence Baschet, Jean-Philippe Thiellay du Centre National de Musique et la directrice de la Maison de la Musique Contemporaine, Estelle Lowry. Également au programme, des chroniques et reportages sur l’Opéra de Lorraine, l’Ircam et la Muse en circuit.

Dans En Pistes, Emilie Munera et Rodolphe Bruneau-Boulmier mettront à l'honneur les disques qui mettent en regard musique du passé et musique d'aujourd'hui.

A 11h dans Allegretto, Denisa Kerschova a préparé un programme autour des créations maisons, les œuvres créées à Radio France. 

Anne Montaron vous fera entendre dans Création Mondiale, la musique de Jean-Pierre Drouet.

Anne-Charlotte Rémond à 13h consacre son Musicopolis à la musique de Camille Pépin.  

François-Xavier Szymczak s’intéresse à Bertrand Chamayou dans ses Arabesques.

Lionel Esparza révélera dans Relax le gagnant du sondage organisé auprès de 150 compositeurs sur les œuvres les plus marquantes, écrites depuis 2000. 

Dans l’émission Open jazz d’Alex Dutilh, on pourra entendre John Zorn.

Enfin, dès 20h, un grand concert sera proposé en direct sur France Musique, francemusique.fr et en direct sur le Facebook et le Youtube de la chaîne.

Dernier élément de la semaine de la création,la diffusion le samedi 27 mars de Point d’orgue de Thierry Escaich, d’après un livret d’Olivier Py. En première partie, La Voix Humaine avec Patricia Petibon : c'est à retrouver dans l’émission Samedi à l’Opéra de Judith Chaine.

Pourquoi composez-vous Michael Jarrell ?

Cette semaine nous posons la question à un compositeur suisse, né le 8 octobre 1958 à Genève : Michael Jarrell.

Michael Jarrell étudie d'abord les arts visuels, parrallèlement à la musique. Ayant décidé de se consacrer à la composition, il entre dans la classe d’Eric Gaudibert au Conservatoire de Genève. Entre 1986 et 1988, il séjourne à la Cité des Arts à Paris et participe au stage d’informatique musicale de l’Ircam. Il est ensuite pensionnaire à la Villa Médicis à Rome en 1988-1989, puis membre de l’Institut Suisse de Rome en 1989-1990. D’octobre 1991 à juin 1993, il est compositeur résident à l’Orchestre de Lyon, puis en 1996 au festival de Lucerne. 

Après avoir enseigné à la Hochschule für Musik de Vienne, il est nommé professeur de composition en 2004 à la Haute école de musique de Genève. L'œuvre de Jarrell est marquée par l’art de Giacometti et Varèse qui retravaillaient sans cesse la même idée. Le compositeur utilise des motifs récurrents qui se développent comme autant de ramifications à travers  ses œuvres.

L'équipe de l'émission :