Jazz été
Programmation musicale
Jeudi 15 août 2013
59 min

Feuilleton Wayne Shorter (7/8) : "Du jazz fusion au retour à l'acoustique" (1988-2003)

Le 25 août 2013, le saxophoniste et compositeur américain Wayne Shorter fêtera ses 80 ans. Il n’est pas le premier jazzman à atteindre cet âge respectable (et ne sera certainement pas le dernier), mais il nous paraît évident qu’il est le plus grand jazzman, saxophoniste et compositeur encore en activité en 2013

Feuilleton Wayne Shorter (7/8) : "Du jazz fusion au retour à l'acoustique" (1988-2003)
Wayne Shorter ©festival des Cinq Continents

présentation : Lionel Eskenazi
réalisation : Sylvie Migault
attachée de production : Emmanuelle Lacaze

Après 54 ans de carrière, Wayne Shorter continue de nous étonner et de nous surprendre, contrairement aux musiciens de tout premier plan de sa génération comme Sonny Rollins ou Ornette Coleman. Il continue de se produire régulièrement sur scène avec son quartette et chaque concert est toujours une grande aventure émotionnelle (voir spirituelle !) pour les spectateurs. Wayne Shorter vient de sortir un album en cette année 2013 « Without A Net », renouant ainsi avec le label Blue Note pour qui il enregistra une série d’albums importants entre 1964 et 1970. Nous allons donc retracer l’incroyable carrière de ce musicien exceptionnel à travers un feuilleton en 8 épisodes d’une heure chacun, qui des Jazz Messengers d’Art Blakey, à Weather Report, en passant par le quintette de Miles Davis et une impressionnante carrière en solo, va explorer les plus grandes pages du jazz contemporain en mettant l’accent sur le travail de compositeur de ce saxophoniste hors du commun.
Lionel Eskenazi

Bandeau "programmation" CD
Bandeau "programmation" CD

Wayne Shorter
« Joy Rider » Joy Rider
Wayne Shorter
Columbia 460678 2

Visuel CD - Wayne Shorter Joy Rider
Visuel CD - Wayne Shorter Joy Rider

Wayne Shorter
« High Life » At The Fair
Wayne Shorter
Verve 529224 2

Visuel CD - Wayne Shorter High Life
Visuel CD - Wayne Shorter High Life

Wayne Shorter
« High Life » High Life
Wayne Shorter
Verve 529224 2

Visuel CD - Wayne Shorter High Life
Visuel CD - Wayne Shorter High Life

Wayne Shorter & Herbie Hancock
«1 + 1» Aung San Suu Kyi
Wayne Shorter
Verve 537564 2

Visuel CD - Wayne Shorter Herbie Hancock 1 + 1
Visuel CD - Wayne Shorter Herbie Hancock 1 + 1

Wayne Shorter & Herbie Hancock
«1 + 1» Diana
Wayne Shorter
Verve 537564 2

Visuel CD - Wayne Shorter Herbie Hancock 1 + 1
Visuel CD - Wayne Shorter Herbie Hancock 1 + 1

Wayne Shorter
« Alegria » Angola
Wayne Shorter
Verve 543558 2

Visuel CD - Wayne Shorter Alegria
Visuel CD - Wayne Shorter Alegria

Wayne Shorter
« Alegria » Sacajawea
Wayne Shorter
Verve 543558 2

Visuel CD - Wayne Shorter Alegria
Visuel CD - Wayne Shorter Alegria

Wayne Shorter
« Alegria » She Moves Through the Fair
Traditionel
Verve 543558 2

Visuel CD - Wayne Shorter Alegria
Visuel CD - Wayne Shorter Alegria
bandeau à lire
bandeau à lire

"Footprints: The Life and Work of Wayne Shorter" par Michelle Mercer paru chez Tarcher en 2011, préfacé par Herbie Hancock (n'existe qu'en anglais)

Visuel livre Footprints Wayne Shorter
Visuel livre Footprints Wayne Shorter

Rempli d'analyses musicales par Mercer, animé par de vifs souvenirs de Shorter, et enrichi par plus de soixante-cinq entrevues originales avec ses amis et associés, ce livre est à la fois une histoire inestimable de la musique du be-bop à la pop, une biographie intime et émouvante, et une histoire de la lutte d'un homme vers la pleine réalisation de ses dons et de lui-même.

bandeau à voir
bandeau à voir

"Wayne Shorter: Live at Montreux 1996" paru chez Eagle Eye Media en 2009
Premier DVD de Wayne Shorter en leader

**

Visuel DVD Wayne Shorter Live at Montreux 1996
Visuel DVD Wayne Shorter Live at Montreux 1996

**

Shorter venait de sortir l’explosif Highlife pour le label Verve, lorsqu’il entame sa tournée d’été, passant par l’incontournable festival suisse. Il ne garde du personnel de Highlife que le fabuleux guitariste David Gilmore et convoque le bassiste Alphonso Johnson (vieux complice des grandes années de Weather Report), ainsi que le claviériste James Beard et le batteur Rodney Holmes. Un excellent quintette électrique et groovy, qui ne durera que le temps de cette tournée et que la TV suisse a immortalisé en le filmant avec pas moins de treize caméras ! Le dispositif est pertinent car il nous permet de toujours voir les musiciens au bon moment. Cette diversité des axes de prises de vues, remarquablement bien montées, est en osmose totale avec cette musique électrisante, énergique et captivante, qui joue beaucoup sur l’interaction et la complicité des musiciens.
La durée des trois morceaux tirés de High Life est largement doublée sur scène, mettant en valeur les membres du groupe. On remarque particulièrement les fulgurantes interventions de David Gilmore (proche du Manu Codjia d’aujourd’hui), ainsi que les chorus enflammés d’un Wayne Shorter en grande forme, aussi bien au ténor qu’au soprano. On découvre avec stupéfaction que Over Shadow Hill Way (qui apparait sur l’album Beyond the Sound Barrier en quartette acoustique) datait déjà de cette époque, dans une version plus bouillonnante. On découvre aussi à travers le premier bonus, une version étonnante de On the Milky Way Express, datant de 1991, avec Hancock, Stanley Clarke et Omar Hakim. Enfin le deuxième bonus nous propose un remarquable hommage à Miles, enregistré l’année suivant son décès, avec les retrouvailles du fabuleux quintette des années 1965-1967 et Wallace Roney dans le rôle de Miles.
Lionel Eskenazi

Et aussi article sur All About Jazz

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :