Jeudi 20 août 2015
59 min

Andy Emler : Mégamusique en Gigaoctet (4/5)

Andy Emler : les années 2000, deuxième partie (2008-2012).

Présenté par Lionel Eskenazi
(
Tous les titres diffusés sont en bas de page)

Pianiste, organiste, improvisateur, chef d’orchestre, et surtout impressionnant compositeur de musiques en tout genre, Andy Emler ne s’est jamais considéré comme un pianiste (dans le sens d’un instrumentiste interprète), préférant mettre en avant son travail de compositeur et de chef d’orchestre qui catalyse les enthousiasmes et initie les rencontres, en mixant avec intelligence et bonne humeur l’écriture et l’improvisation.
Il est surtout connu du public pour avoir fondé le MegaOctet, un big band de jazz à géométrie variable, qui offre un cadre propice aux musiciens improvisateurs issus à la fois du classique, du jazz et du rock.

Le 16 mai 2008, Andy Emler fête ses 50 ans à la Coupole, scène nationale de Combs-la-Ville avec la reprise de « Childhood journeys », rassemblant leMegaOctet, les Percussions de Strasbourg, Elise Caron et Michel Portal.
Le MegaOctet obtient une Victoire du Jazz 2008 dans la catégorie : artiste ou formation instrumentale française de l’année.

En novembre 2008, sort : « For Better Times », premier album solo d’Andy Emler pour piano multiples. Une réussite saluée par la presse pour sa profondeur et sa singularité musicale.
Depuis 2009, Andy Emler officie sur l'orgue de l’Abbaye de Royaumont, après avoir appris à travailler sur cet instrument pendant un an. Il enregistre pour la première fois pour l’orgue en octobre 2009 (l’album : « Pause »).
Le 23 juin 2009 paraît, chez Naïve, « Crouch, Touch, Engage », nouvel album du MegaOctet qui fête les 20 ans de la formation. Le CD est enrichi d’un DVD d’un concert enregistré en septembre 2008 au Triton des Lilas.
Le disque reçoit un excellent accueil aussi bien dans la presse spécialisée que dans la presse généraliste et reçoit la Victoire du Jazz « album instrumental de l’année » ainsi que le Django d’Or 2010.

En juin 2009, « Childhood Journeys » avec les Percussions de Strasbourg est donné à la salle Pleyel à Paris après un concert à Besançon, puis le MegaOctet tourne en France, en Allemagne, en Autriche, en Belgique et en Angleterre.
Andy Emler est en résidence dans les Pays de Loire, en 2009, et à la Fondation Royaumont en 2009/2011 avec de nombreux projets dont la création « Dionysos à Royaumont » le 10 octobre 2009. Toujours à Royaumont, Andy Emler compose et dirige « Du Slam à l’Atlas » pour cinq solistes du MegaOctet et cinq musiciens/chanteurs du Maroc, qui sera donnée en France et au Maroc en 2010 et 2011.

En cette même année 2010, Andy Emler propose une création suite à une commande de Radio France intitulée : « Présences d’Esprits » où le MegaOctet est augmenté de l’ensemble Archimusic de Jean-Rémy Guédon avec en soliste invitée : la chanteuse Elise Caron.

En 2011, le MegaOctet tourne en France et à l’étranger, le trio Emler, Tchamitchian, Echampard découvre la Grande Bretagne, et des concerts pour grand orgue classique en duo avec Laurent Dehors à la clarinette conquièrent de nouveaux territoires musicaux et publics…
Les 3, 4 et 5 novembre 2011, création du nouveau programme MegaOctet au Triton, suivi d’un concert au Tampere Jazz Happening (Finlande) et de l’enregistrement de ce répertoire au studio La Buissonne avec la sortie du CD : « E Total » en mai 2012.

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :