Jazz été
Concerts
Mercredi 19 août 2015
59 min

Andy Emler : Mégamusique en Gigaoctet (3/5)

Andy Emler : les années 2000, première partie (2003-2007).

Présenté par Lionel Eskenazi
(
Tous les titres diffusés sont en bas de page)

Pianiste, organiste, improvisateur, chef d’orchestre, et surtout impressionnant compositeur de musiques en tout genre, Andy Emler ne s’est jamais considéré comme un pianiste (dans le sens d’un instrumentiste interprète), préférant mettre en avant son travail de compositeur et de chef d’orchestre qui catalyse les enthousiasmes et initie les rencontres, en mixant avec intelligence et bonne humeur l’écriture et l’improvisation.
Il est surtout connu du public pour avoir fondé le MegaOctet, un big band de jazz à géométrie variable, qui offre un cadre propice aux musiciens improvisateurs issus à la fois du classique, du jazz et du rock.

En 2000, il remonte le MegaOctet, s’installe en résidence jusqu’en juin 2003 à l’Espace Daniel-Sorano de Vincennes avec la Compagnie aime l’air, dont il est l’initiateur. Il crée « Pop Unit 2000 » avec le MegaOctet, deux danseurs et des images vidéo.
Parallèlement il se produit en trio avec Denis Badault et Emmanuel Bex et travaille régulièrement avec Ars Nova.
Par ailleurs il est l’auteur de multiples commandes d’écriture pour tous les formats et formules d’orchestres professionnels.

Puis il forme un trio avec la section rythmique du nouveau MégaOctet, c’est-à-dire : le contrebassiste Claude Tchamitchian et le batteur Eric Echampard qui enregistre au mois de janvier 2003 son premier album intitulé : « Tee Time » sur le label In Circum Girum.
En ce même mois de janvier 2003, Andy Emler enregistre en duo avec l’accordéoniste Pascal Contet (réputé sur les scènes de la musique contemporaine et des musiques improvisées), l’album s’intitule : « Bouts de Souffles ».
En octobre 2004, sortie de « Dreams in tune », le nouveau CD du MegaOctet qui comprend : Médéric Collignon, Thomas de Pourquery, Philippe Sellam, Laurent Dehors, François Thuillier, Claude Tchamitchian, Eric Echampard et François Verly. Couvert d’éloges par la presse, le disque est nommé aux Victoires du Jazz 2005 au titre d’album français jazz de l’année.

Création pour le MegaOctet avec Michel Portal en novembre 2005 à Jazz au fil de l’Oise.
En mars 2006, sort « A quelle distance sommes-nous ? », second album du trio Emler, Tchamitchian, Echampard.
En septembre 2006, Andy Emler se produit en New Morning où il joue en première partie en trio et en deuxième partie avec le MegaOctet, il invite pour les deux parties de ce concert le guitariste Marc Ducret. Ce concert fera l’objet d’un DVD intitulé « On Air ».

En mars 2007 sortie de « West in Peace », nouvel album du MegaOctet où le saxophoniste Philippe Sellam est provisoirement remplacé par Guillaume Orti.
L’album sera encensé par la presse et les professionnels : Prix du meilleur disque français 2007 de l’Académie du Jazz, Emoi Jazz Magazine de l’année 2007 et Choc Jazzman de l’année 2007.
En avril 2007 création de « Childhood journeys », une partition d’Andy Emler pour le MegaOctet et les Percussions de Strasbourg.

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :