Horizons chimériques
Programmation musicale
Mardi 18 mars 2014
52 min

Ferdinand Ries, dans l’ombre de Beethoven

« Jeune musicien de talent et excellent pianiste, issu de l’école de Beethoven » comme l’écrivait un critique en 1807, Ferdinand Ries est totalement oublié. Comme il le fut dès la fin de sa vie après avoir connu pendant vingt ans des succès internationaux. Ce proche de Ludwig van Beethoven était prolifique, avec 8 symphonies, 26 quatuors, 8 concerti pour piano, quelques opéras et oratorios… A (re)découvrir ?


INDICATIF – Benjamin BRITTEN
:
Sea Interlude n°1 (Peter Grimes)
(Orchestre Symphonique de Londres–André Prévin, en 1976 – EMI)

► Programmation musicale :

Ferdinand RIES :
Symphonie n°5 op 112 en ré mineur (Allegro – 1813)
Orchestre de Chambre de Zurich – Howard Griffiths, direction, enregistré en 1997 – CPO 777 547-2

Ferdinand RIES :
Symphonie n°4 op 110 en fa majeur (Scherzo – 1813)
Orchestre de Chambre de Zurich – Howard Griffiths, direction, enregistré en 2001 – CPO 999 836-2

Ferdinand RIES :
Sonate pour piano op 9 n°1 en ré majeur (1er mouvement – 18 ?)
Alexandra Oehler, piano, enregistré en 2004 – CPO 777 136-2

Ferdinand RIES :
3è concerto pour piano (Larghetto – 1812)
Felicja Blumental, piano – Orchestre de Chambre de Salzbourg – Theodore Guschlbauer, direction, enregistré en 1968 – Brana 0005

Ferdinand RIES :
3è concerto pour piano (Final – 1812)
Felicja Blumental, piano – Orchestre de Chambre de Salzbourg – Theodore Guschlbauer, direction, enregistré en 1968 – Brana 0005

Ferdinand RIES :
Concerto pour violon op 24 en mi mineur (Final – 1810)
Anton Steck, violon – Die Kölner Akademie – Michael Alexander Willens, direction, enregistré en 2007 – CPO 777 353-2

Ferdinand RIES :
Concerto pour 2 cors WoO 19 en mi bémol majeur (Final – 1811)
Teunis van der Zwart et Erwin Wieringa, cors – Die Kölner Akademie – Michael Alexander Willens, direction, enregistré en 2007 – CPO 777 353-2

Ferdinand RIES :
Die Könige in Israel (Duo Michol-Jonathan – 1837)
Nele Gramss et Gerhild Romberger – Das Kleine Konzert – Hermann Max, direction, enregistré en 2005 – CPO 777 221-2

Ferdinand RIES :
Der Sieg des Glaubens (Début de la première partie – 1829)
Gregor Finke, basse – Das Kleine Konzert – Hermann Max, direction, enregistré en 2009 – CPO 777 738-2

Ferdinand RIES :
Symphonie n°8 Wo0 30 en mi bémol majeur (Final– 1834)
Orchestre de Chambre de Zurich – Howard Griffiths, direction, enregistré en 2002 – CPO 999 904-2


Les partitions de Ries
http://imslp.org/wiki/Category:Ries,_Ferdinand

http://http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/concert-am/emission.php?e_id=100000070&d_id=515004781

L'équipe de l'émission :
Mots clés :