Horizons chimériques
Programmation musicale
Mardi 24 septembre 2013
52 min

André Grétry, 200 ans après

Deux cents ans après son décès, le 24 septembre 1813, André Ernest Modeste Grétry intrigue. Lui que l’on a si longtemps considéré comme un petit maître, auteur de quelques jolies mélodies, venues d’opéras-comiques… tombés dans l’oubli. Grétry a connu des époques troublées et mené une carrière oscillant entre la gloire et les coups du sort. Né sous Louis XV (1741) il disparaît à la fin de l’Empire napoléonien. Entre temps, il a connu les faveurs de Marie-Antoinette puis la fièvre des hymnes révolutionnaires. Non sans avoir réalisé son rêve : acheter l’Ermitage de Jean-Jacques Rousseau, qu’il admirait, afin d’y finir ses vieux jours.

Au programme:

- André Ernest Modeste GRETRY
Céphale et Procris (Ouverture – 1773)
Les Agrémens
Guy van Waas, en 2010
Ricercar 302

- André Ernest Modeste GRETRY
Céphale et Procris (Air de l’Amour « Plus d’ennemis dans mon empire »)
Christiane Eda-Pierre, soprano
Academy of St Martin in the Fields
Neville Marriner, en 1978
Decca 480 7700

- André Ernest Modeste GRETRY
Le Magnifique (Marche – 1773)
Opéra Lafayette
Guy van Waas, en 2010
Ricercar 302

- André Ernest Modeste GRETRY
Le Magnifique (Trio « Vous m’étonnez, vous badinez »)
Jeffrey Thomson, Emiliano Gonzalez Toro, Karim Sulayman
Opéra Lafayette
Ryan Brown, en 2011
Naxos 8 660305

- André Modest GRETRY
La fausse magie (Air de Lucette « Comme un éclair »)
Christiane Karg, soprano
Arcangelo, en 2011
Berlin Classics 0300389

- André Modeste GRETRY
Anacréon chez Polycrate (1797)
Sophie Karthaüser, soprano – Erich Hoeprich et Guy van Waas, clarinettes
Les Agrémens
Guy van Waas, en 2003
Ricercar 234

- André Modest GRETRY
Concerto pour flûte en ut majeur (Larghetto)
Jan de Winne, flûte
Les Agrémens
Guy van Waas, direction, en 2011
Ricercar 242

- André Modest GRETRY
Le Jugement de Midas (Air d’Apollon « Certain coucou, certain hibou »)
John Elwes, ténor
La Petite Bande
Gustav Leonhardt, direction, en 1980
Ricercar 268

- André Modest GRETRY
Zémir et Azor (Air de Zémir « La fauvette… »)
Berit Norbakken Solset, soprano – Trondheim Barokk
Martin Wahlberg, violoncelle et direction, en 2011
K 617 240

- André Modest GRETRY
Le Jugement de Midas (Ouverture)
La Petite Bande
Gustav Leonhardt, direction, en 1980
Ricercar 268

- André Modest GRETRY
Richard Cœur de Lion (Air de Laurette « Je crains de lui parler la nuit »)
Christiane Eda-Pierre, soprano
Academy of St Martin in the Fields
Neville Marriner, en 1978
Decca 480 7700

- André Modest GRETRY
6è quatuor (1er mouvement)
Quatuor Via Nova, en 1998
Pierre Vérany 798102

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :
Mots clés :