Histoires de Musique
Programmation musicale
Dimanche 4 octobre 2020
10 min

« Le violon d’Ingres », par Man Ray

En décembre 1921, Man Ray, fraîchement débarqué de New-York, rencontre Kiki de Montaparnasse à Paris. Elle sera son modèle et sa muse, et son tempérament fougueux lui inspirera un des plus célèbres clichés du photographe : Le Violon d'Ingres, hommage à un peintre musicien.

« Le violon d’Ingres », par Man Ray
Ingres, La petite baigneuse, 1826, huile sur toile, 32,7x25,1 cm, Washington ; Man Ray, Le violon d'Ingres, 1924, © Philips Collection / D.R., Man Ray Trust / Adagp

Au café du Carrefour Vavin, cousin du Dôme et de la Rotonde, les artistes exilés de l’Est côtoient les écrivains américains, des danseurs suédois croisent des peintres et des poètes français ou italiens... Déjà ami des dadaïstes et des surréalistes, le peintre Man Ray, tout récemment arrivé à Paris, rencontre Kiki de Montparnasse. Il tombe sous le charme de la jeune femme, impertinente et libérée. Peu de temps après l’échec de son exposition à la Librairie Six, en décembre 1921, il met de côté la peinture pour se consacrer pleinement à la photographie. Il expérimente, développe de nouveaux procédés de création et explore les possibilités de cet art qui consiste à écrire avec la lumière. « J’ai besoin d’expérimenter sous une forme ou une autre » reconnaît-il. « La photographie m’en donne le moyen, un moyen plus sûr et plus rapide que la peinture ».

Dans son nouvel atelier aux larges baies vitrées, Man Ray file avec Kiki de Montparnasse un amour orageux. Le photographe voudrait capturer la jeune femme jusque dans sa colère. Elle réplique : « Je ne suis pas ton violon d’Ingres ! ». Un jour, Man Ray drape sa tête d’un tissu, l’affuble de boucles d’oreilles et lui fait prendre une pose inspirée d’un des modèles du Bain turc et de La Baigneuse Valpinçon du peintre Jean-Auguste-Dominique Ingres. Il branche ses projecteurs et mitraille. Dans la salle de bains devenue chambre noire, il développe les clichés. Sur le dos de sa fiancée, il dessine au crayon et à l’encre de chine deux ouïes, agrandit les épreuves et les montre à son modèle, répondant : « Si, tu es mon violon d’Ingres ».

Découvrez ou redécouvrez Le Violon d'Ingres de Man Ray, et les baigneuses de Jean-Auguste-Dominique Ingres : La baigneuse, dite Baigneuse Valpinçon ou Le Bain turc.

Programme musical

Maurice Ravel
L'enfant et les sortilèges : Five o'clock foxtrot, réduction pour piano
Alexandre Tharaud, piano
VIRGIN CLASSICS

Duke Ellington
The wang wang blues
Suke Ellington, piano, The Jungle Band
MASTER OF JAZZ

Jean Wiener
Improvisation dans le style négro-américain
Jean Wiener, piano
INA

Jean Wiener
Alexander's black bottom
Clément Doucet, Jean Wiener, pianos
EMI CLASSICS

Erik Satie
Trois morceaux en forme de poire : Enlevé, pour piano à quatre mains
Alexandre Tharaud, Eric Le Sage, pianos
HARMONIA MUNDI

Erik Satie
Trois morceaux en forme de poire : Brutal, pour piano à quatre mains
Alexandre Tharaud, Eric Le Sage, pianos
HARMONIA MUNDI

Maurice Ravel
La valse, réduction pour deux pianos
Inge Spinette, Jan Michiels, pianos
FUGA LIBERA

Sydney Bechet
Basin street blues
Sydney Bechet, clarinette
SONY MUSIC

Ludwig van Beethoven
Sonate pour violon et piano n°4 en la min op.23 : 3. Allegro molto
Frank Petter Zimmermann, violon, Marin Helmchen, piano
BIS

Darius Milhaud
Suite op.157b : Jeu, pour violon, clarinette et piano
Trio Musicalis
IBS CLASSICAL

L'équipe de l'émission :