Histoires de Musique
Programmation musicale
Dimanche 7 février 2021
10 min

Jules Verne ou Monsieur Ré - Dièze et Mademoiselle Mi Bémol

Dans la famille Verne, la musique fait partie de l’éducation. Le piano trône d’ailleurs dans le salon. La mère de Jules Verne, Sophie Verne est musicienne et son père, Pierre compose quelques chansons. Quant à Jules et son frère Paul, ils sont de bons pianistes.

Jules Verne ou Monsieur Ré - Dièze et Mademoiselle Mi Bémol
Portrait de Jules Verne. Et 'Le ballet des flocons de neige' du 'Voyage dans la Lune' par Jacques Offenbach, 1892. Le Petit Journal, 8 avril 1892, © Getty

La musique est comme un double langage dans l’oeuvre de Jules Verne qui s’exprime le plus souvent par la présence du piano. Le plus emblématique est le piano-orgue du Capitaine Nemo installé dans le Nautilus du célèbre roman Vingt mille lieux sous les mers. Nemo est fasciné par la musique. Il s’exprime à travers la musique qui a le pouvoir de le plonger dans un état second. A l’extrémité du salon se trouve le grand piano-orgue du capitaine Nemo sur lequel il fait résonner des sons mélancoliques, qu’il joue avec beaucoup d’expression, mais la nuit seulement, au milieu de la plus secrète obscurité, lorsque le Nautilius s’endort dans les déserts de l’océan. Il a, sur son orgue, de nombreuses partitions d’œuvres créées par des grands compositeurs tel que Weber, Rossini, Mozart, Beethoven, Haydn, Meyerbeer, Harold, Wagner, Auber et Gounod.
Nemo, alors Jules Verne, montre qu’il est un homme de la Renaissance. Les compositeurs qu’il admire viennent d’Allemagne, de France, d’Autriche et d’Italie.

Quand après avoir coulé le « navire d’une nation maudite », il entre dans le salon et joue sur son orgue, le professeur Aronnax se souvient de cette scène émouvante :
« En ce moment, j’entendis les vagues accords de l’orgue, une harmonie triste sous un chant indéfinissable, véritables plaintes d’une âme qui veut briser ses liens terrestres. J’écoutai par tous mes sens à la fois, respirant à peine, plongé comme le capitaine Nemo dans ces extases musicales qui l’entraînaient hors des limites de ce monde »

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Programme musical

Jacques Offenbach
Le voyage dans la lune (Ouverture) – Allegro vivo
Philharmonia Orchestra
Antonio de Almeida, direction
PHILIPS

Aristide Hignard / Jules Verne
Notre Etoile
Françoise Masset, soprano
Emmanuel Strosser, piano
MIRARE

Jacques Offenbach
Le voyage dans la lune (Ballet des flocons de neige) - Mazurka
Philharmonia Orchestra
Antonio de Almeida, direction
PHILIPS

Denis Levaillant
Les accords secrets du capitaine Nemo - pour douze saxophones
Jean Michel Goury, saxophones
DLM Editions

Joseph Haydn
Quatuor à cordes n°17 – Finale
Quatuor Carmina
SONY CLASSICAL

Philipp Glass
Mad rush – pour orgue électronique
Album : Analog
ORANGE MOUNTAIN MUSIC

Traditionnel anglais
Solo de cornemuse
Constantin Brailou, cornemuse
VDE-GALLO

Jean Sebastien Bach
Toccata et Fugue en ré min BWV 565
Iveta Apkalna, orgue
OEHMS CLASSICS

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :