Histoires de Musique
Programmation musicale
Dimanche 2 mai 2021
10 min

Écouter le poète Rilke

À la suite de l’audition d'un disque de chant grégorien chez Rodin, Rilke dit, en français, une phrase qui plut au sculpteur, qui la répéta : « C’est large comme le silence ». Cette remarque illustre le statut particulier de la musique qui pour Rilke, comme le silence, englobe et surplombe le monde.

Écouter le poète Rilke
Paula Modersohn-Becker. Portrait de Rainer. Maria Rilke, 1906; Rainer Maria Rilke, avec sa femme, la sculpteur Clara Westhoff, vers 1910., © Getty

Rilke nourrit l’espoir de réaliser dans le domaine de l’ouïe, de l’écoute, de l’oreille, le travail qu’il a accompli dans le registre de la vue, de la vision, de l’œil.  Pourtant il exprime lui-même une différence de nature entre la musique et la musicalité de sa poésie. Il écrit alors : « La sonorité lyrique n’a rien à voir avec la mélodie en musique. Ses lois sont autres et ses effets sont différents de ceux d’une sonate ou d’une symphonie »
Le poète témoigne ainsi d’une culture musicale et d’une fréquentation assidue de la musique. Il assiste en effet à de nombreux concerts en compagnie de sa protectrice la princesse de Thurn und Taxis, mais aussi avec la pianiste Magda von Hattingberg, qu'il appelait Benvenuta, et qu’il considère comme un guide dans l’univers de la musique.

Dans Le sublime est un départ, il écrit :
« Toute musique est un départ non vers nous, vers l’espace… ».

Programme musical 

Ernst Krenek  
Sonate n°2 op 115 : Allegro grazioso  
Christoph Schickedanz, violon
AUDITE

Paul Hindemith
Das Marienleben op 27 - Geburt Mariä
Soile Isokoski, soprano
Marita Vitasalo, piano
ONDINE

Leonard Bernstein
Love songs : Extinguish my eyes  
Joyce Di Donato, mezzo-soprano
David Zobel, piano
ELOQUENTIA

Alma Mahler
Bei dir ist es traut
Iris Vermillion, mezzo-soprano
Orchestre Royal du Concertgebouw d'Amsterdam
Riccardo Chailly, direction
DECCA

Alban Berg
7 frühe Lieder : Traumgekrönt (Rainer Maria Rilke)
Françoise Pollet, soprano
Orchestre Philharmonique de Nice
Klaus Weise, direction
ACCORD

Samuel Barber
Melodies passagères op 27 : Puisque tout passe
Patricia Petibon, soprano
Susan Manoff, piano
VIRGIN

Wolfgang Rihm
4 Poèmes de Rainer Maria Rilke : Neue Sonne
Christoph Prégardien, ténor
Orchestre Symphonique de Bochum
Steven Sloane, direction
CPO

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Ferruccio Busoni
Berceuse élégiaque op.42
Orchestre Diabolicus
Dietrich Henschel, direction
AME

Henry Purcell
Oh Solitude Z 406
Rachel Redmond, soprano
Le Caravanserail
Bertrand Cuiller, direction
HARMONIA MUNDI

L'équipe de l'émission :