Grand Large
Programmation musicale
Vendredi 16 juillet 2021
58 min

Shanghai, 1930. Episode 5/5

Dernière étape de notre épopée Shanghaienne consacrée au compositeur russe Alexandre Tcherepnine. Après avoir fui la Russie Bolchevique il s'installe à Paris aux début des années vingt, puis en Chine et au Japon au milieu des années 1930. Il rencontre Lee Hsien Ming, la femme de sa vie à Shanghai...

Shanghai, 1930. Episode 5/5
Alexander Tcherepnine en costume chinois, un pipa dans les mains, © The Tcherepnin Society

C’est midi, l’heure du plus grand bar du monde, l’heure de Shanghai Club. Au plafond, cent ventilateurs sèchent les dos trempés, à la cadence de leur bourrasque ronde. Tout tourne. Par la porte, on voit la rue et le Hangpu parallèle, tous les deux brûlant d’un soleil qui s’abat comme la foudre. Il est une heure. Pourquoi aller plus loin ? L’imagination connaît ses bornes. Nos forces aussi. Restons.                                             
Paul Morand

Le Long bar du Shanghai Club sur le Bund à Shanghai, vers 1920
Le Long bar du Shanghai Club sur le Bund à Shanghai, vers 1920 , © Getty / Apic

Programmation musicale :

Alexandre Tcherepnine : Etudes chinoises de concert op. 52 n° 2, « The Lute »
Giorgio Koukl, piano
Grand Piano GP649 (2013)

Traditionnel chinois : Feihua diancui / « Neige voltigeant sur les pins »
Lin Schicheng, pipa
Ocora C 560046 (1993)

Alexandre Tcherepnine : Etudes chinoises de concert op. 52 n° 3, « Homage to China »
Giorgio Koukl, piano
Grand Piano GP649 (2013)

Alexandre Tcherepnine : Symphonie n° 3 en fa dièse majeur op. 83 dite « Chinoise ». Mouvement 3 : Adagio
Orchestre symphonique de Singapour
Lan Shui, direction
BIS 1717/18 (2008)

Alexandre Tcherepnine : Symphonie n° 1 en mi majeur  op. 42. Mouvement 2 : Vivace
Orchestre symphonique de Singapour
Lan Shui, direction
BIS 1717/18 (2008)

Le premier bâtiment du conservatoire de musique de Shanghai dans l’ancienne concession française
Le premier bâtiment du conservatoire de musique de Shanghai dans l’ancienne concession française

Alexandre Tcherepnine : Concerto pour piano n° 4 op. 78. Mouvement 1 : « Eastern chamber dream »
Noriko Ogawa, piano
Orchestre symphonique de Singapour
Lan Shui, direction
BIS 1717/18 (2008)

Alexandre Tcherepnine : Concerto pour piano n° 4 op. 78. Mouvement 2 : « Yan Kuei Fei’s love sacrifice »
Noriko Ogawa, piano
Orchestre symphonique de Singapour
Lan Shui, direction
BIS 1717/18 (2008)

Alexandre Tcherepnine : Concerto pour piano n° 4 op. 78. Mouvement 3 : « Road to Yunnan »
Noriko Ogawa, piano
Orchestre symphonique de Singapour
Lan Shui, direction
BIS 1717/18 (2008)

David Liang & Yunfan Sun : There and Then
The Shanghai Restoration Project & Zhang Le
Album : « Life Elsewhere »
Undercover Culture Music (2016)

  • Générique

Composition originale de Maxime Rodriguez faite spécialement pour la série " Grand Large ". Le titre du morceau est " Grand Large ", interprété par le compositeur lui-même.
Suivi de « Beauty in the portrait »
Xiaogu Zhu & Shanghai Virtuosi
Disque : Yellow River (1992)

Alexander Tcherepnine, à son arrivée à New York à bord du Bremen le 20 janvier 1938
Alexander Tcherepnine, à son arrivée à New York à bord du Bremen le 20 janvier 1938, © Getty / Bettman

Références bibliographiques :

Nicolas Idier (sous la direction de), « Shanghai : histoire, promenades, anthologie et dictionnaire », Paris, Robert Laffont (Collection Bouquins), 2010.  
Bernard Brizay, « Shanghai, Le “Paris de l’Orient” », Pygmalion, 2010.  
Laurent Metzger, « Les lauriers de Shanghai. Des Concessions Internationales à la métropole moderne », Genève, Editions Olizane, 1999.  Christian Henriot, « Shanghai, 1927-1937. Municipal Power, Locality and Modernization », Berkeley, University of California, 1993.  
James R. Ross, « Escape to Shanghai. A Jewish Community in China », New York, The Free Press, Maxwell Macmillan, 1994.  
Alain Roux, « Le Shanghai ouvrier des Années Trente », Paris, L’Harmattan, 1993.  
 

L'équipe de l'émission :